Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 18:39

Cet après-midi, je suis allée visiter le Salon de la Revue. Situé dans le très vieux Paris... cela m'a permis de me croire (quelques instants) au Moyen-âge ! En me promenant dans les allées du Salon... qu'aperçois-je? La couverture d'une revue que j'ai cru reconnaître: "CHEMINS DE FORMATION, N°17", exposée chez l'Harmattan ! "Tiens bizarre!", me dis-je. Je prends la revue, je l'ouvre et que vois-je?! des images du journal d'Ariane ! Titre de l'article:

LE MONDE D'ARIANE GRIMM

"O JOIE !" m'écriai-je!

Alors voici les images et... LE LIEN... qui vous permettra de lire l'article... pour ceux et celles que cela intéresse bien sûr :

la couverture de la revue et "mes œuvres" é"crut Ariane, fière de son ... "travailla couverture de la revue et "mes œuvres" é"crut Ariane, fière de son ... "travail

la couverture de la revue et "mes œuvres" é"crut Ariane, fière de son ... "travail

Repost 0
Published by Autobiographie - dans le remords!
commenter cet article
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 10:17

Décidément, l'Homme (et Ariane Grimm) n'ont pas fini de se poser des questions métaphysiques et ... physiques... On cherche... on cherche... on trouve... on cherche encore... on cherche toujours...C'est bien ce qu'a fait Ariane dans son long journal! La preuve: 

"A part ça, parfois, je me pose des questions «gigantesques». Nos pauvres cerveaux ne peuvent y répondre.

Quand l'univers est‑il né? Quel commencement? Qu'y avait‑il avant? Il a bien fallu un début. L'univers a‑t‑il des limites? Y a‑t‑il un mur qui sépare l'univers du néant? Quelles autres sortes d'êtres existe‑t‑il? Et puis, pourquoi vivre? Quel intérêt? C'est gentil de nous faire vivre, mais dans quel but? Pourquoi y a‑t‑il un monde? Le néant était parfait?"

Journal d'Ariane n°14 - BANANA est son nom!

Journal d'Ariane n°14 - BANANA est son nom!

PLUTON: montagnes de glaces - Oui Ariane,, tu vois, on cherche et on commence à trouve!

PLUTON: montagnes de glaces - Oui Ariane,, tu vois, on cherche et on commence à trouve!

Repost 0
Published by Autobiographie-ariane grimm - dans le remords!
commenter cet article
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 19:04

C'est curieux les rêves... Ariane en a fait (comme tout le monde!). Mais celui-là est raconté eprès "un coup de poignard"... Bizarre:

   "Bon Dieu, des fois je ressens un coup de poignard dans le cœur. Je ne sais pas pourquoi. C'est comme une énorme angoisse qui pèse sur moi...

  J'ai fait un atroce cauchemar cette nuit. C'était abominable. J'ai rêvé que papa était mort. J'étais dans ce moment-là au paroxysme du malheur, dans un état de souffrance effroyable. Je ne me souviens plus exactement des circonstances précises, mais seulement de mon état.

  En fait, quel soulagement quand on se réveille. C'était tout de même un rêve abominable.

  Quand je repense à mon désespoir! Mais ce mot n'est pas assez fort. Avoir éprouvé des sentiments aussi violents, poussés à ce point de démence, c'est hallucinant. Ça me fait peur moi-même. Quand même, c'est atroce de se sentir si mal.

  Ce rêve m'a bouleversée! Après coup, ce n'est plus qu'un ignoble souvenir. J'en suis malade quand j'y repense. Ce qui est dingue, c'est que je ne pouvais être plus souffrante... Parfois, c'est dans le sens contraire que ça arrive. J'ai une bouffée de bonheur, une joie intense qui me fait hurler.

 

Divin cet œuf en neige surmonté de caramel?... Le mauvais rêve ne l'empêche pas d'apprécier ce qui est bon!

Divin cet œuf en neige surmonté de caramel?... Le mauvais rêve ne l'empêche pas d'apprécier ce qui est bon!

Repost 0
Published by Autobiographie - dans le remords!
commenter cet article

Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985) dont vous voyez ici la photo. Ariane est une petite-grande fille qui a commencé à écrire son journal ("mes mémoires" disait-elle) à partir de 7 ans et demi et jusqu'à 18 ans... Je travaille sur la publication en ligne de son journal, de ses écrits, de ses "mémoires", ainsi qu'elle appelait son journal. Ecrire et dessiner l'amusait beaucoup... et bien plus que ce qu'elle faisait à l'école!
  • Contact

Recherche