Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 janvier 2021 1 04 /01 /janvier /2021 22:33
La Culture frappée de plein fouet
 
Ouf ! Ariane avait relevé le défit ! C'était en 2012 à l'UNIVERSITÉ LYON-2 , repris en 2013, puis, en cours d'année, dans certains Collèges de la région Rhône-Alpes.
De quoi s'agit-il ? De la présentation de BANANA, JOURNAL D'UNE DEMOISELLE, texte autobiographique d'une adolescente (Ariane Grimm) mis en scène et en chanson.(LIEN)

 

 

Et pour finir, ouvrez !
Partager cet article
Repost0
22 décembre 2020 2 22 /12 /décembre /2020 23:08

Un jour, anxieuse, je me suis posée la question: "Gisèle, mère d'Ariane Grimm, que feras-tu en 2021 ?!!!"

 

C'était bien la première fois que je me parlais à moi-même... un peu comme la Dorine du TARTUFFE de Molière... Mais sans doute m'étais-je inspirée de ce qu'Ariane avait fait quand elle écrivit le 31 mai 1980 une lettre à la future Ariane du 31 mai 1982 :

 

 

"Cocotte, j' ai l' impression de parler à une étrangère. Tu as 15 ans, Moi 13. Tu es belle ? Je t' aime. Vas tu chez papa l' année prochaine ?..."

 

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2020 1 14 /12 /décembre /2020 14:58
La météorologie vue par Ariane
 
L'histoire de la météorologie remonte à l'Antiquité. Mais la météorologie scientifique est née au XVIIe siècle avec les premiers instruments de mesure, en particulier le baromètre et le thermomètre.  Rafale dans la plaine... Tempête en mer...

 

 
Ariane s'y est intéressée bien sûr et, bonne météorologue, elle a noté dans son journal la température à Paris le 12 et 13 décembre 1978 car ces deux jours là, pas question d'aller à l'école! 

 

 

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2020 1 07 /12 /décembre /2020 17:40
LE VOYAGE DE NOËL
 
LE VOYAGE DE NOËL ... ou plutôt LES IDÉES CADEAUX et LA MODE du catalogue des GALERIES LAFAYETTE que je viens de recevoir... Vous aussi peut-être l'avez-vous reçu?
 
En le parcourant, je me suis demandé si les concepteurs-trices de ce catalogue ne s'étaient pas inspirés de ce qu'Ariane-Annick avait imaginé et créé il y a 40 ans... Elle avait 13 ans :

 

 

 

 

Question : Ariane-Annick s'était-elle inspirée du catalogue de l'époque ? C'était en 1980.

 

A l'époque, voici ce qu'elle avait créé:
Partager cet article
Repost0
29 novembre 2020 7 29 /11 /novembre /2020 19:23
Violences policières et violences à l’école…
 
Sans passer par le Parquet de Paris, Ariane avait envisagé comment intervenir en cas de violences à l’école :
Elle n’y allait pas par quatre chemins !  A 7 ans et demi, en racontant dans  une histoire "inventée" (?) ses malheurs à l'école,  elle envisage la FESSÉE DECULOTTÉE !!!

 

 

"Vanie, toute rouge, arriva à l'école. Les enfants s'étaient réunis pour l'attaquer. Pendant le rang, elle fut toute seule et les autres enfants se moquaient d'elle. Vanie dit gentiment à Sylvie: "Tu veux te mettre avec moi? - Non! tu es assez conne comme ça!" 
 
A la récréation, les petites filles firent une ronde en se moquant de Vanie: "Ho! la minable! Ho! la minable!"

 

 

La maîtresse leur donna une fessée déculottée et une bonne punition, et Vanie fut l'amie préférée."

 

 

 

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2020 2 24 /11 /novembre /2020 17:06
Oui, j'ai des ennemis invisibles! Qui m'en veut?!!
 
Impossible après de multiples essais de faire des commentaires sur vos merveilleux articles!
Voici ce que je vois pendant que je "commente":
  • Le jeton CSRF est invalide. Veuillez renvoyer le formulaire.
Je suis triste car ça bousille les écrits d'Ariane !

 

 

Gisèle, la mère d'Ariane hi! hi! hi!!

 

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2020 7 15 /11 /novembre /2020 14:09
Harcèlement à l'école 
Les enseignants face à un phénomène devenu "viral".
 
- Ce que peuvent les enseignants... et ce qu'ils font: 
 
L'un d'eux écrit à ce sujet (cité dans Le Monde du 6 novembre): "qu'il lui a fallu un départ en classe verte pour se rendre compte qu'un petit garçon se retrouvait systématiquement seul, seul dans le car, seul a la table des repas, seul dans le rang lors des sorties. D'autres indices ont suivis." Au retour, un rendez-vous avec les parents furent pris... ouf, tout s'est arrangé! 
 
- Ce que font certains enseignants... ce qu'ils ne voient pas:

 

Attention ! c'était en 1977: Ariane Avait 10 ans. Je lui laisse la parole... ou plutôt, je cite ce qu'elle a écrit dans l'Histoire de sa vie d'Ecolière à ce sujet:   
 
Les enfants arrivèrent à l'école, puis la cloche sonna. La maîtresse dit : deux par deux!
Nous montons en silence. Mon cœur battait.
Avec qui je suis? - avec moi-même.
Je fus rejetée par les autres filles quand je demanda: "Tu te mets avec moi?". Haussement d'épaule...
La maîtresse: - Avec qui es-tu, toi? - Personne.
 
La maîtresse: - Va à la queue.

 

 

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2020 1 09 /11 /novembre /2020 12:52
ACCEPTER OU REFUSER 

 

Accepter  de devenir tout petit ou rester gros mais invisible?! décision... tumultueuse!
 
Dès l'âge de 7 ans et demi, Ariane Grimm, emballée par l'histoire de Babar l'éléphant, s'est appliquée à en renouveler les péripéties; alors à 7 ans et demi, elle reprit l'histoire qu'avait inventée Jean de Brunhoff:  
 Il était une fois,
Une maman éléphante qui était seule mais elle avait un petitUn jour quand il faisait beau, mais beau, mais tellement beau que le soleil brillait, tout à coup, il se sentit seul. Il avait perdu sa maman. Une fée douce qui vivait dans la forêt l’avait aperçu. Elle lui dit : « Si tu acceptes de devenir en peluche, tu peux, car tu pourrais être l’enfant d’une petite fille qui s’appelle Nathalie, car si tu veux avoir une maman douce comme tu l’avais avant, je te transformerai en peluche car tu serais trop gros pour rentrer dans sa chambre… Que si tu acceptes! ».
Il fut heureux. FIN

 

 

 

Comme l'éléphant est intelligent, il accepta la proposition ! Et comme l'écrit Ariane, il fut heureux... bien que tout petit! !

 

 

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2020 6 31 /10 /octobre /2020 16:35
LA HAINE...

 

Même si je suis mal placée pour en parler (LIEN), j'ai retrouvé dans mes vieux papiers... des images qui font mal: 

 

Une femme tondue à la Libération de Paris en 1945,
"Délation sous l'Occupation"

 

Cheveux coupés par la HAINE !!!

 

Ariane fait le récit des persécutions qu'elle subit à l'école (LIEN)
Partager cet article
Repost0
23 octobre 2020 5 23 /10 /octobre /2020 12:26
ANNICK ou ARIANE ??? 
 
Réponse : Je n'ai pas eu à choisir ! Et pourquoi donc?!
  
Quand j'ai lu le journal que ma chère enfant a tenu depuis l'âge de 8 ans jusqu'à sa mort à 18 ans, "journal étonnant de vitalité et d'invention, manifestant souvent une profonde détresse. Elle appelait cela ses Cahiers de mémoire." (dixit Philippe Lejeune, spécialiste de l'autobiographie), l'idée m'est venue de transcrire et de publier tels quels les quatre derniers cahiers. 
 
Croyez vous que cela fut simple?
 
Certes, trouver un éditeur me fut facile et immédiat:  Belfond, Paris: La Flambe, Journal intime d'une jeune fille, 1987.
Hélas, il existe dans le Code civil un article 9, qui dit que chacun a droit au respect de sa vie privée. Or, en matière d'autobiographie, de journaux, d'écrits intime, de correspondance, c'est l'atteinte à la vie privée qui sert le plus à faire des procès. Et c'est assez effrayant, écrit Emmanuel Pierrat, avocat au barreau de Paris (titulaire depuis 1997 du certificat de spécialisation en droit de la propriété intellectuelle). .....
 
Alors qu'a fait Belfond avant de publier le journal de ma fille? Il a été dans l'obligation de demander au père d'A. son autorisation....
 
L'autorisation fut donnée : "A condition que tous les noms seront changés, y compris le sien, aucune photo ne sera publiée, nulle part..."
 
Alors Annick devient Ariane, mais sans nom de famille.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » et qu’elle appelait ses «œuvres": des pages de son journal que je présente en liaison avec l'actualité, ses histoires inventées ou... qui se sont réellement passées, ses bandes dessinées, ses conseils donnés dans un "livre de potions"... Vous trouverez aussi toutes les actualités concernant cette petite fille "écrivaine" et dessinatrice.
  • Contact

Recherche