Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 août 2017 1 07 /08 /août /2017 14:18

Etude d'ARNAUD GENON

Les dessous d’un genre

Sur l'étude de:

 

Philippe Lejeune, Autogenèses, les brouillons de soi, 2, Paris : Les Éditions du Seuil, coll. Poétique, 2013, 432 p., EAN 9782021063578.

 

    [...] "Ph. Lejeune s’intéresse bien évidemment aux monuments que sont Le Journal littéraire de Paul Léautaud [...] et Le Temps immobile de Claude Mauriac dont le procédé central a justement consisté à mettre en scène sa propre genèse [...]

     [...] Toutefois à côté de ces grands diaristes, il se penche aussi sur le journal d’Ariane Grimm (pseudonyme d’Annick M.), adolescente décédée en 1985 à l’âge de 18 ans et dont les quatre derniers cahiers avaient été publiés en 1987 chez Belfond. Dans la masse des documents de la jeune fille, figuraient ses journaux d’enfance, tenus en 1974 et 1975 [7 ans et demi/8 ans et demi]. Les journaux d’enfance, nous dit Ph. Lejeune « restent un domaine peu fréquenté » (p. 54). Alors, il s’y plonge. Ici, la recherche peut être considérée comme relevant de différents domaines : génétique des textes et psychologie de l’enfant. Comment Annick s’est‑elle initiée au journal ? Comment s’est‑elle positionnée par rapport à la fiction et à la correspondance qu’elle pratiquait parallèlement ? Il lui a fallu d’abord apprendre différents modes d’expression qu’elle pourrait ensuite combiner, mais aussi une discipline, celle qu’exige la tenue d’un journal. Enfin, c’est le temps qu’elle a dû apprivoiser, son écoulement, sa répétition, son éternité : 

 

La vie s’ouvre comme un feuilleton sans fin, des sortes de mille et une nuit, devant un enfant qui vit un présent cloisonné à courte vue, la journée, la semaine, l’horizon lointain des vacances. (p. 329)

Ariane savait-elle que l'on étudierait son journal? Elle pose déjà, à 9 ans, devant un reporter, voui!

Ariane savait-elle que l'on étudierait son journal? Elle pose déjà, à 9 ans, devant un reporter, voui!

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article
6 juillet 2017 4 06 /07 /juillet /2017 13:06

Attention! "C'est dangereux la moto!" écrit Ariane Grimm trois ans avant l'accident...

Il y a une chose qui m'inquiète dans les motos. C'est tous ces accidents provoqués par elles. Les statistiques sont hallucinantes. Dès que je parle de ma passion, les gens s'écrient et racontent un accident: Mon frère s'est ouvert le crane... le copain de ma sœur... etc. C'est pas possible. Qu'est-ce que c'est que ces accidents?

Écoutez! Quand je vois une moto grondant, se défonçant à toute blinde sur les routes, je n'arrive pas à penser que cette merveille peut tuer, massacrer ses passagers. C'est tellement idyllique. Ces beaux frimeurs qui me snobent sur leur engin, peuvent-ils vraiment être réduits en miettes?

II y a tellement de motos que je n'arrive pas à croire qu'elles puissent avoir un acci. Faudrait que je voie comment c'est. Là, je comprendrais. Ça me dégoûterait de ces chéries.

 

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 13:37

Autodafé ? On peut se poser la question!!!

 

- Louis-Ferdinand Céline : Antisémite virulent !!! 

"Bagatelle pour un massacre"(!)... et... "Voyage au bout de la nuit"....        

CELINE (LOUIS-FERDINAND!

 

- Jean-Jacques Rousseau : Abandonne ses enfants!!!

"Les Confessions"

NOTRE MAÎTRE À TOUS: J.-J. ROUSSEAU

 

 

- Gustave Flaubert : Outrage à la morale publique et religieuse et aux bonnes mœurs!!!

"Madame Bovary"

OUTRAGE AUX BONNES MŒURS!

 

 

Couverture

Impossible d'effacer!!! Erreur d'imprimerie !!!!

 

- Ariane Grimm: "Journal d'enfance" (10 ans):

Maman est conne, méchante, imbécile, sadique, emmerdeuse, rapporteuse, méchante, con, sale, désordre mais surtout sadique, elle est emmerdeuse cette brute, cette emmerdeuse de con, je préfère ceux qui me déteste à elle, quelle connasse, elle m'oblige à mettre une robe con courte, si je la mets pas, elle me bat, elle m' oblige à mettre une robe pas belle, et puis l'année dernière elle m'a aussi obligé à mettre une robe très courte, quelle putasse! J'avais pleuré sangloté, elle m'a battue, [...]

Ariane à 10 ans: sa mère n'est pas gentille!

 

 

Il faut ajouter, malgré tout, qu'Ariane a  aimé passionnément sa chère maman :

On peut voir (et lire) les lettres qu'elle lui a écrites de l'âge de 6 ans jusqu'au dernier soir :

 

 

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article
22 décembre 2015 2 22 /12 /décembre /2015 19:11

Bien sûr, la lettre au Père Noël, j'en ai plusieurs dans mes archives et aucune ne vaut la lettre au Père Noël que JILL BILL nous a offerte le 7 décembre: 'jour m'sieu Nowel, de p'tit Dédé.

Mais pour me faire plaisir, voici celle qu'a écrite dans le temps jadis la petite diariste Ariane Grimm (ME FAIRE PLAISIR?!)

 

samedi 14 février 1975... février?... Bizarre ! mais non! la lettre demande qq.ch. aux Lutins! pas au père Noël!

samedi 14 février 1975... février?... Bizarre ! mais non! la lettre demande qq.ch. aux Lutins! pas au père Noël!

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article
29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 13:53

Ariane Grimm n'est pas la seule (personne) qui a tenu un journal, vous vous en doutez. Aujourd'hui on tweete, on "over-bloguise" et surtout, on échange (indiscrétion?) sur Facebook. Ariane n'a pas connu tout ça... mais elle fait partie des petits enfants qui ont tenu un journal (sans qu'on le lui demande de le faire... dès 7 ans et deml. 

Passionnée par l'AUTOBIOGRAPHIE (c'est le nom que l'on donne à tout cela... et c'est aussi le mien), je suis allée hier après-midi à la lecture de quelques pages du journal d'un "DIARISTE":  JEHAN-RICTUS. Son journal commence ainsi:

 

21 septembre 1898 - Aujourd'hui, jour anniversaire de ma naissance, je commence ce JOURNAL que je me promettais depuis longtemps à rédiger.

"La question du pain à peu près résolue, restent le loyer, le pétrole et l'amour"

 

.... et il l'a tenu jusqu'au jour de sa mort en 1933 à 66 ans. La dernière page de son JOURNAL est tachée par l'encre qu'il a renversée en mourant.

Chouette! Le premier cahier de son journal vient d'être publié chez l'éditrice Claire Paulhan. Un grand plaisir qui aurait réjouit Ariane dont les quatre derniers cahiers du journal ont aussi, été publiés en 1987 chez Belfond puis, en 1988, chez "J'ai lu". Pour les curieux, vous pouvez lire l'étude qui a été faite sur ses tout petits premiers journaux (Cf le site ci-dessous.)

 

 

JEHAN-RICTUS - JOURNAL QUOTIDIEN -21 SEPTEMBRE 1898 - 26 AVRIL 1899 -

JEHAN-RICTUS - JOURNAL QUOTIDIEN -21 SEPTEMBRE 1898 - 26 AVRIL 1899 -

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article
8 novembre 2015 7 08 /11 /novembre /2015 12:09

Raconter sa vie! Ariane ne s'en est pas privée. Tout ce qu'elle a vécu, senti, ressenti, entendu... elle l'a écrit et dessiné. Oui!

 

Je me suis aperçue de quelque chose. Je suis amoureuse de moi-même. Je me regarde très souvent dans une place. Mais je crois qu’avec Line, c’était un aperçu.

C’est tellement évident qu’il y a un rapport avec Line que je vénérais que je ne prends même pas la peine d’expliquer et de développer. C’est drôle car je fais un peu un double de ce que j’écris sur le Fauves car je parle ensuite à J.F. de la même chose.

C’est génial car j’ai installé un miroir en face de mon bureau si bien qu’en écrivant mon Fauves, je peux lever la tête et m’admirer.

Sur le mur qu’il y a au-dessus de mon bureau, il y a plein de photos de moi et de Line en photo-montage.

Mes cahiers de mémoire me servent bien sûr à écrire mes mémoires mais à mettre des photos. Peut-être devrais-je avoir un cahier spécial ? Mais là, je trouve ça chouette de décorer son cahier.

 

       Mais... Qui est Line? C'est son double!!!

Voilà la page de Line dans le cahier (de mémoire!)

Voilà la page de Line dans le cahier (de mémoire!)

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article
19 octobre 2015 1 19 /10 /octobre /2015 18:53

Ariane aime la musique (elle n'est pas la seule!)

 

Lundi 2 août 1982.

[...] J'ai tellement de peine! Mon espoir le plus profond et superficiel: la musique. Elle remplace mon amour et ma tendresse non satisfaite. C'est un plaisir physique, la musique. Elle est délicieuse à entendre. Elle fait du bien. Je ne peux pas m'en passer, pas depuis hier d'ailleurs... en fait depuis que j'ai été privée de ma chaîne stéréo [...]
Quand on aime vraiment quelque chose, on aimerait le manger. La musique, c'est abstrait, mais je voudrais comme avaler cette beauté. Quand on aime une personne, on embrasse sur la bouche et en plus, on essaie d'aller plus loin (avec la langue); c'est un organe essentiel
.

 

Pour Ariane, la musique remplace l'amour et la tendresse que les adultes ne lui ont pas donné! Voilà ce qui ressort quand on lit son journal... 

Certes, Ariane n'écoute pas celui qu'elle préfère: MOZART! mais tout bêtement un copain au bout du fil

Certes, Ariane n'écoute pas celui qu'elle préfère: MOZART! mais tout bêtement un copain au bout du fil

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article
9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 10:47

Le Journal d'Ariane: "Un monologue passionné qui se révèlera tragiquement prémonitoire" écrit un critique lors de sa publication (en 1987 (Belfond), puis en 1988 (J'ai Lu) sous le titre LA FLAMBE.)

Et dans son journal, à 14 ans, elle écrit (non publié):

    Je reste devant mon journal sans rien écrire (faux! La preuve!). Je perds mon temps, mais même je ne pourrai pas travailler, ma vie est courte… on ne vit pas longtemps… et que suis-je devant l’humanité ? Je suis une parcelle de milliards de l’univers… et c’est bizarre que cette petite chose soit malheureuse.

    Ça se traduit comment ? Je suis démoralisée, culpabilisée, froissée, frustrée, blessée, bouleversée… J’aimerais qu’une fille mignonne blonde reste avec moi tout le temps – que nous partions au bahut ensemble, rêver ensemble, monter en cours ensemble, et la suite…

   J’aurais vraiment besoin de ça, qu’elle s’occupe de moi seulement, qu’elle dise pas bonjour aux autres…

 

Mettre de la gaîté dans son journal! C'est ce que fait Ariane...

Mettre de la gaîté dans son journal! C'est ce que fait Ariane...

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 11:55

Vite! avant que OB change mes pages! voici le mail que je viens de recevoir d'un admirateur d'Ariane! 

Pour les Curieux, voir sous ce message le lien qui les conduira au film "Bonjour petit Copper".


Bonjour Gisèle Grimm,

Lorsque Bonjour Petit Copper fut diffusé à la télé j'avais 15 ans. J'étais tombé dessus par hasard, et cela m'avait bouleversé.
Si le documentaire est très bien réalisé, les écrits d'Ariane n'en demeurent pas moins saisissants. Longtemps j'ai guetté la rediffusion, scrutant les programmes télés, puis le temps passant j'ai oublié : le nom, le titre, la date.
Après de longues années de recherche, j'ai pu enfin revoir ce documentaire sur internet (en janvier 2013). Toujours aussi saisissant, et j'ai 30 ans.

Je vous écris simplement pour vous dire que son histoire et ses écrits ont marqué ma vie. Je ne saurais vous dire de quelle manière... peut être à la manière des Passantes de Brassens...(j'avais 15 ans...), tout cela est différent aujourd'hui.

Son histoire, ses écrits et sa mémoire sont très importants, et je voulais vous le témoigner.

Je pense à vous, je pense à elle.

Marc L.

 

- Et voici le lien qui vous conduit au film "Bonjour petit Copper" sur le site www.ariane- grimm.net

 

Gisèle Grimm, mère d'Ariane Grimm, a - bien sûr - remercié ce visiteur.

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 13:03

La photo de la semaine (Catiechris) n'offre aucun intérêt sinon de rappeler le système utilisé en 1900 par le Gouvernment de l'époque pour renflouer les Caisses de l'Etat:

- Les impôts étaient proportionnels au nombre de fenêtres apparentes des  appartements, y celles qui donnaient sur une cour intérieure!!! (pour les maisons... ???)
Alors, les Français ont eu une chouette idée: ils ont bouché la plupart de leurs fenêtres ... comme on peut le voir sur la droite de cette photo prise de la fenêtre de la chambre d'Ariane Grimm... fenêtre qui n'avait pas été bouchée, chic! :


apercu-de-la-fenetre-de-ma-chambre.jpg


Gisèle Grimm, mère d'Ariane Grimm


 


 

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985) dont vous voyez ici la photo. Ariane est une petite-grande fille qui a commencé à écrire son journal ("mes mémoires" disait-elle) à partir de 7 ans et demi et jusqu'à 18 ans... Je travaille sur la publication en ligne de son journal, de ses écrits, de ses "mémoires", ainsi qu'elle appelait son journal. Ecrire et dessiner l'amusait beaucoup... et bien plus que ce qu'elle faisait à l'école!
  • Contact

Recherche