Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 21:16

OUI, POURQUOI VIT-ON ?!!!

Ariane se pose la question dans son journal (17 cahiers, je le rappelle).

Et voilà ce qu'elle répond dans son cahier.... surnommé "Pommes":

Vendredi 16 Octobre 1981 (14 ans)

Pommes-p.3Comme on dit, je n’ai pas « soif de vivre » et sincèrement, je me demande pourquoi je vis…

Pourquoi toujours travailler ? Sans fric, on ne peut rien faire, alors il faut travailler, travailler toute sa vie. Sauf quand on est vieux, mais quand on est vieux, on ne peut plus profiter de son temps libre comme avant. Je ne suis jamais heureuse... peut-être contente. J.F m’a expliqué un truc. Quand on est à la maternelle, on pleure puis c’est tout oublié, on rit… Et pourquoi, nous, quand on pleure, ça fait mal pendant très longtemps ? Parce qu’il y a eu avant un passé, une accumulation, la mémoire d’un échec… Mais moi, je souffre continuellement.

Si je me retirais ? Oh ! non ! ça ferait trop de mal à Gisèle ! elle aurait fait tout ça pour rien. Mais je me dis : tu restes à t’emmerder sur terre juste pour elle ?

Au fait, lorsque je pense au suicide, j’imagine toujours que ça emmerdera Gisèle et pas les autres… bizarre…

 

Gisèle Grimm, la transcriptrice

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

marlou 26/08/2012 09:44


Pas possible...Elle a un regard adulte et conscient, elle connait la vie mieux que personne...Elle avait du génie en un mot. Tu as raison d'être fiere d'Ariane.


Bisous à vous deux

Autobiographie 26/08/2012 11:48



MARLOU  Merci Marlou, rien ne pouvait me faire plus plaisir.
Bonne journée plus fraîche


Gigri



la-fond-du-bournac 22/08/2012 19:13


Toute jeune Ariane se pose déjà des questions sur la vie et au fond elle a raison c'est jeune que l'on peut faire des tas de trucs mais on n'a pas assez d'argent pour le faire ...et vieux ...on
n'a plus la force pour le faire ... c'est dingue elle est drolement mature pour son âge , elle raisonne comme une adulte alors qu'elle est si jeune ...je suis heureuse de la lire à travers ton
blog ...elle me fait penser à moi toujours à imaginer  ce que pourrait être demain si ...Par contre moi je culpabilise toujours par rapport à ma mémé qui est au fond ma seconde maman elle a
91 ans et elle veille sur moi comme si j'étais petite ...je joue toujours le jeu pour ne pas la décevoir , pour ne pas la rendre triste et lui faire croire que la vie n'a pas de fin pour elle
...car je l'aime tellement ... je t'embrasse très fort et j'embrasse Ariane à bientôt nath p

autobiographie 22/08/2012 19:29



LA-FOND-DU-BOURNAC - Déliciaux ce que tu m'écris! Délicieux. Ah! quel bonheur ce blog! Rassure-toi, Ariane est (commemoi!) culpabilisée envers moi, envers
tout ce qu'elle fait!


Tu as raison pour ta Mémé et cela me fait plaisir que "tu l'aimes tellement". Merci Nath p.


Je t'embrasse,


Gigri



catiechris 21/08/2012 21:52


Bonne soirée ! j'ai ressenti ce qu'elle dit, souvent. 

liedich 21/08/2012 05:57


Bonjour Reflet.


Je te laisse écrire de telles choses car je n'ai le droit de juger. Et pourtant, n'est-il point parfois de telles rencontres que vivre donne l'envie de les vivre encore plus et pour bien plus
longtemps que leur vivre ? Tu ne savais pas à l'époque que Nous Deux vivrions tel que nous le faisons aujourd'hui. Voilà qui n'était qu'un dernier trait de ta jeunesse, de leur jeunesse !


Et parce que tu es encore jeune aujourh'ui, je puis te le dire : je te dirai. Je te dirai ce que je t'aide à comprendre aujourd'hui par toi-même.


Gisèle, comme tu dis, doit avoir un peu mal.


Mais je sonne à ton coeur immédiatement, il faut que nous continuions ce discours autour d'un peu de bonheur. A tout de suite.


Baisers, mon reflet

liedich 21/08/2012 05:56


Bonjour Reflet.


Je te laisse écrire de telles choses car je n'ai le droit de juger. Et pourtant, n'est-il point parfois de telles rencontres que vivre donne l'envie de les vivre encore plus et pour bien plus
longtemps que leur vivre ? Tu ne savais pas à l'époque que Nous Deux vivrions tel que nous le faisons aujourd'hui. Voilà qui n'était qu'un dernier trait de ta jeunesse, de leur jeunesse !


Et parce que tu es encore jeune aujourh'ui, je puis te le dire : je te dirai. Je te dirai ce que je t'aide à comprendre aujourd'hui par toi-même.


Gisèle, comme tu dis, doit avoir un peu mal.


Mais je sonne à ton coeur immédiatement, il faut que nous continuions ce discours autour d'un peu de bonheur. A tout de suite.


Baisers, mon reflet.

Chouette et chouette 20/08/2012 17:24


Oups ! Pas fini ! Je voulais juste rajouter que je m'étais mal exprimée.

Autobiographie 20/08/2012 19:19



Chouette et Chouette - Comme c'est gentil mais tu sais... je suis horriblement susceptibleet c'est de ça qu'Ariane a tant souffert... Mon blog s'appelle "le
remords"!


Je t'embrasse,


Passe une bonne soirée. Il semble qu'il fait un peu moins chaud


Gigri



Chouette et chouette 20/08/2012 17:23


Oui Gisèle, je sais qu'Ariane n'aura pas eu le temps, j'ai lu tout ce que tu nous a donné sur Ariane. J'ai élargi un peu, pensant que tant de gens pensent que l'enfance, l'adolescence sont des
périodes de plein bonheur... Alors que c'est souvent là qu'on se sent si mal parfois.


Je t'embrasse.

Chouette et chouette 20/08/2012 11:00


Question existencielle qu'on se pose dès tout petit et qui ne nous lâche plus.


Tous ce monde d'ados, habillé de noir, comme les veuves de l'Ile de Sein il fut un temps.


L'adolescence, l'âge où l'on fait le deuil de tant de croyances et où on n'a pas encore de "certitudes". Période difficile si il en est. Et bien sur, personne ne "nous" comprend...


Période qui reviendra par cycles plus courts, espacés, se poser des questions pour Ariane semble être un but incontournable...


La pensée d'une Maman, d'un petit (grand) copain peut freiner l'envie de disparaitre.


Je t'embrasse Gisèle, très affectueusement. Chouette.

Autobiographie 20/08/2012 15:18



CHOUETTE ET CHOUETTE - Merci pour ce commentaire mais...


"Période qui reviendra par cycles plus courts, espacés, se poser des questions pour Ariane semble être un but incontournable.." écris-tu... Le problème,
c'est qu'Ariane ne se posera  plus de questions: elle s'est tuée en moto à 18 ans! et son journal ne laisse aucun doute sur la "certitude" qu'elle allait mourir.


Je t'embrasse, belle écrivaine


Gigri



paule 19/08/2012 23:08


quelle lucidité désespérée !

Autobiographie 20/08/2012 00:40



PAULE - Bien vu chère Paule! Merci...de tout coeur


IL fait meilleur ce soir: y'a du vent


Je t'embrasse,bonne nuit,


Gise



jill bill 19/08/2012 22:28


Bonsoir Gisèle !  Un certain mal de vivre à cet âge... et des envies d'en finir déjà.... mais y a maman, celle qui m'aime et personne d'autre... étrange oui, alors je reste pour elle
!  C'est bien tard qu'on se pose la question pourquoi suis-je sur terre à gagner ma vie, cette vie que je n'ai pas demandé... A 14 ans ont a d'autres pensées, Ariane une ado déjà adulte
!  Mais ça je l'ai découvert en lisant ses cahiers... Merci Gigrim, à plus tard, bises de jill

Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985) dont vous voyez ici la photo. Ariane est une petite-grande fille qui a commencé à écrire son journal ("mes mémoires" disait-elle) à partir de 7 ans et demi et jusqu'à 18 ans... Je travaille sur la publication en ligne de son journal, de ses écrits, de ses "mémoires", ainsi qu'elle appelait son journal. Ecrire et dessiner l'amusait beaucoup... et bien plus que ce qu'elle faisait à l'école!
  • Contact

Recherche