Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2021 5 17 /09 /septembre /2021 16:54
Non! Il n'est pas trop tard pour parler encore de Delmondo et de parler de celui qui l'admirait au plus haut point:  Jean Dujardin !
Oui! Dans une interview, Jean Dujardin s'est confié sur son enfance et qui, comme la petite Ariane Grimm, avait été marquée par ses doutes et par certains de ses professeurs:
"Je n'étais pas heureux à l'école. En CM1, j'ai eu une institutrice qui a cassé ma confiance et m'a rendu intranquille jusqu'au bac. [...] [...] La mauvaise note amène la mauvaise, le doute amène le doute."
 
Victime d'un mauvais prof elle aussi, Ariane Grimm raconte dans son journal ce qui s'est passé... en mars 1980 - Classe de 5ème):
"Comme l’année dernière, j’ai ce mec, M. B... (Histoire-géo). Sa réputation est d’avoir des préférences, des chouchous. Je suis vraiment d’accord. L’année dernière, ça c’était mal passé. Il m’avait engueulée vraiment en dépassant les bornes. Jamais de ma vie, je ne me suis autant fait engueuler!... car il avait demandé un truc dans ce genre: "au Moyen-Age... racontez les voituriers".
Moi, j’avais expliqué que c’était des chauffeurs et puis je me suis dit, pour lui expliquer, disons "camionneurs", mais pas du tout dans le sens de quelqu’un qui conduit un camion, je n’avais pas fait attention, c'est vrai!
Lui, il a bondi sur sa proie, il a sauté sur cette occasion pour me ridiculiser, me bafouer, me faire du mal. En hurlant et en proférant, il a dit : « Je suis scandalisé ! des camions au Moyen Age, petite connasse ! Si tu n’es pas contente de l’enseignement à Monge, va à Ste Rosalie dans un lycée privé. » Je n’osais rien dire. Bloquée et déprimée, je le regardais, il me menaçait, il était tout rouge et avait éteint pour une fois sa cigarette, car il fume tout le temps. Et à la suite de ça ma mère lui a écrit un mot.

 

Voilà, j’avais besoin d’en parler, je l’ai dit…"
Et à la suite de ça, il s'était humblement excusé auprès de ma mère
Partager cet article
Repost0

commentaires

A
J'étais prof , j'ai essayé de ne pas être injuste, j'ai essayé aussi de ne pas avoir de chouchous, MAIS nous sommes imparfaits!!
J'ai été appréciée, mais d'autres à qui je ne plaisais pas.
Ce à quoi, je faisais attention quand je mettais une mauvaise note, c'et parfois à la réaction violente de certains parents sur leurs enfants.
C'et un cliché, mais enseigner n'est pas un métier facile............
Répondre
A
pardnne-moi mais je fais partie desparents qui répondait... aux remarques des professeurs qui disait des trucs pas gentils sur ma chère enfant mais je le faisais très poliment
A
gisele.grimmkla@orange.fr
.
un petit coucou en passant ....en espérant que tu ailles bien .....♥
Il avait une chambre à air de vélo qui lui servait de "martinet" pour frapper les mains des élèves.....oh que oui .....
Répondre
A
Je réussis à aller pas mal du tout! Mais c'est un tour de force, crois-moi! BOnne soirée à toi, Gisèle
E
Bonjour Gisèle. J'ai aussi écrit des lettres comme toi pour rencontrer des profs de mes fils qui les avaient pris en grippe, surtout l'aîné. Bisous
Répondre
A
Ça ne m'étonne pas car tant de points communs entre Ariane et toi (et donc moi!) Bonne journée, Gisèle
.
oh galère tout cela ...!! Dans une classe de "grands" garçons....par ici ..."il" n'avait pas le droit de prendre des risques.. une autre époque ...peut-être également
Répondre
A
Eh oui! Galère pour les pauvres enfants quand les profs ont une crise de nerfs! J'en ai connu une qui tapait avec une règle son bureau devant les élèves ! Grands garçons et petites filles! BOnne nuit, Gisèle
E
Bonsoir Gisèle ! Effectivement , nous gardons toujours en nous un professeur qui nous marque!! J'étais en 4 ème , nous avions un prof de géographie! Il nous terrorisait , et humiliait l'élève qui avait une mauvaise note ... j'avais tellement peur de lui que j'apprenais mes cours par coeur! ! j'obtenais de très bonnes notes , seulement en géographie! lol Bisous ! Bonne semaine!
Répondre
A
tu avais si peur de lui que tu apprenais pas coeur tes cours! mais, pardon!, c'était un résultat qui incitait à terroriser les enfants et les élèves! LOL, bonne nuit, Gisèle
E
Bonjour Gisèle. Il y a des profs qui encouragent et d'autres qui cassent comme celui-ci. S'il s'est excusé après c'est déjà ca. En 3ème j'ai eu une prof de math, avec deux grandes tresses, qui me détestait et m'a empêché de passer en C, alors que les tests ont prouvé que j'étais douée en maths, mais la plupart m'ont encouragée. Bonne journée et bisous
Répondre
A
Il s'est excusé mais les dégâts étaient faits! Douée en maths, je m'en suis aperçue déjà! BOnne soirée, Gisèle
J
Bonsoir Gisèle, y a des profs qui prennent vite la mouche et les engeulades pleuvent, bon si c'est un très mauvais élève qui ne fait rien de bon, passe encore, mais là..... !!!! Voilà des excuses méritées !!! Je comprends le mal aise d'Ariane.... non mais ! Belle soirée, JB
Répondre
A
Oui excuses méritées mais ce bonhomme, je ne le porte pas dans mon cœur! Merci Jill Bill de comprendre le mal aise d'Ariane! BOnne soirée, Gisèle

Présentation

  • : autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » et qu’elle appelait ses «œuvres": des pages de son journal que je présente en liaison avec l'actualité, ses histoires inventées ou... qui se sont réellement passées, ses bandes dessinées, ses conseils donnés dans un "livre de potions"... Vous trouverez aussi toutes les actualités concernant cette petite fille "écrivaine" et dessinatrice.
  • Contact

Recherche