Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 19:18
Ariane est en colonie en Suisse... à Wasserwendi. Elle a 12 ans.

 

Mardi 17 Avril 1979  (Cahier de mémoires n° 5)

 

          Avant, jamais je ne volais. Comme tout le monde le faisait, j'ai essayé.

 D'abord chez Fahner.

          C'était dur car il y avait trois bonnes femmes qui gardaient le magasin. J'ai tout de même réussi à prendre un paquet de bubble-gum sans sucre pour Grand-père ou Mamie.

 Ensuite, nous allons chez l'épicière. Là, je pique plein de bonbons et de chocolats.

 C'est drôle, le fait d'écrire tout ça fait battre mon coeur et j'ai peur.        

          Nous allons ensuite dans une papeterie: j'achète des petits autocollants holly-hobby: 5 francs. Je pique des perles vertes. Et là, je tremble énormément, je pique une petite trousse en cuir bleu avec quatre crayons feutres with a bloc. Je cours me planquer. J'ai peur, très peur.

          Delphine aussi elle a piqué.

 Je revole une carte postale et j'achète un énorme paquet de Treets: 5 frs.

          [...]

 

          Delphine et moi allons chez l'épicière et nous essayons de voler encore. Je suis tellement décontractée quand je vole, je me sers comme n'importe quoi, rêvassant en peu.

          Arrivant à la caisse pour quand même payer quelque chose... quelque chose me réveille.

          Là, mon rêve s'arrête, mon coeur bat, ma sueur coule, je tremble.

 "Passe-moi ton sac!"

         Je croyais mourir de peur.  Heureusement, je garde mon calme.

 "Et ça?”, elle sort de mon sac une tablette de chocolat. Elle se met à hurler, me menaçant d'une claque.

          Sa collègue arrive.

          Les autres colons prennent ma défense, affirmant que la tablette a été achetée à Meiringen.

         Je paie la tablette plus deux autres que je comptais payer. Mon coeur bat. J'ai honte.

 

         Plus jamais je ne volerai. Je tremble en regardant que j'avais volé en fait deux autres tablettes.

          Presque en pleurant, voulant me cacher, tremblante, je rentre.

 

..........

 

Suite de cette horrible affaire dans mon prochain article (Gisèle Grimm, la transcriptrice).

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Nat 29/11/2009 23:48


oulà désolée je me suis emballée, je viens de voir apparaitre mon commentaire !!!


Autobiographie 30/11/2009 11:36



Ah bon? Alors je vais allée le lire. A tout de suite.
Gigri



Nat 29/11/2009 23:47


c'est amusant, je me souviens d'une épisode de ma vie en lisant ces lignes...
si tu le permets je vais te la raconter

je devais avoir environ 7 ou 8 ans, maman qui avait l'habitude de m'acheter "PIF" dans lequel il y a avait toujours en cadeau un petit gadget, avait, cette semaine là décidée que je ne l'aurai pas
(je devais avoir fait une bétise, laquelle ? je ne m'en souviens plus). donc, pas de cadeau, pas de gadget

mais moi, je ne l'entendais pas ainsi, il s'agissait d'une bague en plastique avec une reserve d'eau pour arroser les gens (tu te rends comptes !!! il etait impossible de passer a coté de
ça)... alors, lorsque ma "nounou" nous emmena ma soeur et moi faire 2 courses, nous nous sommes arretées au bureau de tabc et pendant qu'elle achetait ses timbres, j'en profita pour voler la
dite bague...
nous avons poursuivit notre promenade et nos course, mon coeur battait la chamade, j'avais dans ma poche l'objet tant désiré... mais comment allais je m'y prendre pour expliquer ce qu'elle faisait
dans ma poche?

alors comme si le vol ne suffisait pas, le mensonge est venu s'ajouter à mon délit. j'ai discrètement jeté la bague dans l'herbe en criant : oh !!! j'ai trouvé une bague !!! oh !!! c'est la bague
de PIF !!!
ma nounou, me laissa la ramasser...

retour de maman le soir, après le boulot. l'air de rien, je lui raconte avoir trouvé ce jouet fabuleux dans l'herbe
d'un regard, maman m'a dit mets tes chaussures, on ramène la bague !!!
????? elle m'a fait monter dans sa petite 2CV et déposée devant le bureau de tabac, m'a expliqué que j'allais rendre la bague en m'excusant auprès de la dame...
je tremblais de tout mon coeur, pleurais a moitié, j'ai rendu la bague en balbutiant un vague pardon je ne le referais plus
la dame m'a regardée, m'a remerciée, m'a expliqué que ce n'était pas bien de voler.... et..... m'a tendu une poignée de bonbons pour me remercier d'avoir rammener la bague !!!!
j'ai été surprise, honteuse, génée, rouge, mais...j'ai rertenu la leçon, j'étais récompensée pour avoir dit pardon, la vérité et rendu le fruit de mon vol !!!

et bien je te promets que la honte qui m'a envahie ce jour là, m'a permis de ne jamais recommencer
aujourd'hui encore, je me dis que j'ai eu de la chance de rencontrer une femme comme celle ci, et une maman comme la mienne

Ariane aussi a eu de la chance de se faire attraper la première fois, c'est la meilleure des leçons

très douce nuit gisele, je reviendrais, je prefere le blog, on peut commenter, sur le site je n'ai pas trouvé
je voulais aussi te remercier pour le partage que tu fais ici, une lecture bien précieuse, enrichissante et amusante
Arianne devait être une enfant riche intérieurement
a tout bientot, je file au lit


Autobiographie 30/11/2009 11:43



Oui file au lit ! mais ton histoire est délicieuse et je l'ai lu avec grand très grand plaisir. J'imaginais mon Ariane dans la même situation. Mais je ne lui aurais
pas demandé de rapporter la bague car j'étais une très mauvaise éducatrice : soupe au lait .... et en même temps : acceptant tout (voir la dernière MISE A JOUR DU SITE : "les lettres dans les
cahiers" : celle du prof de gym!!!).
Dors bien (zut! il est près de midi!)
Je t'embrasse,
Gigri



Oxygene 09/11/2009 00:11


Je me rappelle d'une époque où mes copines volaient. C'était un peu le sport "normal"... Je ne l'avais jamais fait jusqu'au jour où dans une cafétéria, l'une de mes copines m'a mise au défi... J'ai
fait glisser une petite cuillère dans mon sac...
De retour chez mes parents, j'ai mis la cuillère dans le compartiment cuillères à café du tiroir des couverts. Je ne sais plus comment j'ai expliqué sa présence là (je suppose avoir dit qu'on me
l'avait donnée) mais, chaque fois que je mettais la table je reconnaissais LA cuillère et je la laissais au fond du tiroir. J'avais trop honte...
Les petites lettres gravées sur le manche me criaient "voleuse !" Quelques mois plus tard j'ai jeté la cuillère à la poubelle. La preuve disparaissait mais la honte restait. Je n'ai jamais
recommencé....


Autobiographie 09/11/2009 01:11



Très jolie ton histoire
Adorable aussi!
Comme je te comprends!
A  bientôt,
Je t'embrasse,Gigri



Nettoue 06/11/2009 16:51


Passe une bonne journée ma chère amie Gigri. Je t'embrasse
Nettoue


Autobiographie 06/11/2009 17:07



Merci Nettoue. J'apprécie tes petits signes d'amitié,
Je t'embrasse, bon week-end
Gisèle



Chris spe 05/11/2009 21:20


des petits vols en pensant aux autres... le recul sur les actes... l'excitation... la peur... déjà tout là-dedans! :-)


Autobiographie 06/11/2009 17:09



Tu es revenu!!!! Aaaaahhhh! Que cela me fait plaisir. Je te dois une fière chandelle... et même plus que ça car tu as fait démarrer le blog de notre Ariane.
Je saute tout de suite sur ton article que je n'avais pas eu le temps de lire à mon réveil (10 heures du mat!)
Je t'embrasse mon cher Chris Spé
Gigri (et Ariane)



catiechris 05/11/2009 21:11


c'est bizarre moi aussi j'ai volé, j'aimais le risque et j'ai fait comme elle : j'ai joué la désinvolture, trop drôle elle traduit presque mon souvenir ! mais j'ai toujours été une tête brulée :
j'aimais le risque enfin je n'en dit pas plus pour les prochains coms...


Autobiographie 07/11/2009 19:30



Si si! dis en plus sur les risque que tu as pris. Je veux savoir!
Je t'embrasse,
Gigri



Corinne 05/11/2009 20:08


et bien moi je pense que c'est bien qu'elle s'est fait prendre
parce qu'on dit qui vole un oeuf vole un boeuf
Elle a une honte, mais au moins ça lui a servi de leçon

tu vois qu'on apprend toujours de nos erreurs

bisous


Autobiographie 06/11/2009 17:14



Oui, ça lui a servi de leçon mais tu verras qu'elle n'en a pas fait profité une copine (dans le prochain article!)
Je t'embrasse,
Gigri



Lmvie 05/11/2009 19:51


Chaparder n'a rien d'exceptionnel...et il n'y a pas de quoi avoir honte vraiment

Bisous bisous


Autobiographie 05/11/2009 20:00



A 12 ans, valait mieux qu'elle ait honte! Dinon,c'était la prison 6 ans plus tard!
Je t'embrasse Belle de nuit!
Gigri



marlou 05/11/2009 16:21


Il faut bien qu'adolescence se passe !
Un gros bisou pour toi Gigri.


Autobiographie 05/11/2009 17:02



Oui! et cela lui fut bénéfique car elle ne recommença jamais!
Je t'embrasse Marlou
A bientôt,
Gigri



Nettoue 05/11/2009 16:18


Les ados s'essaient à tout. Arianne a fait comme beaucoup. Mais c'est bien qu'elle se soit arrêter.
Bises Gigri
Nettoue


Autobiographie 05/11/2009 17:04



Jamais elle ne recommença! Tu as raison. Je vois que tu les connais bien.
Je t'embrasse,
Gigri



Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et… jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » : des pages choisies de ce qu’elle appelaient ses «œuvres ». J'ajoute qu'Ariane sera très présente au cours du premier Festival du Journal Intime qui va avoir lieu à Paris les 15,16,17 septembre 2017.
  • Contact

Recherche