Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 15:36
J'ai déjà dit ce que je pensais de la psychanalyse : le plus grand mal. Appartenant à la classe des "travailleurs" (ceux qui n'ont que leur travail pour vivre - sens que donne Arlette Laguiller à ce mot), ni ma famille, ni moi-même n'avons pensé à recourir à leurs bons soins, faute de temps, faute d'argent et sans doute aussi parce que trop occupés (le travail, les courses, les  enfants, l'intendance sans "aide ménagère") pour nous pencher sur notre nombril. Provoque! Je sais.
Malheureusement, à l'instigation de sa belle-mère (2ème épouse de son père), Ariane Grimm a suivi à l'âge de 15 ans (!!!!) une "THÉRAPIE" (!) avec un psychanalyste, prénommé J.F. dans le journal - que j'ai souvent cité à ce sujet.
Voici un autre  extrait du Cahier n°14 "BANANA", à propos de ce J.F. qui "lui a fait connaître une gêne à cause du silence", alors qu'elle aimerait "qu'il lui parle, lui parle, lui parle"... :

  Je suis face au conflit, j'essaie de faire face... Qu' il me dise ce que je dois faire. Je suis un petit oiseau face aux échecs de la vie. J'ai besoin qu'on me flèche mon trajet, qu'on me tire les rênes. Je me sens petite, je suis petite. J'ai besoin de quelqu'un pour m'aider à tout surmonter et à prendre exemple. Je sais pas quoi faire. Je me sens encombrante. Je voudrais pas tout à fait disparaître mais devenir de la taille d'un dé à coudre et me blottir des heures dans un coin, pendant très longtemps, complètement cachée, recouverte de tout...

Gisèle Grimm




Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

autobiographie 12/04/2017 16:15

je fais un essai!

Lmvie 08/08/2009 23:26

Et que tu as été sans doute son modèle pour qu'elle écrive tout comme tu le faisais

Autobiographie 08/08/2009 23:44


Oui et ça me fait plaisir ce que tu écris .En effet, je lui ai écrit chaque jour et même avant qu'elle sache lire! Elle a tout archivé.
Tout ce que tu me dis me rend très fière d'elle . Mais ça m'ennuie que son père ne soit pas fière d'elle et qu'au conraire, elle (et moi-même) soyons objet d'opprobe pour lui.
Faut dire que la publication du journal ne lui a pas rendu hommage (ni à moi mais c'était un acte de contrition de ma part). L'essentiel était qu'Ariane VIVE. Il a pris compris! Son honneur était
trop important.


Lmvie 08/08/2009 23:25

Pas du tout, je te disais que je maintenais que ce n'était pas dans les gênes...

Autobiographie 08/08/2009 23:32


Ah oui! je comprends! C'est pas dans les gênes bien sûr!
Cependant je pense vraiment que si, dans les mêmes circonstances (divorce, travail d'"intermittent", difficultés matérielles, etc), j'avais élevé un enfant non issu de moi, il ou elle n'aurait pas
été capable de faire et d'écrire tout ça. Ariane était bien la petite fille de ma mère et même... de ses 2 grands-pères, tous deux "valables" comme disent les ados.
Bonne nuit, il se fait tard!
Je t'embrasse affectueusement,
Gigri


Lmvie 08/08/2009 19:35

Non non

Autobiographie 08/08/2009 20:05




Pourquoi non non? T'es pas d'accord avec quoi et avec quii?
Avec le fait que l'on écrit plus facilement - comme moi qui suis BAC moins 3 - quand on a la chance d'avoir eu une mère ou un père qui écrivait facilement
ou bien parce que pour certains, il est urgent d'écrire et que l'on peut peut faire autrement?
Les deux, c'est sûr!
En plus, Ariane a eu la chance d'avoir eu une pauv mère qui partait travaillait et qui devait laisser des mots sur la table pour instruire les baby sitters
qui s'occupaient d'elle (d'Ariane).
Bonne fin de wekende
Très très très amicalement, je suis contente de cet échange.
Gigri




Lmvie 08/08/2009 14:56

Génétique ?Là je ne peux pas laisser passer ceci Gigri, enfin pas pour moi...Schéma reproduit...sans cesse, bon ou mauvais mais copier/coller, ou l'inverse ce qui est indentique aussi.Je t'embrasse merci de ces précisions

Autobiographie 08/08/2009 17:43


J'ai employé ce mot parce que c'est celui qu'emploie le grand spécialiste de l'autobiographie (Philippe Lejeune) pour désigner les gens (femmes en majorité) qui écrivent leur journal intime...
disons... de mères en filles. Ecrire son journal (tout le monde ne le fait pas) c'est "dans les gênes". On a les gênes de l'écriture diariste ou pas.
D'après ce grand savant, écrire un journal et/ou promulguer l'écriture d'un journal intime devrait être remboursé par la sécurité social. Il est d'ailleurs le fondateur de l'Association pour
l'autobiographie. Oui oui!
Je t'embrasse affectueusement
Gigri


Lmvie 07/08/2009 23:22

Etre mère ne s'apprend pas...Si je savais tout ce que je sais maintenant après mes vingt ans de boulot sur moi je ne referai pas les mêms erreurs mais en ferai sûrement encore...Une mère est très "puissante" mais elle l'ignore la plupart du temps...je souhaiterai te poser une question si je puis me permettre, et je me le permets encoreN'as-tu jamais soupçonné un seul instant ses écrits ? et cette souffrance ?Bonne nuit Gigri

Autobiographie 07/08/2009 23:51



Sa souffrance, non seulement je la soupçonnais mais je la connaissais car j'en étais responsable et j'en avais un douloureux sentiment de culpabilité dès sa
toute petite enfance, sentiment dont je lui faisais part!
Quant aux écrits, elle a commencé à 7 ans et demi ("LES PREMIERS JOURNAUX"). Puis à partir de 10 ans, elle a tenu son journal  à mon intention "pour maman
et moi". Mais très vite, j'en ai été interdite de lecture (elle cachait ses cahiers) mais elle m'en parlait sans cesse comme quelque chose de très important, y compris dans ses lettres (qui sont
retranscrites dans le site (LES LETTRES). Elle a écrit son journal jusqu'à 16 ans et demi. Tu sais que j'ai fait publier les 4 derniers cahiers du journal après sa mort et j'ai considéré que
c'était un devoir de le faire après l'avoir lu intégralement. 
Rassure-toi, écrire, c'est génétique (de mère en fille)  J'ai écrit à Ariane presque avant qu'elle sache lire : petits mots laissés sur la table avant de
partir au travail ou à l'école. Nous avons échangé lettres et mots chaque jour jusqu'au dernier (sur le site également!). Elle a même fait un dossier sur moi composé de lettres qu'elle jugeait
"importantes": "CE QUI CONCERNE MAMAN".
Hé! faut dormir. Merci chaleureusement à toi.
Gigri



AZUR 06/08/2009 18:17

Je ne rajouterai que ceci j'ai choisis mes parents tout en sachant qu'il y aurait des frères et soeurs. Un de mes frères a détruit pour un bon nombres d'années ma vie et mes parents, je les avais choisis pour justement comprendre des choses avec ce qu'ils étaient eux. C'est la même chose pour toi et ta fille, mari, ex-mari, ami, amies, ex- de toutes sortes. Nous sommes tous placés à la place qu'il faut à tous pour vivre ce que nous avons choisi de vivre parce que nous choisissons vraiment ce que nous vivons. Toujours soi pour soi.Toujours, sois en paix avec toi même, peu importe ce qui s'est passé en toi, faut que tu arrives à te pardonner et déjà, ce travail de longue haleine avec ces écrits, c'est du pardon que tu fais.AZUR

Autobiographie 06/08/2009 19:25


Oui, c'est vrai. Acte de contrition dans un premier temps (les premières années après son départ)  et maintenant Rédemption.
Merci à toi. Tu es très très chouette vraiment.
Gisèle


AZUR 06/08/2009 17:51

Mais je peux te dire une chose, tu n'es pas responsable de ce qu'elle était, de comment elle se sentait dans elle. J'ai vécu ce qu'elle a vécu jusqu'à l'âge de la quarantaine et je peux te dire que j'avais un chemin de vie difficile parce que j'avais consenti de le vivre ainsi dans le but plus tard d'accéder à la conscience. Elle a vécu ses années comme elle les avaient préparées avant de s'incarner ici. Chaque âme choisi ce qu'elle veut expérimenter ici, tu n'es aucunement responssable de ce qu'elle a choisi de faire de sa vie tout comme personne n'est responsable de tes choix de vie ou moi des miens.Sois en paix avec toi-même, pas de regrets...AZUR

Autobiographie 06/08/2009 18:06



Ça, c'est gentil Azur mais hélas! quand on lit son journal dans sa totalité, c'est pas certain que je ne suis pas "responsable". Pourtant, jamais je ne me ferai mon propre avocat: y'aurait
trop à dire !
Gigri



AZUR 06/08/2009 17:31

Bonjour Gigri,Ce texte est tout à fait dans l'ordre quand nous savons pas ce que nous faisons ici, se faire dire quoi faire, comment agir, où aller, comment y aller..on se sent tellement décalé des autres pour qui tout semble facile...Amitiés Gigri

Autobiographie 06/08/2009 17:39


Oui Azur, seulement le psy d'Ariane était à côté de la plaque! (Et moi, encore plus!). J'ai voulu savoir après son accident ce qui s'était passé. Je suis allée voir la doctoresse qui s'était
occupée d'Ariane. Et c'est après avoir lu son long journal et ses interrogations que j'ai commencé à comprendre. Dur dur.
Merci à toi.
Gigri


choupinette1971 16/07/2009 18:41

Merci à toi d'être passée sur mon blog... et je lirai je crois ce journal intime qui me parait interessant bises

Autobiographie 21/07/2009 21:41


Il va y avoir un sacré décalage dans ces commentaires. Je viens de lire ce que tu as écrit à propos de ton entraînement... très savant, très technique.
Une bonne nouvelle: tu m'avais conseillé de faire plus de repas pour prendre du poids. J'ai commencé hier à prendre un goûter : j'ai pris 500 frammes! Chic! En fait, préparer un repas m'ennuie et
je me rends compte que je suis sous-alimentée! Merci de m'avoir ouvert les yeux!
Continue à avoir de la volonté.
Gigri


Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et… jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » : des pages choisies de ce qu’elle appelaient ses «œuvres ». J'ajoute qu'Ariane sera très présente au cours du premier Festival du Journal Intime qui va avoir lieu à Paris les 15,16,17 septembre 2017.
  • Contact

Recherche