Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 octobre 2022 7 02 /10 /octobre /2022 16:56
 Personne ne m'aime... Suite !!!
Il n'y a pas que la musique qui console Ariane-Annick de n'être aimée de personne ! Dans son long journal:
à 12 ans, elle s'était créé un double: "Line" un personnage qui s'adressait à elle dans son journal : Annick, merci tu m'as créée. tu es ma mère. Mais même, pas tout à fait une mère car une mère c'est (? illisible). Je t'appartiens, tu m'aimes. Je suis ton reflet, ton image, ton idéale. Line    
Mais Qui est Line?
Voici comment Annick-Ariane la présente dans son journal:
Curieux et admirateurs d'Annick-Ariane... Si vous désirez lire une des histoires illustrées de Line que la jeune diariste a écrites et illustrées, CLIQUEZ CI-DESSOUS:
Partager cet article
Repost0
23 septembre 2022 5 23 /09 /septembre /2022 13:34
Personne ne m'aime!
Alors pour Ariane, la MUSIQUE remplace l'amour et la tendresse que personne ne lui donne! Ecoute-t-elle cette musique par téléphone?
Par téléphone? Par sûr! Mais tristement, elle en parle dans son journal:
Lundi 2 août 1982 - [...] J'ai tellement de peine! Mon espoir le plus profond et superficiel: la musique. Elle remplace mon amour et ma tendresse non satisfaite. C'est un plaisir physique, la musique. Elle est délicieuse à entendre. Elle fait du bien. Je ne peux pas m'en passer... [...]
Quand on aime vraiment quelque chose, on aimerait le manger. La musique, c'est abstrait, mais je voudrais comme avaler cette beauté. Quand on aime une personne, on embrasse sur la bouche et en plus, on essaie d'aller plus loin (avec la langue); c'est un organe essentiel.
.......
Vous savez qu'Ariane archive tout! Elle a donc créé un dossier sur une des coupables:
Transcrit par moi-même, si vous désirez le lire, ouvrez et recherchez-le dans "LES LETTRES", ci-dessous:
Partager cet article
Repost0
15 septembre 2022 4 15 /09 /septembre /2022 17:24
ARCHIVER...
Ariane archivait tout... sans doute pour laisser quelque chose d'elle-même après son départ ... c'est à dire : ne pas mourir.
(Ne pas mourir... Pour l'HUMANITÉ, créer depuis des millénaires des monuments pour vivre éternellement: )

 

Et pour Ariane....

Écrire... dessiner... et chanter !
Des écrits, vous en avez vus et lus quelque-uns:
(Une lettre écrite pendant que je prépare le dîner)
Des dessins... Alors là! Ce n'est pas ça qui manque!
(Exemple: une image dans une de ses bandes dessinées:)
Des CHANSONS :  "Entre 10 et 14 ans, j'ai chanté et enregistré sur deux cassettes les chansons que j'avais inventées dès l’âge de 7 ans" :
Et pour celles et ceux qui aimeraient écouter Ariane chanter les chansons qu'elle avait inventées... Mélomanes soyez indulgents et... CLIQUER CI-DESSOUS:
Partager cet article
Repost0
7 septembre 2022 3 07 /09 /septembre /2022 14:21
Après son départ, qu'est devenu le portable d'Ariane ? Et que s'est-il passé?
- Eh bien, quand Ariane est partie, je ne me suis pas sentie une MATTER DOLOROSA, non, pas du  tout! (la descente du Christ)
Mais au contraire, je suis devenue une mère enthousiaste qui s'est réjouie de la  rendre VIVANTE grâce aux écrit et dessins qu'elle avait faits et que j'ai réunis dans le site-répertoire que j'ai créé depuis: 

/www.arianegrimm.net/

Et à partir de ce moment-là, je riais, je mangeais, j'étais sur une autre planète:
Et je me suis rendu compte que plus je parlais d'elle, plus elle était vivante près de moi. Alors je n'ai pas hésité: J'ai communiqué à ceux-celles qui me le demandaient tous les bout'chou d'histoires et de petits jouets qu'elle avait dessinés, créés, écrits et  pour me faire plaisir, les gentils en fait une exposition: 
LE RÉSULTAT, LE VOILÀ:
(Cela s'est passé dans l'Exposition "les journaux intimes, le journal intime d'Ariane Grimm à la Bibliothèque La Fontaine à Paris (1999)

 

... Puis, des chercheurs (Philippe Lejeune), des écrivains (Annie Ernaux), l'Education Nationale elle-même, s'y intéressèrent! Et ce n'est pas fini! J'espère que cela ne fera pas trop de jaloux ! Pour les curieux: n'hésitez pas: CLIQUEZ CI-DESSOUS:
Partager cet article
Repost0
1 septembre 2022 4 01 /09 /septembre /2022 14:28
La rentrée des classes : cartables trop lourds!
Depuis de nombreuses années, le poids du cartable des élèves d'école primaire, de collège et même de lycée pose problème. En moyenne, ils font 9 kilos.
Ah! Le temps jadis sans ces lourds sacs à dos:

 

Et Ariane Grimm, comment portait-elle son cartable (à 15 ans) ? A l'épaule!... avec scoliose assurée quand elle aura... (mon âge!)

 

Pour les vraiment curieux d'Ariane, voici un diaporama  que Philippe Lejeune a présenté à Genève  à la Société des Arts de Genève : Palais de l’Athénée, intitulé ODEUR D'ENFANCE, ouvrez ce lien:
Partager cet article
Repost0
28 août 2022 7 28 /08 /août /2022 15:49
Une citation... (faute de nouvelles!)
"Avant mes cahiers de mémoire, j'ai eu plein de petites feuilles volantes racontant ma vie.", note Ariane en rassemblant en liasse des petites feuilles volantes... mais aussi des carnets:
Mais pourquoi Ariane voulait-elle raconter sa vie ?
Parce que sa mère, Gisèle Grimm, lui avait donné la consigne suivante quand, à 7 ans, en juillet 1974, Ariane était chez une de ses tantes: 
« Au cas où tu ne pourrais pas m’envoyer de lettre, tu pourrais écrire sur un cahier ou sur des feuilles de papier des choses, des histoires, des impressions, tes malheurs, tes joies. Comme cela, je lirai tout ce que tu as écrit quand tu reviendras. Chic ! je serai contente ».

 

ALORS... Ariane raconte sa vie qui va être très aventurée:
"J'ai sept ans 1/2. Je vous raconte ma vie qui va être très aventurée. Je n'étais pas encore née quand déjà maman travaillait......... 
 
Pour les curieux qui aimeraient lire comment Ariane raconte sa vie: cliquez sur le lien ci-dessous:
Partager cet article
Repost0
21 août 2022 7 21 /08 /août /2022 16:00
Ariane Grimm et son journal
Je vous ai souvent parlé de l'Association pour l'Autobiographie: L’APA
Qu'est-ce cela ? me direz-vous. C'est une association de personnes intéressées par la démarche autobiographique... dit plus simplement: - de personnes intéressées de parler d'elles-mêmes dans  UN JOURNAL INTIME    (voici celui d'Ariane:)
Whouah!.. J'entends les hurlements et les rires sarcastiques de ceux-celles qui méprisent ce genre de trucs !
Mais attention! Ce peut-être aussi un  Récit rétrospectif en prose qu’une personne réelle fait de sa propre existence, lorsqu’elle met l’accent sur sa vie individuelle, en particulier sur l’histoire de sa personnalité. (Exemple: Ariane raconte sa vie dans: Vanie et Denis:)
Afin de retrouver facilement les journaux et les récits qui sont confiés à l'APA, et les commenter, ces journaux et ces récits sont mis en boîtes:
Cet été (juillet, août), pour célébrer les trente ans de l’APA, plusieurs initiatives ont été prises : la réalisation d’un film par Martine Bousquet, l’édition d’un beau livre: Chère APA, 30 ans de collecte autobiographique, et enfin la confection d’une exposition de panneaux sur kakemonos, présentant quelques-uns des trésors détenus par l’association:
Voici à titre d’exemple le dernier panneau présentant le magnifique journal d’enfance et d’adolescence d’Ariane Grimm:
 
Pour tout savoir sur l'APA, cliquer sur le lien ci-dessous:
Partager cet article
Repost0
17 août 2022 3 17 /08 /août /2022 17:38
Des nouvelles des petites mouches qui piquent
Et qui m'ont rendu la vie impossible pendant les grandes chaleurs!!! Ce sont de très petites mouches hématophages qui se nourrissent de notre sang !
Pour s'en protéger, il faut porter des vêtements qui couvrent bras et jambes... mais aussi le visage, le NEZ, le cou, les mains... tout!
 (cet homme est imprudent, il ne couvre pas ses yeux!)
Hélas! Ces mouches sont très fouineuses et se sont introduites dans le moindre espace entre mon écharpe et mon drap, comme elles se sont introduites dans le bras et l'épaule, et surtout la jambe! de cette jolie petite fille, et l'ont piquée!
Et voilà ce qui s'est passé : elle se gratte!
Alors que faire? Y'a-t-il un moyen pour ne pas souffrir et ne plus se gratter?
Eurêka!
Ouf ! Un ami  m'a apporté: PRANARÔM, gel crême apaisant, piqures d'insectes et de végétaux + PRANAROM anti-moustiques aux huiles essentielles 100% biologiques qui permet de vaporiser un nuage qui a empêché ces sales bêtes de venir me piquer!

 

Les amis curieux qui aimeraient savoir ce qu'Ariane a écrit sur elle-même quand elle était toute petite: Cliquez ci-dessous:
Partager cet article
Repost0
11 août 2022 4 11 /08 /août /2022 15:50
ANNIVERSAIRE

 

Oui, Anniversaire de la mort d'Ariane le 11 août 1985 et telle qu'Ariane l'a racontée... dans son journal:
Vendredi 30 juillet 1982
         Cette date est mémorable. Elle représente la journée la plus atroce que j'ai vécue dans ma vie. J'aimerais oublier à tout jamais l'abominable accident que j'ai eu en bécane ce midi.
(En fait, l'accident s'est passé en 1985 en moto!)
         Quel souvenir amer!
         Quelle souffrance physique et même morale. J'ai l'impression de vivre une autre vie, je suis infirme. Je me sens faible, vulnérable, anéantie. Plus jamais je recommencerai mes exploits en meule. C'est fini de flamber à toute blinde sur la côte d'Azur! Mon engin est complètement morflé aussi. Moi, je suis traumatisée, je vis dans un cauchemar, je tremble à tout instant.
         Mais enfin que je vous raconte les circonstances terribles de mon massacre:
         Je roulais à vélo (plus haut, on peut croire qu'il s'agit d'une moto. Eh non! Heureusement d'ailleurs pour une fois) et puis je me disais: « Putain! quelle vitesse. Si j'avais une bécane, vous vous imaginez la flambe! Tiens, il n'y a pas de voiture, profitons-en pour tourner d'un seul coup sans freiner! »
         Et VLAM! Une caisse me saccage, me renverse sur la chaussée. Je suis traînée sur le trottoir sous les regards de tous les passants. C'est atroce. Je sens que j'ai un truc cassé tellement j'ai mal. C'est intolérable. Je râle de douleur. Une auréole gigantesque tache mon fut’ blanc. Le conducteur m'aide à le virer. Atroce! Je ne peux même plus regarder! Je tremble, je sanglote, je vois tout en blanc. Je m'allonge. Les secours sont appelés et j'attends, j'attends...
         Papa arrive. Un réconfort. Je suffoque. Que l'attente est longue! J'ai atrocement mal, je transpire, je grelotte, je tremble. Tous les gens sont figés sur moi, regardent ma blessure. Je suis morte de honte...
         Car quelques instants avant, je frimais à mort en fonçant parmi les gens   les mêmes, qui me revoient en sang agonisant sur le trottoir. Mon vélo est complètement tordu, enfoncé, et ce qui l'a enfoncé, c'est ma jambe, en particulier un point. C'est là que j'ai eu ma perforation. C'est seulement par un point que toute la bécane est morflée. Oui, je sais pas trop quoi m'a enfoncée, m'a perforée   peut être la pédale   mais j'ai un énorme trou d'un centimètre de diamètre, profond, profond, rouge, d'où sortent des mares de sang. C'est abominable, j'ai un gros cratère dans la jambe. C'est la première fois que je vois un trou, un immense trou dans la peau. C'est hallucinant. Jusqu'où va t il? Les bords sont rentrés, ce trou est béant, gigantesque et profond. C'est absolument infect.
  •      Vous savez, dans ma frayeur, c'était pas le sang qui m'a fait peur mais le trou béant. Et puis tous ces gens qui me mataient comme une bête curieuse, y compris un mec avec qui je pouvais sortir! Me voir, ensanglantée, misérable, par terre, à cause d'un vélo… quelle humiliation! Ensuite se faire embarquer par les pompiers!
         Voilà pour les douleurs morales. Et puis physiquement, c'est pratiquement intolérable. Je sens des tumeurs partout. Je vois des nouvelles blessures à chaque endroit. Je suis parsemée de sang...
         Dans l'ambulance... c'est interminable. Je ne tombe pas dans les pommes du tout. Je souffre terriblement. Tous mes muscles sont endoloris. Que cette douleur est intense et vive! A l'hôpital, enfin! on m'emmène pour des radios et ouf! j'ai rien de cassé! Papa est là.
         Je suis pas très consciente de ce qui se passe. J'ai juste peur pour les points de suture du trou béant. Enfin, on m'installe et on fait l'anesthésie. Je sens rien mais je sais qu'un gars me transperce la peau avec une aiguille...
         Je saute quelques détails de seringues enfoncées pendant quelques minutes pour vaccinations.
         Car le pire c'est que je suis complètement endolorie. J'ai des douleurs partout, et même à l'arrêt.
         On me ramène, morte de souffrance. Je m'allonge et je peux pas me relever.
     Si Source (GRIMM, MA MÈRE) m'avait vue agonisant sur le trottoir avec mon trou béant, comme un puits pissant le sang, inondant la surface de mes jambes...

 

Amies-amis-nautes, si vous désirez savoir qui était Ariane Grimm? Cliquez sur l'image ci-dessous:
Partager cet article
Repost0
9 août 2022 2 09 /08 /août /2022 21:28
LES PETITES MOUCHES QUI PIQUENT !
Je suis victime de ces petites mouches! ... Elles provoquent des douleurs (horribles, croyez-moi!) et des irritations... et même de l'urticaire qui me démange jusqu'au sang. La peau réagit à leurs morsures et piqûres par des bosses et des marques rouges et proéminentes qui causent de fortes démangeaisons! 
Je n'ai pas pu prendre sur moi-même des photos de ces marques rouges et proéminentes. Voici celles que j'ai trouvées  sur google: PETITES MOUCHES QUI PIQUENT : (je n'ai pas trouvées celles qui ressemblent aux miennes! et ce n'est pas mon bras!) 
 
Pas de chance vraiment par ces fortes chaleurs !... Sauf chez moi car j'ouvre mes fenêtres la nuit vers 1 heure... et je les referme au levée du jour: vers 6 h.30/7 h. ... Puis, vers 9 heures du matin, je baisse mes stores devant mes fenêtres... fermées bien sûr!
RÉSULTAT : 25 degrés chez moi jusqu'au soir

 

Pour les curieux: Jetez un petit coup d'œil sur les expositions qui ont été faites sur les écrits et le journal d'Ariane Grimm... en cliquant ci-dessous:
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » et qu’elle appelait ses «œuvres": des pages de son journal que je présente en liaison avec l'actualité, ses histoires inventées ou... qui se sont réellement passées, ses bandes dessinées, ses conseils donnés dans un "livre de potions"... Vous trouverez aussi toutes les actualités concernant cette petite fille "écrivaine" et dessinatrice.
  • Contact

Recherche