Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juillet 2012 7 15 /07 /juillet /2012 18:25

Ariane Grimm aimait raconter des histoires. Très bavarde, elle en inventait, inventait... ou tout simplement, écrivait dans son journal ce qui s'était passé:

 

Juillet 1979: 12 ans:

 

A-ariane-crayons.jpg      Comme d'habitude, je sors Tello, le chien de Madame Lacroix, et puis, pour une fois, je me mets à vélo comme ce chien peut courir très vite.

      Mais malheureusement, sur la grande barre du vélo de course de papa, je ne suis pas bien assise. Le chien me tire sans que j'ai à pédaler, je suis emportée... mais ce chien me tirant trop sur le côté, je vais bientôt tomber dans le fossé!

      Tenant de toutes mes forces la chaîne d'une seule main en criant: “Mathias, je vais lâcher! Mathias [Le petit frère!], ça tire trop fort!"... en effet, n'ayant pas eu le temps de faire 0 tour de poignet avec la chaîne, je commence à faiblir, le chien galopant de plus belle...

      Allant tomber, je lâcha et le chien bondit en s'échappant.

"Il va aller sur la "grand-route", sur la Nationale! Mathias!  C'est horrible!"

      Mais j'aurais encore préféré qu'il ait été sur la grand-route car il se dirigea vers un pré où des taureaux ruminaient tranquillement.

     Je serra Mathias contre moi de peur et hurla: "Tello!" Mes larmes commencèrent à couler d'angoisse.

       Les taureaux détournèrent la tête vers Tello pendant que je m'égorgea à crier son nom. Mathias et moi restaient sur la route au tournant, trépignant d'impuissance aux taureaux qui maintenant se levaient.

      "Oh! regarde! cria-je horrifiée, les taureaux commencent à se lever vers Tello et à l'encercler!" Surtout le marron, "la terreur des hommes, expliquait Eric, le plus terrible des taureaux", était en tête.

      Je fus horrifiée.

      Le chien continuait à courir... les taureaux derrière.

      Je fus sur le point de croire que le chien allait revenir sur moi, les taureaux et les vaches courant derrière, mais il préféra poursuivre la poursuite que de revenir vers moi...

      Le bétail galopant se rapprochant de Tello, il sauta au champs voisin et longea la clôture de sa plus grande vitesse.

      Je courus à toute vitesse pour coincer le chien à l'angle du pré.

             Remis à la cage!

                J'en ris encore! Et pleure aussi!

 

Gisèle Grimm, la transcriptrice



Partager cet article
Repost0

commentaires

A
c'est bien écrit! bravo
Répondre
F
<br /> Quel art de la narration ! J'apprécie et t'envoie plein de bises<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Florence, merci pour cette gentille et fine observation. En effet, elle savait bien raconter. L'école lui a été utile en fin de compte.<br /> Vive l'école!<br /> <br /> <br /> BOnne fin de journée,<br /> <br /> <br /> Gigri<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> Un salut amical en passant ici.... Bonne fin de dimanche de la part de jill <br />
Répondre
M
<br /> Magnifique histoire avec du suspense et tout et tout !<br /> <br /> <br /> Un style qui mérite un succés foudroyant...<br /> <br /> <br /> Merci de ce beau cadeau Gigri, et bises<br />
Répondre
P
<br /> Une créatrice de suspense !<br />
Répondre
A
<br /> <br /> Paule, comme c'est joliment dit<br /> <br /> <br /> Je t'embrasse très fort pour la peine<br /> <br /> <br /> Gigri<br /> <br /> <br /> <br />
Q
<br /> Eh bien, je crois que je n'aurais pas été fière dans un tel cas.<br /> <br /> <br /> Heureusement que tout s'est bien terminé, sauf la peur qu'elle a dû ressentir.<br /> <br /> <br /> Merci pour le partage, Gigri.<br /> Passe une douce soirée.<br />
Répondre
A
<br /> <br /> QUICHOTTINE - Hé oui! Heureusement !<br /> <br /> <br /> Passe toi aussi une bonne nuit,<br /> <br /> <br /> Gigri<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> Instant de frayeur.. <br /> <br /> <br /> Bonne soirée !<br />
Répondre
A
<br /> <br /> Catiechris - Frayeur et heureusement tout se passe bien!<br /> <br /> <br /> BOnne nuit,<br /> <br /> <br /> Gigri<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> Bonsoir Gisèle !  Et puis pour une fois... et là mauvaise idée, ce chien me paraît ne pas être un teckel.... Je souris aussi... en fin d'histoire, ouf à la cage mais que d'émotion tout de<br /> même pour une fillette de 12 ans ce jour-là qui cru bien faire !  Merci.... amicalement, jill<br />
Répondre
A
<br /> <br /> Jill Bill - c'est moi qui te remerciede de t'être penchée sur le cas du gros chien et sur la peur d'Ariane qui m'a aussi raconté l'histoire (à<br /> l'époque)<br /> <br /> <br /> Bonne nuit,<br /> <br /> <br /> Gigri<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » et qu’elle appelait ses «œuvres": des pages de son journal que je présente en liaison avec l'actualité, ses histoires inventées ou... qui se sont réellement passées, ses bandes dessinées, ses conseils donnés dans un "livre de potions"... Vous trouverez aussi toutes les actualités concernant cette petite fille "écrivaine" et dessinatrice.
  • Contact

Recherche