Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2008 3 16 /07 /juillet /2008 16:01
Je me suis donc mise au travail pour présenter "Les camarades de la Cabane", immense série de bandes dessinées qui comporte 8 numéros de 40 à 78 pages chacun. Pour être honnête, j'ajoute qu'Ariane en a dessiné (et dialogué) une quinzaine au total , sans compter les nombreux brouillons, les petites aventures d'une ou 2 pages et... pardon!  les enregistrements innombrables qu’elle a fait de leurs dialogues.
Pour m'y retrouver, j'ai installé tout cela sur la moquette : impressionnant. Quand Ariane a-t-elle eu le temps de faire ses devoirs de classe?... en même temps qu'elle tenait son journal et tout ce qu'on trouve (histoires, contes, dessins) dans L'AUTOFICTION et LA FICTION du site /www.arianegrimm.net/ sur lequel je fais le répertoire de ce qu'elle a laissé (et répertorié) . Tout cela entre 11 et 14 ans...
Quand je contemple son "travail", pour parodier quelqu'un d'important, j'ai envie de dire :

"Je crois aux forces de l’esprit." et d'ajouter : "Ariane Grimm ne nous a pas quittés".

               Pourquoi pas? N'est-ce pas à cela que chacun travaille sur terre? SURVIVRE.


Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

autobiographie 05/11/2013 12:06

Quand je lis mes anciens articles sur OB, je suis impressionnée! Ah oui! Il me semble que je suis en perte de vitesse en ce moment! Mais il est vrai qu'il était plus facile d'écrire un vrai article avec image à l'époque... en 2008... jusqu'en avril 20132.
Voilà!
Vive Ariane Grimm dont le journal sera joué, dansé et... chanté: demain 6 novembre 2013 et le 7 novembre 2013 à l'Université Lyon 2. Et je me prépare à y aller! Chouette!
Gisèle Grimm (Gigri)

Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et… jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » : des pages choisies de ce qu’elle appelaient ses «œuvres ». J'ajoute qu'Ariane sera très présente au cours du premier Festival du Journal Intime qui va avoir lieu à Paris les 15,16,17 septembre 2017.
  • Contact

Recherche