Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 18:19

Dans son journal, Ariane Grimm parle de ce qui se passe dans sa tête avec ses parents qui ont divorcé... Changer de lieu! Perdre ses repairs! Ne plus savoir sur quel pied danser! ...

 

Elle a 15 ans, elle vient de quitter "la Noute" (Grimm) et elle va désormais vivre avec son père dans une des Tours de la Défense près de Paris. Très triste, elle écrit dans   "Pop Corn", nom qu'elle donne à son journal :

 

Cahier-de-memoire-POP-CORN.jpgMardi 7 septembre 1982

 

Je suis toujours dans mon malheur. Je ne supporte pas les autres. Je fais alors la gueule et je ne peux pas rire.. ni sourire.

 

Je suis inquiète de la rentrée. J'ai peur d'être seule quand je rentre du bahut. Sinon, tout va bien. Ces problèmes sont un peu bidon. C'est mon cerveau malade qui les invente. Mais vous comprenez, cette situation est très pénible. Toujours on change de bled : la rue des boulangers... La Tour à La Défense... Je sais pas trop où j'en suis.

 

Je raconte n'importe quoi. J'aime changer de lieu. Je ne me plais jamais là où je suis... C'est-à-dire que j'aurais besoin d'un lieu fixe pour me guider. Oui à la Tour, mais c'est si nouveau.

 

[...]

 

Je souffre aussi de ne pas avoir eu de flirt cet été. Un vrai, comme dans « Le Grand Amour » : on s’aime, on se quitte plus! J’ai lu dans «O.K. Magazine» : «Comment se séparer sans verser de larmes?» Au début, je prenais une attitude très méprisante pour toutes ces petites histoires ! La meufe qui retrouve son ancien flirt après les vacances et qui se jette dans ses bras après avoir quitté un autre type avec qui elle a filé le parfait amour... Pourquoi pas moi? [...]

 

[...]

 

 

 

Gisèle Grimm, la transcriptrice

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Nat 13/03/2011 08:03



en effet, difficile de trouver ses repères entre deux maisons


comment trouver l amour quand notre coeur est triste ?



Autobiographie 13/03/2011 14:41



NAT - Bonne analyse !  Oui... souffrance pour Ariane...


C'est pour cela que je m'occupe d'elle... 25 ans après... Et cela vaut la peine!


Je t'embrasse,


Gigri



Lmvie 26/02/2011 17:49



Ici elle exprime parfaitement une chose et son contraire : une ado dans toute sa splendeur et qui ne rêve qu'à une chose : aimer un garçon...


Bisous toi



Autobiographie 03/03/2011 18:46



Aimer un garçon BELLE - Ouais! Si j'osais, je citerais ce qu'elle dit des garçons! Mais tu peux en avoir une
idée dans le film passé sur Arte sur son journal.Tu le trouves dans le site que je fais sur ses écrits...


/http://www.ariane-grimm.net/


Il s'appelle "BONJOUR PETIT COPPER". Si tu as 15 minutes. Mais t'ai pas obligée bien sûr. Merci pour tes visites BELLE Porte-toi bien


Gigri



Chris Spé 25/02/2011 21:02



des questionnements de son âge en somme... mais elle a le recul!



Autobiographie 03/03/2011 18:53



Chris Spé - Oui! de son âge!


Je t'embrasse bel homme


Gigri



justine 15/02/2011 22:53



Interdire le divorce ou le mariage ? Vaste question.
ëtre en couple, avoir des enfants et faire en sorte de s'entendre pour le meilleur et pour le pire.... Les enfants ne doivent pas souffrir des relations de leurs parents... Je sais...c'est facile
à dire, mais...


A "la défense", c'est inhumain... Je ne vois pas très bien comment on peut mettre une école dans cette immensité de tours affreuses... Je n'aime pas ce quartier,ma belle-fille y travaille...
Quelle horreur !


Je n'ai jamais eu personne pour venir me rechercher à l'école...c'est pourquoi, je la comprends d'autant mieux. On a envie de la prendre dans ses bras cette petite et de la bercer doucement,
chaudement.



Autobiographie 16/02/2011 12:19



JUSTINE  - Zut! je t'avais répondu pour cet intéressant commentaire et tout a disparu! Par ton
commentaire ! Meri!


Rassure-toi j'écrivais, Ariane à 15 ans, était au Lycée... à Neuilly au lycée Saint James. Mais hélas, la solitude en rentrant seule était atroce, tu as
raison! et c'est pour tout cela que je la tiens chaud, 25 ans après, dans mon blog, les archives de ce qu'elle a écrit.
Oui, merci pour cette bonne analyse que tu as faite.
Je t'embrasse,


Gigri



Hervé 15/02/2011 20:12



C'est pour moi l'un des passages les plus marquants et les plus émouvants de "La Flambe". Quand Ariane quitte les boulangers pour aller à l'une des tours de la Défense. Personnellement, j'ai
jamais aimé la Défense. C'est trop moche et l'architecture est très agressive. On sent le malaise d'Ariane et assez esseulée.


 


Qu'est-ce que j'ai envie de la serrer très fort entre mes bras, la consoler et la réconforter. On sent de la souffrance et on n'accepte jamais un divorce.


Ariane se sent mieux chez sa maman, avec une belle complicité.


J'ai relu le passage, j'ai encore été très touché et j'ai eu l'impression de voir la scène à l'instant bien décrite et reconstituée. Ariane sait faire passer ses émotions à travers son style.
Elle se sent seule mais moins seule avec son cahier de mémoire qui lui tient compagnie et est son confident. J'imagine Ariane en train d'écrire ses événements, surtout pendant cette période
charnière.


 


En Septembre 1982, j'avais 9 ans et demi et je passais en CM1. J'étais loin d'imaginer qu'une ado de 15 ans souffrait en silence.


Je m'identifie quand Ariane parle d'"OK! Magazine". je l'ai beaucoup lu et ce magazine avait de bons conseils pour l'époque.


Gisèle, vous m'avez beaucoup touché ce soir avec ce passage le plus marquant du livre. Ca m'a fait vibré.


 


Je vous embrasse très fort.


 


Hervé



Oxygène 15/02/2011 14:03



Ariane exprime bien ici les contradictions de l'adolescence sans doute exacerbées par la séparation des parents et les bouleversements que cela amène dans la vie.


L'ado veut tout et son contraire ou refuse tout aussi; adhère ou s'oppose systématiquement...


Nous avons tous été ados et connaissons les tourments de cette période. Lorsque nos enfants atteignent cet âge difficile nous savons par quoi ils vont passer, aimerions les aider mais ne pouvons
rien faire et sommes souvent impuissants.


La vie elle-même est pleine de contradictions.


Bises à toi Grigri !



Autobiographie 15/02/2011 19:35



OXYGENE Je vois que tu connais bien la question. Chapeau pour ton analyse de la situation d'ado pas facile à
ivre.


Bonne soirée,


Gigri



corinne 14/02/2011 23:00



Ce n'est pas facile pour une enfant alors pour une ado


ça doit encore plus délicat tous ces changements


Les repairs sont importants et les perdre c'est assez perturbant


Bisous



Autobiographie 15/02/2011 19:36



CORRINE C'est bien ce qu'Ariane a vécu hélas!


Je t'embrasse,


Gigri



florence 14/02/2011 17:12



J'aime sa troublante sincérité, je l'admire de s'exprimer aussi librement.


Mais elle en a bavé tiens de ces changements de vie !


Gros bisous Gigri.



Autobiographie 15/02/2011 19:38



FLORENCE Oui, elle en a bavé et c'est sans doute pour cela que son journal est emprunt d'une telle
détresse...


Bonne soirée,


Gigri



justine 14/02/2011 11:09



Le divorce des parents est toujours un problème pour les enfants... Ils sont partagés entre papa, ou maman... Bien souvent on ne leur laisse pas le choix... Et d'ailleurs , comment choisir, c'est
si difficlie de quitter l'un pour l'autre... Alors, on va une semaine ici, une semaine ailleurs... Quand les parents sont "intelligents" les rapports s'équilibrent... Mais les enfants ont perdu
leurs repaires... Les parents, c'est la "sécurité" le "rempart".. Je trouve cette situation très douloureuse pour les enfants (l'ayant moi-même vécue).
Alors, si s'ajoutent les peines de coeur, cela devient dramatique.


Changer de lieu... mais pour quoi y trouver ? Une belle tour peut-elle remplacer l'amour des parents ? 


Alors, pour "construire" sa vie va falloir du courage à la petite, surtout " à la défense" lieu des entreprises et de l'Argent !



Autobiographie 15/02/2011 19:50



JUSTINE  La Défense! Tu as raison, lieu des entreprises et de l'Argent. POur Ariane, ce fut une année
effroyable!


Et personne pour l'attendre le soir à la sortie du Lycée!


Faut-il interdire le divorce ... ou le mariage?
Je t'embrasse, merci pour ton chouette commentaire,


Gigri



Madame x 13/02/2011 19:33



Aï..avec son père...? et dans les tours de la Défence...? quel cauchemar!!!!! bisous ma Gigri...fait un temps de chiotte, pluie depuis ce matin, alors qu'hier on a déjeuné en terrasse sur le
port...pfff



Autobiographie 15/02/2011 19:52



MADAME X Oui, il fait un temps de chiotte... pas le moral! surtout quand je relis le journal d'Ariane. Tu as
raison : La Défense... un père suroccupé... une belle absente et une mère à l'autre bout de Paris!


Je t'embrasse,


Gigri



Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et… jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » : des pages choisies de ce qu’elle appelaient ses «œuvres ». J'ajoute qu'Ariane sera très présente au cours du premier Festival du Journal Intime qui va avoir lieu à Paris les 15,16,17 septembre 2017.
  • Contact

Recherche