Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 18:52


La lettre au Père Noël fait partie des "Œuvres" de l'enfance. Au même titre que la lettre de désespoir écrite en colo... ou celle écrite en classe: "La maîtresse est méchante". L'enfant peut écrire quand ça lui chante! Pas besoin de date ! La preuve : 

 

 

Père Noël,

J’ai oublié que je voulais pour Noël une petite cloche et un tout petit parapluie jaune mais cela ne fait rien. Vous me l’apporterez le prochain Noël.

Ariane (Annick) 

pere-noel-parapluie.jpg

 

A suivre... Pour une autre lettre au Père Noël

 

 

Gisèle Grimm, la transcriptrice et mère d'Ariane

 


Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 17:40

Mes œuvres! Parfaitement!

Puisque les petits enfants refusent de lui donner la main pour monter l'escalier (LIEN)Ariane, a eu l'idée pour se consoler, à 11 ans, de créer "LE JOURNAL DU MATIN", 10 numéros d’une vingtaine de pages chacun. Quand on veut parler de soi et se faire mousser, rien ne vaut un journal! (LIEN)

C'est ainsi qu'Ariane-(Annick) nous annonce : 

Dans le prochain numéro: les œuvres d'Annick, l'enfant PRODIGE : 

                                     Image-4-copie-1.png

 

Et bien sûr, dans le numéro suivant,  elle nous en donne la liste en précisant l'âge auquel ses "œuvres" ont été écrites: 

Mes œuvres :

...J’ai fait plein de livres et je décide d’être écrivain,

...reporter, journaliste et détective.

...Vers 4, 5, 6, 7 ans : J’ai fait des histoires dessinées diverses ...

...8 ans : carnet de potions que je continue ...11 ans

...9 ans/10 ans : Histoires : Vanie et Denis, La colère,...... ...Histoire de la Coquechef.

...10/11 ans : Histoire de Limine, carnets. (lien)

...Je lis beaucoup.

          Image-2-copie-1.pngImage-3.png

 

Gisèle Grimm, transcriptrice et mère d'Ariane

 

 

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 15:45

Petite Anthologie... 

Vous le savez, Ariane a commencé son journal à 10 ans. Elle l' appelait mes "cahiers de Mémoire"... 17 cahiers... jusqu'à 16 ans et demi. J'ai entrepris de les transcrire un à un: voilà pourquoi  je suis si souvent absente! Voici plusieurs extraits du cahier de mémoire n°2, 10 ans:

Vociférations: 

Maman est conne, méchante, imbécile, sadique, emmerdeuse, rapporteuse, méchante, con, sale, désordre mais surtout sadique, elle est emmerdeuse cette brute, cette emmerdeuse de con, je préfère ceux qui me déteste à elle, quelle connasse, elle m'oblige à mettre une robe con courte, si je la mets pas, elle me bat, elle m' oblige à mettre une robe pas belle, et puis l'année dernière elle m'a aussi obligé à mettre une robe très courte, quelle putasse! J'avais pleuré sangloté, elle m'a battue, quelle  nerveuse, quelle sadique !   (LIENS) 

La colo:

 Je vais dire ce que je pense de cette colonie : elle est bien mais je n’aime pas. Maman me manque, ça me plaît pas. Ça me rappelle la Colmiane (je m’en souviendrai !) quelle horreur. J’espère que dans le reste d’école que j’ai à faire, je n’aurai pas de colonie parce que « rale bol ». Vivement que j’embrasse ma chaude noute, je l’aime tant, vite que je rentre car, vite maman. Je suis pas contente.

Autobiographie:

On a comme plante: une plante pendante avec des petites feuilles

Elle pousse vite. Les feuilles se présentent d’abord en cocon, puis qui se dessèche et devient feuille vert foncé. En novembre, elle fait 1m.50 de long. Elle est épaisse.  Maman a pris une de ses branches pour la faire repousser, alors l’autre fait 70 cm. Elle n’est pas épaisse mais les plantes de maman pendantes aiment s’accrocher. En janvier elle fait 1 m.55 et l’autre 71 cm. 

Jeux:

         jeu de l'oie. (droite)

    

 

Gisèle Grimm, mère et transcriptrice


 

 


Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 14:43

 

    Eh bien, voilà! J'ai décidé de faire une petite anthologie de ce qu'Ariane Grimm a écrit et dessiné depuis son plus jeune âge... jusqu'au dernier Soir. Non! non! Pas de tristesse! "Elle a vécu en accéléré... au moins jusqu'à 50 ans!" disent ceux qui ont parcouru ses écrits. Alors que pourrait-on ajouter? Elle a parlé de tout : de l'école, du chômage, de l'argent, de l'amour, de sa mère... (Aille... j'en prends  pour mon grade!), des garçons, des professeurs, de la solitude, de la "méchanceté des humains", de la haine, de Dieu, du plaisir, de la mort, de la Vie..............

 J'ai sept ans 1/2. Je vous raconte ma vie qui va être très aventurée. Je n'étais pas encore née quand déjà maman travaillait. En 1972 je n'avais que 5 ans. J'allais dans l'école de la monte brûlée. Je mangeais à la cantine et j'avais des habitudes. Quand on mangeait des yaourts, les soeurs n'avaient pas le temps de les sucrer, alors je prenais du sucre. Je m'amusais devant les autres, mais je ne mangeais qu'avec la crème. Puis un jour je changea d'école et puis rien.

1975. J'ai 8 ans. Je recommence. Dans la classe certains vilains enfants me firent du mal. Alors je me vengea contre les autres, les gentils (gentilles), ainsi vient la misère de partout. 

J6.jpg

 

A suivre... très vite!

 

Gisèle Grimm, mère et transcriptrice 



 

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 17:00

A qui est-ce qu’on s’adresse quand on écrit  son « journal intime » ? 

A soi-même ? : « Allez, courage Ariane ! »  A un lecteur imaginaire ? : « Chère Kitty », écrivait Anne Frank. Au journal lui-même ? : « Cher journal, que je suis contente de t’avoir trouvé ! » (Lien)

Et dans un blog, devant son ordinateur, à qui et de qui parle-t-on quand on écrit un article ? Certes, on peut râler contre Sarko... contre DSK.. contre des décisions « stupides et injustes » prises pour enrayer une partie de la dette... Mais attention ! Il vaut mieux être prudent... Charlie-Hebdo vient d’en faire la cruelle expérience !

Eh bien, figurez-vous qu'Ariane Grimm, elle aussi, se méfiait quand elle jetait rageusement ses coups de colère contre sa chère maman dans son journal. Elle s’y prenait même en deux temps : 

13 février 1980 (13 ans)  - Voici la vérité sur ma mère, mais je vais parler à la 2ème personne : Comment te trouves-tu? 

- Belle, moche, moyenne, grande, gracieuse, petite, ratatinée? [...] 

Prudente, sur la page de gauche du journal, elle ajoutait :

Voici ce que j’ose écrire de ma gentille mère lorsque je suis en colère: (flèche vers la page de droite) 

Excuse-moi ma Noute. En ce moment, je ne le pense pas du tout.

 (Lien) 

    

                 K9-jose-ecrire.jpg

 

Gisèle Grimm, la transcriptrice


Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 12:57

Tant pis ! Vous saurez tout : Ce matin  je suis allée voter dans l’école d’Ariane Grimm !

Oui! L’école primaire dans laquelle se trouve « L’Escalier »...

 

Emotion! Il s’était passé des choses terribles dans cet escalier quand Ariane avait 8 ans! Elle en avait même faire un sketch: 

 

[1] La récréation.

                   j-colereuse1

Est-ce parce que je suis coléreuse ? Personne ne joue (avec) moi. Je pleure. On console. On oublie. Après je dis: : "S'il te plaît. Petite fille: Elle demande qu'à jouer, celle-ci . Ariane: S'il te plaît, est-ce que je peux jouer ". Autre petite fille:  Non.

 

[2] Dessin représentant l'escalier, Ariane est au bout du groupe et pense (bulle): Ils sont pas très chouette, ces enfants!!

                                j-colereuse2.jpg

Pour monter ou descendre des escaliers, je demande si on se met avec moi. Ils répondent tous "non" et tous mes ennemis viennent pour m'embêter. Quand enfin je m'amuse, ils font un autre jeu inintéressant pour m'embêter. Là où on jouait, toute seule je sautais. En classe, ils me font rire pour que je sois punie. Ils me donnent des bonbons, des boîtes de bonbons: c'est une autre punition. Mais ils sont assez gentils avec moi. Je me cache dans ma capuche quand je pleure, mais ils ne regardent pas, ils font comme si j'existais pas. Un petit garçon appelé Bruno dit que son père a dit que (je) suis une vraie conne et tout est comme ça. LIEN


 

Gisèle Grimm: la transcriptrice

 

 


Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 13:27

Oui! J'allais faire un splendide article intitulé "Papa est en haut", en référence au spectacle de Gad Elmaleh que j'adoooooore! (le spectacle et le bonhomme).

Mais que se passe-t-il avec mon blog?!?! Impossible!

Alors, je vais faire un essai.... et si ça marche, je reviendrai. Mais chouette! : Over-blog marche pour moi si je viens vous faire une visite et même un commentaire! Alors à très vite!

Baisers à tous et à toutes!

Gigri 

 

Gisèle Grimm... sans transcription hélas! 

 


Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article
17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 16:38

 

J'en ai souvent parlé: Ariane a non seulement écrit un journal... (pas intime! non!... des "cahiers de mémoires" link), mais elle a aussi écrit des poèmes. Ecrit à 8 ans, voici:

 

Image-2.pngLE COMPAS QUI TOURNE

un, deux, trois,

le compas qui tourne.

un, deux, trois,

un, deux, trois,

un, deux, quatre, un, deux, cinq,

un, deux, cinq,

un, deux trois,

le compas qui tourne

Image 3je suis belle, je suis moche en robe longue,

je suis belle, je suis moche en robe longue,

je suis froide, je suis laide,

je suis moche, je suis bête.

j'ai oublié mon coeur, mon cerveau,

ma beauté,

j'ai tout oublié.

j'ai oublié mes souliers, mon corsage léger.

Image 4le compas qui tourne, qui tourne, qui tourne,

un, deux, trois, qui tourne, qui tourne, tourne,

le compas qui tourne, qui tourne.

un, deux, trois,

un, deux, trois.

c'est vraiment désolant,

d'être moche sans talent,

un, deux, trois,

Image 5tu es belle, tu es belle

j' fus pas reine.

malheureusement et sans talent.

Je suis morte.

 

 

 

 

 

 

 

Gisèle Grimm, la transcriptrice

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 15:18

La vie n'est pas toujours rigolote quand on a 13 ans! Ariane Grimm l'écrit dans son journal :

 

   .... Je vais vous dire quelque chose sur moi:

Voilà, moi, je n’ai pas ce que je veux. Pourtant, j’ai tout pour être heureuse mais je ne le suis pas – c’est à cause de mes camarades à l’école. Pourquoi suis-je si inquiète quand je n’ai pas d’amies ? J’en rêve la nuit, j’y pense sans arrêt, c’est dément, mais voilà, on y arrive :

    J’invente des héros, des filles de mon âge en groupe – il y en a une qui est un peu supérieure des autres. C’est mon reflet...

   Là, en ce moment, il y a Line  (LIEN). Elle me ressemble un peu physiquement.

   D'ailleurs si vous voulez la voir, il y a sa page en fin de cahier:


Line, personnage "inventé", écrit à Ariane, sa créatrice :


 

K10-page-line.jpgAriane,

Merci tu m’as créée.

Tu es ma mère.

mais même,

pas tout à fait

une mère car une mère,

c’est [? con ?],

Je t’appartiens,

tu m’aimes.

Je suis ton reflet,

ton image, ton idéale...

Line - Merci

 

Gisèle Grimm, mère d'Ariane Grimm, en prend pour son grade!

 


 


Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 17:52

Tandis qu'Ariane écrivait - non pas son "journal intime" (berk!) - mais ses "cahiers de mémoires"/LIEN , l'idée de s'envoyer des lettres dans l'avenir lui vint à l'esprit :


- Le 31 mai 1980 - elle vient d'avoir 13 ans - elle s' envoie trois lettres à ouvrir - par elle-même bien sûr - respectivement les 31 mai 1981, 1982 et 1985.

 

    Voici celle qu'elle envoie à l'Ariane de 1982:

Ariane-s-ecrit-a-elle-meme.png    "Cocotte, j' ai l'impression de parler à une étrangère. Tu as 15 ans, Moi 13. Tu es belle ?

Je t'aime.

Vas-tu chez papa l'année prochaine ? Tu passes en secondes ? Rappelle-toi il y a 2 ans avec Sophie, que s’est-il passé le lundi ensuite ? Toi, tu sais !

Tu es déjà sortie avec un mec ?..."

 

 

Pour les curieux qui aimeraient jeter un oeil sur l'Exposition "Un journal à soi" qui s'est tenue à Lyon en 1997  sur quelques "curiosités" d'Ariane: Cliquez! lien.

 

 

Gisèle Grimm,la transcriptrice.

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985) dont vous voyez ici la photo. Ariane est une petite-grande fille qui a commencé à écrire son journal ("mes mémoires" disait-elle) à partir de 7 ans et demi et jusqu'à 18 ans... Je travaille sur la publication en ligne de son journal, de ses écrits, de ses "mémoires", ainsi qu'elle appelait son journal. Ecrire et dessiner l'amusait beaucoup... et bien plus que ce qu'elle faisait à l'école!
  • Contact

Recherche