Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 17:59
Entrée du 2 février 1814:  Avec quel plaisir je reviens à toi, mon cher registre, toi le confident le plus intime et le plus secret de mes pensées, toi que je quitte et reprends sans que tu murmures, toi qui marques comment, pourquoi et de quelle manière j’ai vécu, ce qui m’est arrivé d’heureux ou de malheureux dans mon obscurité, toi à qui je confie mon bonheur et mes peines, qui te complais aussi bien dans le désordre de mes pensées que dans mes actions les plus sages et les plus prudentes, toi qui m’as plus d’une fois arraché à l’ennui de vivre.[...]

Non, non! Ce n'est pas Ariane Grimm qui a écrit ces lignes mais un avocat grenoblois Antoine Métral (1778-1839), qui tint son journal et qui, à la fin, l'embrasse "comme des lèvres tendrement aimées".

Et voici ce qu'écrit Ariane à la fin de son cahier de mémoire n°15 "Copper" (Hier: LIEN) auquel elle aussi s'adresse en l'appelant par son nom:
 

   J'arrête pas de reprendre Copper pour raconter quelque chose dans la même journée. Je m'aperçois que cet amour est déjà fini. Ça me rend un peu triste. Bon, bien sûr, c'est moi qui écris, qui continue, mais... je vais quitter ce beau cahier de mémoires. C'est le plus intéressant de tous. Toutes ces analyses, ces sentiments, ces impressions.

    Je vais pouvoir commencer « Pop-corn » pour la rentrée. Et je le répète, pour 10 francs, ce cahier est le meilleur remède pour le déses. Car je suis en bonne santé à part ça. C'est mon courage et ma volonté de m'en sortir qui m'ont amenée à ce point. Grâce à mon petit Copper.

   J'aime parler de mon passé avec mépris et dire: «J'étais... j'étais» car en fait n’est jamais sorti de son déses! Ça me permet de me confier en me réconfortant, sans être humiliée ni tourmentée par la vérité, et de raconter très simplement, sans en rajouter, ni passer à la passoire, ce que je suis.

   Je pense à cette Odile (belle-mère d'Ariane) (je ne l'aime pas trop. Je ne sais pas où j'en suis avec elle). Je lui disais: « C'était terrible dans le midi. J'étais nerveuse... Je ne pouvais pas dormir, etc. »

 

   J'ai encore vachement de trucs à raconter. Je les dirai à Pop-corn.

    Mon petit Copper, je veux pas te quitter comme ça. (Ça me fait du bien d'imaginer une personne dans Copper. Ça devient plus sympa)

 

Merci pour tout. Merci, Ariane.

       Je t'embrasse sur les lèvres, Copper.

             Ariane    



.........

Gisèle Grimm, la transcriptrice




Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Lmvie 23/11/2009 18:20


Ah tu vois, elle l'avait bien saisi aussi !

Et au travers de ces écrits, des tiens, de nos conversations...c'est une évidence !


Crois moi ce ne peut-être autrement...


Plein de bisous ma chère Gigri


Autobiographie 23/11/2009 19:49



oui, c'est certain ça!
Je t'embrasse,
Gigri



Lmvie 23/11/2009 16:32


Non non je ne suis pas "mignonne" mais il faut quand même savoir qu'un enfant prend "énormément" de sa mère...la puissance maternelle est colossale !

Je répète et j'insiste, elle te ressemble à toi avant tout...


Baisers forts


Autobiographie 23/11/2009 17:58



Cela me fait plaisir! Elle m'a dit lors de notre dernière conversation au téléphone (tu parles si je m'en souviens!) : "Qu'est-ce que ça te fait d'avoir un double?"
- marant non?
Je t'embrasse Belle,
Gigri



Lmvie 23/11/2009 11:01


Si elle est "exceptionnelle", n'oublie jamais qu'elle le tient de quelqu'un ...et de qui hein ?

A ton avis !!!!!!!!!!!!


Je t'embrasse



Autobiographie 23/11/2009 15:50



Comme tu es mignonne! De son père aussi, elle a pas mal de qualités (dans la famille de son père, ce sont tous des super génies!vrai!).
Je t'embrasse affectueusement,
Gigri



Lmvie 22/11/2009 18:38


Mais c'est super !!!

Allez courage !

Je t'embrasse


Autobiographie 22/11/2009 19:07



merci Belle!

Je t'embrasse affectueusement,
Gigri



Lmvie 20/11/2009 23:24


Mais tu dois "répertorié" comment ?

Quoi faire  au juste ?

Classer ?

Bisous


Autobiographie 22/11/2009 17:55



C'est : faire le répertoire (dates, nombre de pages, etc) de tout ce qu'elle a écrit.
et les Classer les uns par rapport aux autres (liens). Les mettre chacun dans des "boîtes" prévues à cet effet puisque l'Association pour l'autobiographie qui a découvert Ariane Grimm entend bien
posséder (après ma mort) l'ensemble de ses écrits.
Ce qui a été fait pour les grands écrivains ma chère Belle!!!!! car elle est considérée comme "exceptionnelle" par tous ceux qui font des recherches et des études sur l'autoiographie.
A ce sujet, regarde dans le site, tout ce qui a déjà été écrit sur elle dans sa BIBLIOGRAPHIE (LIEN) jusqu'au bout.
 Mais je me suis rendu compte que ses "cahiers de mémoires" devraient s'appeller aussi "RÉQUISITOIRE"  car elle parle de moi à chaque page! "C'est à vous que je parle,ma mère!"
écrit-elle dans plusieurs cahiers... pour qu'il n'ait pas confusion dans mon esprit, pensait-elle.
Je t'embrasse Belle,
Gigri



Lmvie 20/11/2009 14:29


Intarrissable Ariane...

Elle en avait " à l'intérieur".


Je t'embrasse


Autobiographie 20/11/2009 18:09



"Et j'en aurais encore à dire", elle l'écrit dans son journal.  t'as raison!
Bonne soirée Belle,
Gigri



Oxygene 20/11/2009 00:00


Il est important de se confier à son journal. Il ne juge pas, il peut recevoir tous les mots, corrects ou non.... Il est toujours disponible, quels que soient le jour et l'heure... 
Ariane donnait sans doute des noms à ses cahiers pour les personnifier et s'en faire ainsi des amis qui jamais ne la contrariaient et à qui elle pouvait vraiment tout dire... 
Les mots d'Ariane m'émeuvent beaucoup Grigri ! 


Autobiographie 20/11/2009 11:53



T'as tout compris. C'est exactement ce qu'était pour Ariane son ami de papier.
A tout de suite: j'ai vu que tu as fait un autre commentaire, je vais le lire,
Gigri



Corinne 16/11/2009 23:32


son cooper était son confident et quand on est ado, on a tous un cahier à nous
on écrit se que l'oon ressent et après on est mieux, jusqu'au prochain coup de cafard

bisous


Autobiographie 17/11/2009 00:31



Exactement ! Exactement!
Il n'y avait pas que Copper : elle a donné un nom à chacun de ses 17 cahiers.
Je t'embrasse,
GIgri



Nettoue 16/11/2009 16:23


C'est l'âge des premières déceptions Ariane, pauvre petite fille !
Bisous ma Gigri
Nettoue


Autobiographie 16/11/2009 20:21



Tu as raison, hélas!
Je te remercie Nettoue de tpn attention à mon Ariane,
Gigri



chris spé 15/11/2009 18:29



les similitudes entre les deux journaux sont troublantes... et ariane est touchante!



Autobiographie 15/11/2009 19:08



Oui, c'est bien ce qui m'a étonné! Surtout que l'avocat en question, il n'est pas évident qu'elle ait connu son journal!
Porte-toi  bien Chris Spé. Va falloir d'adapter à ta nouvelle vie. Mais il semble que tu as une grande grande énergie, comme Ariane, ta grande soeur.
Je t'embrasse,
Gigri



Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985) dont vous voyez ici la photo. Ariane est une petite-grande fille qui a commencé à écrire son journal ("mes mémoires" disait-elle) à partir de 7 ans et demi et jusqu'à 18 ans... Je travaille sur la publication en ligne de son journal, de ses écrits, de ses "mémoires", ainsi qu'elle appelait son journal. Ecrire et dessiner l'amusait beaucoup... et bien plus que ce qu'elle faisait à l'école!
  • Contact

Recherche