Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 19:55

Je suis trop nouille pour vous faire entendre cette chanson écrite et chantée par Ariane à l'âge de 10 ans.... Alors voici l'écrit à défaut du son... 

 

TOUTE SEULE

1. Toute seule, sans amies,

à 7 heures, déjà au lit,

2. Quand je regarde toutes ces lumières,

j’ai envie envie de ne pas être ici.

3. Dans ma petite chambre,

je vous demande ce que j’peux faire ??

4. Et j’ai envie envie envie

de faire une BOUM ici ici

j’suis sans amies.

5. Le temps il passe à une vitesse

d’escargot (ter)

6. Les bons moments,

l’aiguille n’a pas le temps

de rester plantée comme je lui ai demandé.

7. Quelle affreuse journée - soirée,

vous n’aurez pas idée.

Oui oui (bis)

  oui oui (bis)

 

- Pour les vraiment curieux, on peut l'entendre... enregistrée par Ariane sur son petit magnéto... sur le site Ariane Grimm : Lien

 

Gisèle Grimm, la transcriptrice.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Q
<br /> Retrouver tout cela et l'écouter chanter encore, ce doit être à la fois très beau et si émouvant pour toi...<br /> <br /> <br /> Merci de le partager avec nous.<br /> <br /> <br /> Ta fille avait tous les dons.<br />
Répondre
N
<br /> Bonsoir Gigri, mais oui j'ai fait la curieuse ... je suis allée écouter la douce voix d'Ariane, c'est émouvant  pour moi et c'est bien de mettre une voix sur son prénom j'ai l'impression<br /> d'entendre la fée clochette, une petite voix qui traverse le ciel pour nous parler  . Vraiment ta fille est douée mais cela tu le sais et je te remercie de nous offrir ses oeuvres c'est un<br /> beau partage . gros bisous à vous deux .<br />
Répondre
A
<br /> <br /> NATH - La-fond-du-bournac - joli nom! Merci pour ton merveilleux "commentaire". Cela me fait plaisir oui!<br /> <br /> <br /> Passe une bonne soirée, entourée de beaucoup d'amour et de tendresse,<br /> <br /> <br /> Gigri<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> Bien jolie cette chanson... J'adore.<br /> <br /> <br /> Gros bisous à toi. J'espère que tu n'as pas trop froid !<br />
Répondre
L
<br /> « l’aiguille n’a pas le temps<br /> <br /> <br /> de rester plantée comme je lui ai demandé. »<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Il était une fois une drôle d’aiguille, <br /> <br /> <br /> Qui filait... mais filait... comme le fait l’anguille,<br /> <br /> <br /> Que l’on eût souhaité prendre mais qui allait si vite, <br /> <br /> <br />  Que nous étions sans voix et triste de sa fuite.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Pourtant, ce raidillon qui animait l’horloge, <br /> <br /> <br /> Et tuait notre temps comme un homme à la toge, <br /> <br /> <br /> Nous les lui demandions, ces quelques intants de plus, <br /> <br /> <br /> Qui eûssent pu nous offrir un bonheur de surplus. <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Plantée, elle ne restait et nous courrions ensemble, <br /> <br /> <br /> Obligés par le temps et la vie en un tremble, <br /> <br /> <br /> Pensant qu’au grand jamais nous ne pourrions la vivre,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Cette vie de plaisir où l’on ne jouit que l’ivre.<br /> <br /> <br /> C’était immense erreur, tu le sais mon Reflet,<br /> <br /> <br /> L’amour quand il est pur se passe d’alphabet.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Tu partis lettre A et de ma lettre M,<br /> <br /> <br /> Nous sûmes cultiver le plus beau des mots : J’aime. <br /> <br /> <br /> L’aiguille n’avait le temps, Nous, nous vivrons longtemps. <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Offrons donc à Gigri la plus belle des danses, <br /> <br /> <br /> Celle de notre amour en les plus belles transes,<br /> <br /> <br /> Et rions tous les Trois du frivole du temps.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> liedich <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Liedich - Même si tu ne me le permets pas à moi, Gigri! Ariane voudrait que cela soit sur le blog... Ben, elle a raison!<br /> <br /> <br /> C'est très beau, c'est pourquoi on ne peut l'enfouir!<br /> <br /> <br /> Douce Nuit, ô, celui qui chauffe mon âme.<br /> Gigri et Ariane<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Bonsoir, je vais aller voir mon Reflet. Peut être pourrion nous écrire sur sa phrase qui suit et qui m'a inspiré... Et quand je lui ai dit, Elle m'a souri et dit : ecris Petit.<br /> <br /> <br /> l’aiguille n’a pas le temps<br /> <br /> <br /> de rester plantée comme je lui ai demandé.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Douce nuit Gigri.<br />
Répondre
A
<br /> <br /> LIEDICH - QSue je suis contente (et Ariane donc!)<br /> <br /> <br /> Oui, cela me chauffe le coeur et l'âme.<br /> <br /> <br /> Merci pour cette douce uit et les jours passés sans te répondre casr... je suis malade! Pas frave... mais...<br /> <br /> <br /> Douce uit à toi aussi,<br /> <br /> <br /> Gigri (et Ariane)<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> encore un nouveau don : une excellente parolière !<br />
Répondre
A
<br /> <br /> Merci PAULE - C'est gentil de venir me dire bonjour et m'encourager à parler d'elle.<br /> Je t'embrasse,<br /> <br /> <br /> Gigri<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> Bonsoir Gigri ! Suis allée écouter l'ennui et toute seule et le p'tit supplément après le questionnaire... tu vois j'étais curieuse d'entendre une voix sur le prénom d'Ariane, chose faite<br /> !!  Comme cela doit être émouvant pour sa maman, je le suis aussi sachant ce qui est arrivé à Ariane... Merci Gisèle... Une enfant hors des enfants si je suis dire ! Je t'embrasse, jill<br />
Répondre
A
<br /> <br /> Chère Jill - Non, tu vois, ce n'est pas émouvant pour moi car - puisque tu as la gentillesse d'en parler - j'ai la certitude qu'elle voulait que l'on parle<br /> toujours d'elle au point qu'elle a TOUT enregistré et bien précisé qu'elle l'avait enregistré!<br /> <br /> <br /> Je t'embrasse affectueusement. Comme tu me fais plaisir!<br /> <br /> <br /> Gigri<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » et qu’elle appelait ses «œuvres": des pages de son journal que je présente en liaison avec l'actualité, ses histoires inventées ou... qui se sont réellement passées, ses bandes dessinées, ses conseils donnés dans un "livre de potions"... Vous trouverez aussi toutes les actualités concernant cette petite fille "écrivaine" et dessinatrice.
  • Contact

Recherche