Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juillet 2021 6 24 /07 /juillet /2021 16:41
Mon site et mon blog
 
« www.arianegrimm.net »: C'est le site que j'ai créé en 2005 et qui concerne tout ce qu'a écrit et dessiné Ariane, ma fille, et tout ce qui a été fait par ses admirateurs sur ses écrits de 7 ans et demi à 18 ans, où elle trouva la mort dans un accident de moto.

 

 

C'est un site très sérieux, référencé par la Bibliothèque Nationale. Ce que j’aime, c’est être seule maîtresse à bord après Dieu. J’écoute les critiques et les remarques, mais je n’en fais qu’à ma tête. Je suis chez moi, personne ne peut venir m’embêter. Sur le plan technique, je me débrouille maintenant très bien tout seule : le site n’est paraît-il pas dans les normes, mais il y a tant de belles d'images à voir:

 

 
Et surtout j'y mets des liens de toutes sortes qui serviront... à tous ceux qui cela intéresse! Je peux mettre en ligne des textes plus ou moins personnels, hasarder des confidences, les changer, les faire disparaître :
http://www.autopacte.org/Le%20journal%20d'Annick.html
 
Depuis 2008, j'ai aussi créé un blog ! J’ai appris que des personnes ont fait connaissance entre elles grâce à ce blog! Ce n’est pas qu'il soit surtout maintenant très fréquenté. Mais leurs visites permettent à mon Ariane de vivre encore et à moi, Gisèle Grimm, d'être heureuse. Quant au site, il est visité parfois à l'autre bout du monde! Mais ce sont juste les gens à qui c’est utile: En Chine, aux Etats-Unis, en Europe aussi... Et cela, grâce à l'Association Pour l'Autobiographie:
Partager cet article
Repost0
18 juillet 2021 7 18 /07 /juillet /2021 19:14
MON VOYAGE AUX ÉTATS-UNIS - la suite
 
Indifférente au variant Delda, Ariane poursuit son voyage aux États-Unis commencé le jeudi 3 août 1978. Bien sûr, elle a toujours ses 11 ans!!!
 
Samedi 5 août. Les chutes du Niagara ! C’est très impressionnant. C’est immense ! […] Nous nous promenons dans les environs quand nous voyons des gens en cirés jaunes et en capuchons relevés: Alors on fait la même chose: 
 
Mercredi 9 aout. Cet après-midi, nous allons dans l’Arizona à Monument Valley au Far Ouest. […] Le vrai sable de l’Arizona, les mêmes rochers que dans les westerns… [...]

 

Vendredi 11 aout. Ce matin, nous partons pour « LOS ANGES ». […] Nous sommes dans la salle d’attente à rêvasser. Papa se lève et s’écrie : L’avion part sans nous ! Nous l’avons raté ! ([…]
Partager cet article
Repost0
11 juillet 2021 7 11 /07 /juillet /2021 14:09
PARTIR EN VACANCES ?
 
On pensait en avoir fini avec le Covid 19. Hélas, face à l'arrivée du  virus DELTA, un nouveau tour de vis est envisagé. Pas question de partir en vacances où l'on voudrait. Et dans mon journal, il est écrit qu'il est déconseillé de se rendre au Portugal ou en Espagne! Mais aujourd'hui, peut-on se rendre aux ÉTATS-UNIS?

 

Question qui aurait passionné Ariane! Mais qu'elle ne s'est pas posée car elle y est allée en 1978, à 11 ans, avec la famille de son père et en a fait le récit dans un "gros dossier vert" de 62 pages: Mon voyage aux ETATS-UNIS: 

 

 

On remarquera que Gisèle, la maman d'Ariane, ne fait pas partie du voyage. Par discrétion, le visage du père et de la belle-mère d'Ariane a été flouté. "Peu d'enfants ont fait un voyage comme le mien, avec la visite de beaucoup de villes en Amérique. Aussi, vous allez suivre cette excursion en détail:" 
 
 
Et voici la première page écrite dans le récit du voyage, le 3 août:

 

 

Ce serait un grand plaisir de feuilleter les 62 pages de ce beau voyage qui vous donnerait envie de visiter les Etats-Unis! Pour cela, il vous faut aller à Ambérieu-en-Bugey et vous plonger dans les cartons du Fonds de l'Autobiographie. Voici comment y aller: 
Partager cet article
Repost0
4 juillet 2021 7 04 /07 /juillet /2021 12:13
Discuter, est-ce renoncer à la violence ?
 
Le 17 juin 2021, c'était le grand jour pour plus de 715 000 lycéens. Ils planchaient sur l'épreuve de philosophie et devaient répondre à l'une de ces questions existentielles: "Discuter, est-ce renoncer à la violence?", "L'inconscient échappe-t-il à toute forme de connaissance?" ou "Sommes-nous responsable de l'avenir ?".
Certes, Ariane Grimm n'a pas participé à l'épreuve du bac 2021. Mais dans une lettre à sa mère, à 11 ans, elle renonçait à la violence et "discutait":
 
Tu me demandes pourquoi on se dispute la Noute, mais c’est la faute d’aucune de nous deux si on réfléchit.
  Tu m’accusais d’avoir cassé ton transistor. Tu es tombée sur la tête !
  Ton père t’accuse d’avoir cassé son téléphone à distance. Il est fou !
  Sûrement, sans faire exprès, je l’ai fait tomber. Le petit levier s’est cassé. Je ne l’ai pas vu. Quand j’ai rangé ma chambre, j’ai vu ça. Je n’ai pas compris ce que c’était.

 Tu as été élevée dans cette croyance de persécution permanente. Bien sûr, c’est à ton tour de jouer... avec... moi !!!
 Maintenant, réfléchis. Si je voulais sortir ma colère renfermée, je ferais autre chose sachant que tu savais que je me servais de ta radio. J’emploierais la peur, ce que je n’ai jamais fait. C’est-à-dire... mettre une araignée velue dans ton lit. Puisque je t’aime, jamais je ne ferais ça.
 Voilà ma Noute. Si tu crois toujours que c'est moi qui ai cassé ta radio volontairement...
Je n'ajoute rien.

 

 Voici la liste des discutions qu'Ariane avait avec sa mère, Gisèle Grimm, en 1978, à 11 ans:
Partager cet article
Repost0
26 juin 2021 6 26 /06 /juin /2021 15:12
Le grand oral, grande nouveauté du bac 2021, a débuté lundi 21 juin ! 20 minutes de préparation et 20 minutes de questions!...
 
Bac 2021: une première chaotique pour le grand oral (Le Figaro)
Manque de préparation, consignes ambiguës, barêmes de notation flous: au lycée, inquiétudes à l'approche du grand oral du bac (Le Monde):
 
Qu'en aurait pensé Ariane Grimm qui analysait sa timidité dans son journal  [1979, elle avait 12 ans] :
[...] Oui, c’est de moi que vient ce blocage, cette timidité. Car au fond, je suis très timide - mais plus que de la timidité, je suis frustrée et découragée quand je vois que je suis mal acceptée, et c’est un cercle vicieux. Je fais souvent la gueule… et d’ailleurs, heureusement que je suis jolie, j’attire les regards et j’intéresse les mecs, mais je suis malheureuse, très frustrée au fond de moi, je suis terriblement excitée, anxieuse, quand je me couche lors d’un éventuel dialogue avec une personne (importante) dans la journée.
  J’ai une gueule agressive. Preuve : quand on déconne en classe, c’est toujours moi qui trinque. Aujourd’hui, j’ai été rejetée du cours de français en 2ième heure. Et pourtant, je parlais à peine avec Lydia, ce devait être parce que je mâchonnais un chewing-gum.

 

Ne mangez pas de chewing-gum! Vous ne serez pas jeter hors de la classe ou de votre appartement. (CQFD)
Partager cet article
Repost0
19 juin 2021 6 19 /06 /juin /2021 14:35
Election présidentielle... en Iran... Les femmes

 

Les femmes s'inscrivent pour voter à l'élection présidentielle dans un bureau de vote à Téhéran, le 18 juin (2021). Amusant, en plus d'un voile sévère, porter un masque sur le nez, la bouche.... Attention, aux yeux! 

 

En 1976, je suis allée travailler dans un pays (en Grèce). Or,  à cette époque,  je n'avais jamais imaginé qu'on puisse porter un voile sur le visage! Et voici ce que, pauvre ignare, j'avais écrit à Ariane: 
Ici, il n’y a pas de voiture. C’est incroyable. En me promenant, j’ai vu 4 paysannes qui cueillaient des olives. L’une des femmes avait une écharpe sur la bouche et le nez, nouée derrière la tête. « Tiens, je me suis dit, elle a peut-être des boutons, comme moi. A moins qu’elle ait peur de recevoir des bêtes dans la figure. » En fait, il s’agit tout simplement de ce qu’on appelle « une femme voilée »: en Grèce, en 1976, les femmes âgées ne montrent pas leur visage ! Les jeunes ne se laissent plus faire. C’est un peu comme en Espagne où l’on ne pouvait pénétrer dans une église bras nus !

 

Comme les temps changent !!!!!
Partager cet article
Repost0
12 juin 2021 6 12 /06 /juin /2021 12:48
Un journal est la pharmacie de l'âme
.... Qui a dit cela? Henri-Frédéric Amiel dans "Journal intime" (1845). Il ajoute :"Le journal intime est un répulsif, une sorte de sparadrap, qui attire les douleurs et laisse le corps sain".

 

Ariane Grimm, souvent dépressive, rend hommage elle aussi à son journal et au bienfait qu'il lui apporte: 
Ah! petit Copper, [nom de son journal] Que je suis contente de t'avoir trouvé. Je pourrais fumer, boire, me camer, prendre systématiquement du féca, plus jamais de sport, plus jamais t'écrire, mon chéri et j'en serais au point du suicide. Je ne me suiciderai pas mais je raterais mes études sans me fendre pour autant. Je deviendrais une pauv'fille. 
Mon chéri, je t'écris et avec mon courage, je sors d'une torpeur gigantesque. Je fais face, j'affronte. C'est atroce. Je me bats. J'ai mon cœur brisé. Faudrait que j'éclate en sanglots, mon petit Copper, car depuis le cauchemar de Richard [son père], il s'est rien passé. J'ai découvert moralement sur toi toutes mes pensées, mais physiquement, je n'ai pas lancé le cri du désespoir, j'ai pas chialé pendant une heure pour me vider. Je sens que j'en ai très envie.
 
Ne peut-on dire la même chose avec le plaisir que nous donnent nos blogs quand on écrit ou quand on les lit?
Partager cet article
Repost0
4 juin 2021 5 04 /06 /juin /2021 11:58
Apprendre à écrire sa vie ?! 
Où ça?
A l'école, au lycée, dans les ateliers d'écriture, en participant à des concours, en lisant des guides, partout où une institution ou des groupes proposent une formation, une incitation, une aide...
Ridicule! 

 

 Ariane a commencé à écrire son journal sans qu'on lui apprenne:
 
Question? Ce premier journal n'était-il qu'une lettre différée? 

 

 

 

Devenue plus grande (à 12 ans) , Ariane nous informe: "Avant mes cahiers de mémoire" (le nom du journal tenu de 10 à 16 ans): "J'ai eu plein de petites feuilles volantes racontant ma vie" (et aussi des carnets!) 

 

 

°°°

 

Et pour celles-ceux qui veulent TOUT SAVOIR sur ce que sont ces premiers journaux, voici l'ETUDE ce qu'a faite PHILIPPE LEJEUNE, membre de l'Institut universitaire de France: 
Partager cet article
Repost0
24 mai 2021 1 24 /05 /mai /2021 14:59
Dans leurs journaux intimes que racontent les ados? 
Mal-être, anorexie, et même, je n'ai plus de parents... 
En ce moment, il n'est plus question que de cela!
On trouve des abonnements de toutes sortes, des publications... et même, en parcourant toute la gamme des "aveux", LA VIE SEXUELLE... du moins celle de Catherine M. contre l'ANTI-METOO!

 

Et même (chut!) celle d'Ariane Grimm:
J'ai ken avec José. C'est la chose la plus belle au monde.  Je n'ai jamais eu un tel moment de bonheur. C'est au paroxysme du bien-être. C'est bon. A ce point, je ne le pensais pas. De tous les plaisirs du monde, c'est celui-ci qui remporte de très très loin. Même bouffer une glace Bertillon nougat au miel.

 

Parmi tous ces ados dont on parle en ce moment et dont une page de leur journal a été insérée dans un livre:
Ariane Grimm n'est pas oubliée! Philippe Lejeune, universitaire spécialiste de l'autobiographie, a écrit à son sujet:
"J'ai eu l'idée de proposer à Frantext (base de données du CNRS, qui sert pour toutes les études sur la langue française) d'intégrer La Flambe dans son corpus, cela a été accepté et cela va être fait d'ici Pâques.
L'idée de Frantext est de refléter tous les états de la langue écrite et son évolution, de pouvoir comparer, etc. Ariane va y être à côté de Victor Hugo... et de quelques milliers d'auteurs célèbres ... ou moins connus."

 

Et, pour les curieux, voici ce qu'elle a écrit et les échos que ses écrits ont suscité:
Partager cet article
Repost0
12 mai 2021 3 12 /05 /mai /2021 12:22
LE GRAND ORAL, ÉPREUVE REINE DU BACCALAURÉAT RÉFORMÉ
 
Eh oui, prendre la parole est beaucoup plus anxiogène que de rendre une copie... et c'est un défi encore plus grand pour les femmes.

 

 
- Et pour Ariane, 15 ans, parler était-il anxiogène?
 
Avec son père en particulier, avait-elle vraiment le droit de s'exprimer? Dans son journal, pendant les vacances, elle écrit: 
J'ai beaucoup de conflits avec mon père... [au cours d'une discussion, il lui dit:] "Tu te tais, petite conne. Tu te gardes tes réflexions désagréables. Tu gardes ton vinaigre pour toi. Je n'en veux pas!" - J'étais complètement abasourdie. Comment ça?! J'ai bien le droit de m'expliquer. Je suis un être humain. C'est le mot «ridicule» qui l'a blessé, qui a blessé son orgueil? Moi aussi, j'ai mon orgueil personnel. Je veux tout de même qu'on me respecte. J'ai besoin de m'exprimer quand même... Cet homme est super orgueilleux. Il ne supporte pas un mot plus haut. Même de ses enfants. Bon Dieu, laisse-toi vivre, mec! Y’a pas que la face qui compte. Sois plus cool avec tes enfants, moins sévère."
 
Et avec ses camarades de classe... ou plutôt un petit ami?:
Eric m'a invitée chez ses potes, super, super  forts moralement... je peux vous dire! J'ai jamais vu ça. Dieu! C'est quelque chose. On se sent minable à côté. Et avec ces mecs si dingues, je n'ai pas osé dire un mot. Je n’ai rien sorti depuis qu’on est arrivé chez eux. Alors je me suis saquée pas fière. Eric a dû avoir les boules aussi. Ses potes ont dû lui dire: «Ta meufe, elle est pas bavarde!»
 
Cette peur de parler ou d'en dire trop, Ariane en a même fait une  histoire... ou plutôt réécrit cette histoire qu'elle adorait!: PANACHE L'ECUREUIL.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » et qu’elle appelait ses «œuvres": des pages de son journal que je présente en liaison avec l'actualité, ses histoires inventées ou... qui se sont réellement passées, ses bandes dessinées, ses conseils donnés dans un "livre de potions"... Vous trouverez aussi toutes les actualités concernant cette petite fille "écrivaine" et dessinatrice.
  • Contact

Recherche