Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 20:57

 

Ariane s'était créé un double: Limine!   "Limine? Qu'est-ce que c'est ? C'est un Lucky Luke féminin. J'ai créé Limine parce que j'avais envie que les femmes entrent un peu dans le monde des cow-boys." (Lien) 

 

Une des histoires de cette fabuleuse cow-girl s'intitule :

              Limine aime les animaux

 

 

La preuve : En vacances avec son père, Ariane revient de Grèce vers la France dans un grand bateau. Hélas, sa chienne CHLÉO (Lili) sera dans uneCAGE !!!

 

 

« 20 aout 1981 -  (Ariane a 14 ans)

      Nous allons dîner pour la dernière fois en Grèce puis…Mais voilà que les officiers sont très sévères. CHLÉO (la chienne) n’a pas le droit de monter dans la cabine. Il se passe toute une scène où ELLE est forcée à aller au chenil. Je fais semblant de ne pas pouvoir la faire rentrer dans la cage. Le mec ne s’attendrit pas. Il nous permet de balader la chienne sur le pont mais surtout pas dans la cabine. La pauvre chienne est complètement tourneboulée. Elle tremble…

 

    ... Jamais je ne me suis fait autant de souci… Je me suis levée vers 8h30, ne pouvant plus dormir. Là, vite, je vais chercher Chloé  (...)  vite à ma Lili chienne ! Mais malheur, la cage semble vide, je fouille toutes les autres, non! CHLÉO n’est pas là. Affolée, je questionne deux officiers : «Vous devez surveiller votre chien ! Il s’est sauvé cette nuit ».  Je courre, je vole à travers les cursives, questionne des gens… Je pleure presque. Nous avons eu un arrêt. Je n’ai pas le droit de monter chercher CHLÉO … Je me désespère. Elle est peut-être tombée dans la mer. Pendant ce temps, les 3 autres dorment, moi je sue à chercher la fille. Peut-être que quelqu’un l’a prise, lui a fait du mal, la pauvre…

 

      Après quelques interrogatoires, j’apprends que CHLÉO a erré vers 8h du matin prés des piscines. On en déduit qu’elle doit être dans le garage (dans la soute). J’y vais, me faufilant à travers les voitures (j’ai beaucoup de mal à retrouver la voiture) mais que vois-je devant la voiture de papa ? une petite boule noire toute meurtrie ! C’est Lili qui se précipite vers moi, elle me lèche, fait des bonds en l’air, saute, couine… Quant à moi, je la couvre de baisers et de caresses. Je suis sidérée que Chloé ait pu revenir jusqu’à la voiture. Le chenil se trouve caché tout en haut et la voiture est à un certain étage du sous-sol. Parmi les milliers de voitures, elle a retrouvé la voiture ! Je suis fière et me dis que son flair n’est quand même pas aussi médiocre.

 

    J'arrive au moment où papa et les autres se réveillent (tranquillement!!!).

 

 

Gisèle Grimm, la transcriptrtice

 

 

 

 

 

 

 


 


 


 



Partager cet article
Repost0
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 18:08

La "Table ronde sur les blogs" dont je vous ai parlé a eu beaucoup de succès. La jeune diariste qui y participait (ARY666) l'a confirmé sur son blog, même si elle n'a pas songé à en faire le commentaire sur le mien.   

 

Quant à l'expo du journal d'Ariane que l'on présentait en même temps que le débat qui suivait, on pourra encore la voir jusqu'au 16 octobre (samedi prochain)  à l'Espace de réception du Château d'Assas - (30120 Le Vigan) où avait lieu la table ronde.  En voici  l'organisatrice : Sylvette Dupuy, photographiée devant le panneau de l'expo des cahiers d'Ariane. Il faut ajouter qu'elle est l'auteur du  livre :  "Souvenirs à ranger" paru en 2009.  Petite similitude avec Ariane, à la fois enfant et jeune fille.

 

sylvette-et-les-journaux-d-ariane.jpg            sylvette-dupuy-souvenirs-a-ranger-copie-1

 

Similitude... Ariane, à 10 ans, écrivait ses "mémoires", en parlait dans ses lettres  (LIEN) et interdisait au lecteur éventuel de lire son journal :


Personnel

La personne qui lira ce cahier tout de même, aura les yeux crevés, sera atrophiée pour la vie et rouée de coups, avec un bâillon sur la bouche pour l’empêcher de dire ce qui a vu danger mortel.

L’auteur

 

 

Gisèle Grimm la transcriptrice

 


 

 

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 22:15

C'est AUJOURD'HUI 2 octobre qu'a lieu la table ronde organisée par l'Association des Amis du Château d'Assas en partenariat avec l'APA sur le thème des blogs au Vigan (30120) (Dans les Cévennes).

 

Animée par Bernard Massip, cette table-ronde rendra compte de la diversité des formes d'expression possibles au travers des blogs en faisant s'exprimer et dialoguer des blogueurs aux approches très différentes:
Laurence Patry et son blog Biblioblog, blog de lecteurs
Pierre qui écrit en ligne son journal Alter et Ego depuis plus de dix ans à la fois sous forme d'un carnet -blog et sous forme d'un site
Ariane, une lycéenne qui tient un blog Ary666 sur les Skyrockblog, plate-forme spécifique au blog d'adolescents.


 

Amis over-bloggers :

En parallèle, l'exposition du journal d'Ariane Grimm sera présentée au Château d'Assas du 2 au 18 octobre.

 

Bernard Massip, l'animateur, ajoute:

Oui tu fais bien de le signaler !
Par là nous ferons dialoguer les 2 Ariane par delà le temps. Sais-tu qu'il y a un mémoire universitaire qui analyse et compare les modes d'expression à vingt ans de distance d'Ariane Grimm et d'Ariane la blogueuse d'aujourd'hui que nous aurons le plaisir d'accueillir à cette table ronde?

 

Où  trouver - et lire - ce mémoire universitaire ?  dans le site /http://www.arianegrimm.net/   : "ACTUALITÉS" : Mémoire de recherche par Céline Aguer (Master 2 lettres) - novembre 2008. 
      En cliquant sur l'image, on a le PDF du mémoire.

 

 

Bien entendu, je vous ferai le compte rendu de cette manifestation grâce à l'Ariane d'Ary666 avec qui je suis en étroite amitié.

Gisèle Grimm.

 


Partager cet article
Repost0
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 22:21

Oui, on parle d'Ariane à droite et à gauche:

 

1°/ Du 2 au 16 octobre 2010, à l'Espace de réception du Château d'Assas - 30120 Le Vigan :


Exposition du journal d'Ariane Grimm

Exposition organisée à l'occasion de la Table Ronde du 2 octobre :

'Blogs, nouvelles pratiques de communication'.


 

 2°/ À l'occasion de la deuxième édition de "Écrire sa vie": manifestation annuelle autour

de 'l'écriture de soi' proposée par la ville d'Ambérieu-en-Bugey en collaboration avec l'Association pour l’Autobiographie:

        2 projections (animées par Philippe Lejeune) du film "Bonjour petit Copper" pour les élèves de 3ème et 1ère à "L'espace 1500" le Vendredi 22 octobre 2010, à 10H et à 14H (salle Dumesnil), Ambérieu-en-Bugey.

 

 

 3°/ Dans le site d'Ariane, une nouvelle mise à jour de ses dessins sur

La Mode:

 

La mode ? « Je la suis parce qu’elle me plaît. Ça ne veut pas dire que je mettrais tout ce qui est mode » écrit Ariane dans Pop Corn, son cahier de mémoire n°16. Dès l'âge de 13 ans, elle a dessiné une multitude de "modèles"dans plusieurs ouvrages dont  Rainway, un cahier de 143 pages et  Rainway 1982, un cahier d’écolier qui comporte 48 modèles. Voici quelques-uns des "modèles" que l'on peut voir sur son site (LIEN):

 

la-mode-vue-par-ariane.jpg

 

 

Gisèle Grimm: l'archiviste

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 16:32

Eh non! L'Archivage dont je vous parle depuis janvier 2010 n'est pas tout à fait terminé: le transfert en CD audio des K7 audio qu'Ariane a "réalisées" n'avancent pas vite! Dommage que je ne puisse vous les faire écouter: même en MP3, les plus courtes font plus de 30 Mo! Heureusement, le classement de ses lettres (plusieurs centaines, oui! oui!) m'a confirmé ce que je savais déjà :  Ariane, comme beaucoup de petite fille, a été une vraie maman!


Voici une lettre écrite en classe puis posée sur la table de la salle à manger au retour de l'école. En 1975, elle avait 7 ans et demi/8 ans :

 

lettre-de-consolation.jpgChère maman,

Je t’aime. Je t’écris au crayon car je n’ai pas pris de stylo. Je te vois te regarder « dézespérer » devant la glace voyant tes grosses plaques rouges. Ne t’inquiète pas, les grands malheurs se « guérises » toujours: Un jour Mamie avait perdu son porte-monnaie dans les prés, après une semaine, elle l’a retrouvé, je te l’ai dit mille fois. Et ton dos, tu as eu très peur mais il s’est guéri. Je « c’est.... je c’est », ils  (tes boutons) vont de plus en plus mal mais ton dos, ça s’est passé comme ça ! mais je ne comprend plus !

Enfin, je pense beaucoup à toi. Tu es si belle quand tu souris. De te voir de loin on a envie de t’embrasser, de t’aimer, etc... etc... etc... etc.

Tu es belle maman je t’aime

Tu prends beaucoup de soin à tout faire quand tu me rends des services.

Je t’aime.

                                  Ariane

(2 dessins d'Obélix, l’ami d’Ariane)

 

Gisèle Grimm, la transcriptrice.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 16:44

On parle souvent de l'amour-haine entre mère et fille. De nombreux livres ont été écrits sur le sujet. Par exemple : "Entre mère et fille, un ravage" de Marie-Magdeleine Lessana. En décembre dernier, on a pu voir un téléfilm : "Entre mère et fille" réalisée par Joëlle Goron. Et bien sûr, on trouve le thème sur OB :  / http://entremereetfile.over-blog.com / (J'irai y jeter un oeil!).

 

Ariane, elle aussi, parle longuement de sa mère dans son journal : "La flambe" (publié chez Belfond en 1987 et malheureusement épuisé). Mais, en plus du journal, elle a constitué un dossier sur le sujet (qui, remarquez l'étiquette, fait partie de "l'archivage" ): 

 


"Ce qui concerne maman" 

(Titre peu lisible...)

 

ce-qui-concerne-maman-cover.jpg

 

Un dossier qui comprend 13 sous-dossiers:

(M-01) "Voici une suite de lettres que j'ai adressées à G.G. dans ma colère. Mais pourtant au fond de moi je l'aime beaucoup. [....] Je possède son 1er défaut: ne pas pouvoir se maîtriser dans sa colère".


ce-qui-concerne-maman.jpg

 

Voici le dernier sous-dossier (M-13) : "Petite Paloute, si un jour, tu tombes sur ce dossier, sache que je ne le pense pas. Toutes ces lettres réunies (d'insultes), elles sont toutes vraies mais sur le moment mais au fond du coeur, au fond de moi, je ne le pense, je te remercie "pour tout ce que tu as fait pour moi..." "

Dis-moi si tu ouvres ce dossier. Signe ici:

 

ce-qui-concerne-maman-fin.jpg

 

Découvert trois ans après la disparition d'Ariane,  sa mère a signé... toute heureuse d'avoir reçu ce "petit signe".


 

Gisèle Grimm, la transcriptrice


 


 



 


Partager cet article
Repost0
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 18:19

Oui! Il avance l'archivage des écrits (journal, lettres, histoires autofictionnelles) de la "gamine" comme l'appelle si gentiment notre ami Christ Spé. Normal: Ariane a commencé à "raconter sa vie sur feuilles volantes" à 7 ans et deml (LIEN).


Bonne nouvelle : L'archivage est presque terminé!!!


Et voici les images des enveloppes avec leurs petites étiquettes qui contiennent ce que Philippe Lejeune, chercheur et spécialiste de l'autobiographie, appelle LE FONDS ARIANE GRIMM, tel qu'il sera archivé dans la bibliothèque de l'Association pour l'Autobiographie à Ambérieu en Bugey, visitée de plus en plus souvent par les chercheurs.

 

(Petite parenthèse : Je continue mon travail d'archiviste en transformant les K7 audio d'Ariane en CD audio. Soucieuse de tout archiver, Ariane les a classées: de celles de 1971 (4 ans) à celles de 1982 (15 ans).

 

Sur le lit d'Ariane :                                                                                                     

photo 1

        Par terre.... Devant la bibliothèque d'Ariane:

photo 2

      Les 17 cahiers de mémoire (pas encore dans une enveloppe!) dans une valise posée devant des dessins d'Ariane.  

photo-4.jpg

     Les lettres et les mots échangés avec sa mère, dans la bibliothèque du salon:photo 3

    Les K7 audio sont transformées en CD audio. Petit bordel: Quelques-unes sont déjà sous enveloppe:

photo 5 bientôt!


 

Gisèle Grimm, la transcriptrice et l'archiviste...


  


Partager cet article
Repost0
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 17:02

J'ai trop de boulot avec cet archivage de ce qu'a écrit, dessiné, enregistré Ariane ! Depuis 10 jours, j'essaie de faire le transfert des K7 audio d'Ariane en CD audio. N'étant pas technicienne, j'y passe des heures sans obtenir un résultat satisfaisant. Il faudrait que je m'y mettre sérieusement ! Voilà pourquoi mes articles et mes visites sont de plus en plus rares! 


Notre ami Liedish nous a envoyé à tous un mail. Je le reprends à mon compte et je vous en demande pardon: 


"Juste quelques mots rapides pour vous dire que je pars... non pas deux semaines... mais un petit bout de temps. Il n'est pas certain que j'ai accès à un ordinateur ... Si si! Je ne serai pas  loin de mon ordinateur! Je reviendrai aux environs du.... ? Je ne pourrais m'empêcher de vous rendre visite car vous allez me manquer beaucoup. 

Que votre vie soit douce, je ne vous oublie pas dit Liedish. Et moi, j
e vous dis la même chose!

Merci de Vous.

 

 

Si vous avez envie d'entendre Ariane raconter une de ses histoires et d'en voir l'illustration, en voici le (LIEN). Mais att! Le téléchargement prend quelques secondes. Patientez!

 

Gigri

 

 

 

Gisèle Grimm, la transcriptrice.

Partager cet article
Repost0
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 12:13

Merci à vous qui venez me rendre visite et ne trouvez à peine qu'un article à lire chaque semaine... mais sur lequel vous avez la gentillesse de laisser plusieurs très chouettes commentaires qui m'encouragent à poursuivre la "gigantesque tâche" que j'ai entreprise : l'archivage des écrits d'Ariane qui, depuis la maternelle et jusqu'au dernier soir, ne posa jamais ses crayons (LIEN).

 

J'ai retrouvé dans "la masse de ses écrits d'enfance" (le mot est celui d'un chercheur - je n'aurais pas osé) un cahier intitulé : "Histoires drôles". Voici une de ces histoires qu'Ariane n'a peut-être pas inventée mais qu'elle a racontée dans le cahier:


 

histoire-drole-avril-79_1.jpgUn petit garçon arrive en pleurant dans une boutique de journaux.


« Mais qu’est-ce qu’il y a mon petit garçon ? demande la vendeuse attristée.

- Maman m’a donné de l’argent (2 francs) pour acheter le journal mais je l’ai perdu !

- Ça ne fait rien, tiens, je te donne le journal. »


Mais voyant que l’enfant recommence à  pleurer, la vendeuse lui redemande :

« Pourquoi tu pleures encore ?

- ben, je voudrais ma monnaie ! »

 

 

 

C'est une histoire comme les aime notre amie Florence, vous ne trouvez pas?

 

 

Gisèle Grimm, la transcriptrice

 


Partager cet article
Repost0
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 18:57

Il y a de nombreuses façons de prendre un enfant dans ses bras et/ou de le tenir contre soi. D'après Françoise Dolto, la façon dont on le tient révèle l'amour (ou... l'indifférence) que l'on a pour lui. Elle ajoute : "Un enfant, on peut lui donner beaucoup de choses mais l'essentiel, le "principal", c'est de l'amour.

Bref, plutôt que de longs discours, je vous invite à regarder les mains des images ci-dessous:  

- celles de Soeur Emmanuelle tenant solidement les deux enfants qui l'entourent,

- celle de la mère d'Ariane Grimm bébé, puis d'Ariane à 8 ans ...

- et enfin, la main molle d'un  proche d'Ariane Grimm à 18 ans.

 

Révélations... évidence... Les mains nous trahissent...

 

 

soeur-emmanuelle.jpg

 

 

dans-les-bras-de-gisele.jpg poupoune-aux-arenes.jpg

annick-et-la-main-d-huber.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gisèle Grimm, la photographe

 


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » et qu’elle appelait ses «œuvres": des pages de son journal que je présente en liaison avec l'actualité, ses histoires inventées ou... qui se sont réellement passées, ses bandes dessinées, ses conseils donnés dans un "livre de potions"... Vous trouverez aussi toutes les actualités concernant cette petite fille "écrivaine" et dessinatrice.
  • Contact

Recherche