Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2020 1 14 /12 /décembre /2020 14:58
La météorologie vue par Ariane
 
L'histoire de la météorologie remonte à l'Antiquité. Mais la météorologie scientifique est née au XVIIe siècle avec les premiers instruments de mesure, en particulier le baromètre et le thermomètre.  Rafale dans la plaine... Tempête en mer...

 

 
Ariane s'y est intéressée bien sûr et, bonne météorologue, elle a noté dans son journal la température à Paris le 12 et 13 décembre 1978 car ces deux jours là, pas question d'aller à l'école! 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
moi qui ,suis du sud c'est ce genre de températures que j'aime <br /> sur la terrasse avec une bonne bière bien fraiche !!!<br /> besos<br /> tilk
Répondre
.
....."on ne badine pas avec l'amour".... ♥
Répondre
C
Bonjour Gisèle,<br /> <br /> Tomber malade, ça change le rythme de la journée, de la semaine...c'est l'occasion de rater l'école, de rester au chaud ..et de vaquer à ses activités favorites...<br /> <br /> Faire des listes de toutes ses occupations et les conserver...c'est réellement impressionnant...qu'on se demande comment Ariane elle -même s'y retrouvait...!!<br /> <br /> Je te souhaite un agréable week-end..pluvieux mais avec des températures douces,..voilà la météo..^^<br /> Bisous,
Répondre
A
ARIANE ANNICK s'y retrouvait car elle fait le répertoire de ses écrits depuis l'âge de 7 ans. Même que les chercheurs,impressionnés par ses archivages en ont fait une étude! / www.arianegrimm.net / Bonne journée, Gisèle
E
Bonjour Gisèle. Elle notait vraiment tout ! La météo ne m'intéressait pas à ce point là. Ce jouir là elle était malade et attendait ton réveil. Bisous
Répondre
A
Oui! encore une raison de me repentir: elle attend mon réveil! Pauvre enfant ! Merci! Bonne journée Brigitte, Gisèle
A
Corrections: qui ne sont pas que virtuelles!
Répondre
A
Amitiés qui permettent d'échanger agréablement, Gisèle
A
J'aime ces cahiers, ces collages, ces dessins, cette enfance qui s'interroge, constate; c'est précieux ces cahiers! J'en ai tenu pendant plus de 40 ans; et, sous le coup d'un grand choc, j'ai arrêté. Pour ne pas transmettre l'évènement à mes enfants. Qu'ils restent en dehors de ça, pour les épargner de la peine. Mais peut- on grandir sans souci? Bref, Gisèle, la vie, la mémoire s'inscrivent dans ces lignes. Ariane se serait- elle doutée qu'elle vivrait à jamais non seulement dans le coeur de sa maman, mais dans celui de tas de gens sensibles à ce qu'elle écrivait, fut- ce le temps qu'il fait....<br /> Amitiés (ui ne sontpas que virtuelles!)
Répondre
A
Vous avez tenu un journal "personnel" pendant plus de 40 ans... ne pas transmettre 'évènement à vos enfants, je comprends mais à vos petits-petits enfants, c'est ce qu'on peut appeler "l'Histoire" et c'est indispensable!. Nous vivons par ce qu'on a fait: nos écrits, nos cathédrales, nos temples, nos mosquées, etc et c'est peut-être le sens de ce qu'est l'Univers. Merci pour votre message qui me fait chaud au cœur et à l'esprit!. Amitiés, Gisèle
J
Ah oui je vois cela... En 1978 ça remonte, et il ne faisait pas bien chaud le 12 et 13 décembre ! Aujourd'hui chez moi... 13 ° !!!! Merci Gisèle, bises
Répondre
A
votre commentaire me permet de n'être pas triste du tout en apprenant qu'Ariane ma chère enfant, était bien malade ce journal! Merci Mme Gille Bill, j'espère que vous, vous allez bien malgré le froid, chez vous, même température en 1978 à Paris. Bonne journée, Gisèle
A
quelqu'un m'a dit: c'est grâce à votre fille que vous vivez encore!" je lui ai répondu: "non! je vis encore pour la faire vivre!", Gisèle
Répondre

Présentation

  • : autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » et qu’elle appelait ses «œuvres": des pages de son journal que je présente en liaison avec l'actualité, ses histoires inventées ou... qui se sont réellement passées, ses bandes dessinées, ses conseils donnés dans un "livre de potions"... Vous trouverez aussi toutes les actualités concernant cette petite fille "écrivaine" et dessinatrice.
  • Contact

Recherche