Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2022 2 25 /01 /janvier /2022 17:40
Un film documentaire à ne pas manquer ce soir : MERCREDI 26 Janvier :

 

Dix-huit après sa mort, la cinéaste Nadine TRINTIGNANT retrace la carrière météorique de sa fille, l'actrice Marie Trintignant: Lettre à Marie, sa fille absente. 
Au creux de l'été 2003, la terrible nouvelle tombe: l'actrice Marie Trintignant, qui tournait à Vilnus, en Lituanie, un téléfilm coécrit avec Nadine Trintignant, sa mère, et réalisé par cette dernière, se trouvait dans le coma [....]. En dépit de trois opérations, l'actrice devait succomber à ses blessures, le 1er août. Et le 1er octobre de cette même année, Nadine Trintignant publie ma fille Marie, une longue lettre adressée [monologue déchirant, dixit Le Monde] à celle à laquelle la liait une forte tendresse.
 
A ne pas manquer ce soir Mercredi 26 à 22H45 sur Arte: Marie Trintignant. Tes rêves brisés, de Nadine TRINTIGNANT (52min.)
 

 

La mère de Marie Trintignant n'est pas la seule femme qui veut que sa fille vivent au-delà de la mort. Parmi des milliers de mères, moi aussi, Gisèle grimm, je veux que ma fille, Annick M. dite ARIANE GRIMM, soit toujours vivante et cela, grâce à son journal :  La flambe, publié chez Belfont, 1987; journal intime d'une jeune fille, J'AI LU, 1988, et dans tout ce qui est écrit et fait sur elle jusqu'à aujourd'hui:
Partager cet article
Repost0

commentaires

.
de tout ♥ avec toi ...te serrer fort dans mes bras me plairait... !
Répondre
E
Oui, c'est une douleur immense, pour les parents de marie, comme pour toi. Bisous et bonne journée
Répondre
É
La douleur est toujours présente ! C'est une histoire qui m'avait marquée !
Répondre
A
Oui, Marie, Marie dans Colette...bouleversante. Je pense que c'est bien et c'est réussi ces parents comme toi qui parlez de vos enfants disparus. Tant qu'on les évoque, ils restent plus que vivants! Sans doute, est- ce un devoir parmi les plus sacrés : perpétuer les mémoires. Tu fais ça très bien, Gisèle!
Répondre
E
C'était hier et je l'ai raté, mais je peux le regarder en replay. Bisous
Répondre
J
Ok Gisèle.... je vais essayer de regarder cela, une douleur immense pour ces parents-là aussi ! JB
Répondre
A
Je me dois de dire que de perdre un enfant est une chose terrible! Merci Mme Jill Bill

Présentation

  • : autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » et qu’elle appelait ses «œuvres": des pages de son journal que je présente en liaison avec l'actualité, ses histoires inventées ou... qui se sont réellement passées, ses bandes dessinées, ses conseils donnés dans un "livre de potions"... Vous trouverez aussi toutes les actualités concernant cette petite fille "écrivaine" et dessinatrice.
  • Contact

Recherche