Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 14:52

 

"Les enfants n'aiment pas les épinards." Remarque judicieuse de quelqu'un qui connaît bien les enfants. C'est vrai! Les enfants ont souvent un point de vue différent de celui des "grandes personnes"! Par exemple, voici un extrait du journal d'Ariane Grimm au cours d'un voyage en Grèce avec son cher papa et son petit frère Mathias.  

 

K12.photo-de-moi-parthenon-archive.jpg9 août 1981 - (Ariane a 14 ans)

     Le monastère de Brontoquia: Sur les cartes postales, on ne voit pas les ruines mais seulement les monastères. Il y a une chaleur accablante et, pour des ruines, c’est beaucoup de volonté de monter là-haut !  Mais Papa soutient qu’on regrettera de ne pas y être allés et ils nous forcent à monter!

       J’ai terriblement chaud, c’est fatigant de monter ses pierres. Nous nous élevons doucement. On a soif, on est crevé. Mathias et moi restons derrière suant. Fournir un tel effort pour quelques ruines de pierres ! Nous entrons dans un monastère. C’est chiant, inintéressant.

 

15 août 1981 -

... Direction Athènes. Nous arrivons assez vite à la capitale. Une même chaleur nous étouffe. Le Parthénon se dresse… Oh ! merde ! Ce n’est pas lui ! C’est une imitation. Enfin, nous apercevons le monument. Je ne comprends pas ce que les gens lui trouvent. Ce n’est après tout qu’un tas de pierres. Ce n’est pas super. Les photos qu’on a fait de lui sont pas mal...

 

Il fallait que cela soit dit!


- Gisèle Grimm, la transcriptrice et mère d'Ariane restée pendant ce temps des vacances 1981 dans la chaleur étouffante de Paris.

Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Oxygène 15/12/2013 18:11

J'ai suivi le lien et me voilà ici. Je comprends ce qu'écrit Ariane. Lorsque l'on est ado, on n'apprécie guère les ruines, même si elles témoignent d'un riche passé et c'est encore plus difficile d'apprécier lorsqu'il fait très chaud... Je souris en imaginant les jeunes grogner durant la balade. Je crois que les ados sont vraiment tous pareils... ;-)
Quant aux épinards, bien assaisonnés, c'est délicieux... Mais ça, bien sûr, c'est un avis d'adulte ;-)
Gros bisous à toi Grigri

Autobiographie 15/12/2013 22:49

Très houette ton commentaire! Je ris en t'écrivant!
Pauv's-ados!
IL fait un froid de canard en ce moment Br...
Bises
Gigri

florence 23/04/2013 13:55


Que du bon sens cette petite Ariane ! A croquer...


Je vous embrasse toutes deux.

Autobiographie 29/04/2013 10:53



FLORENCE - Je reconnais bien ton humour chère Florence


Bises


Gigri



Quichottine 22/04/2013 13:54


Que veux-tu... les enfants ne comprennent pas toujours l'intérêt des choses du passé.


Mais c'est bien qu'elle l'ait exprimé.


Passe une douce journée.

Autobiographie 22/04/2013 14:46



QUICHOTTINE - Surtout quand il fait très chaud! Et que le cher papa, plein d'énergie et de vitalité, marche d'un bon pas dans les pierres d'un long chemin
... bref ! relire la mouche du coche!


Bises


Gigri



liedich 19/04/2013 22:18


Il en aura fait rêver, ce Parthénon, des jeunes écoliers. Seulement voilà, il est comme là vie. On en dit plein de bien et quand on le voit, mouais.... Je te comprends Reflet. Je te diraiune
histoire un peu plus tard sur ce qu'il représenta pour moi. Dans les livres d'histoire. Juste comme cela car je ne pouvais même pas acheter quelques photos pour mettre dans un cahier de rêve.
Allez vas, je te comprends encore. Un tas de pierre. On est bien mieux lahaut. On le voit autrement et dans un autre temps. 


Merci à Ta Noute. Elle m'a offert un peu de souvenir.


Baisers.


 

Autobiographie 19/04/2013 23:15



LIEDICH - J'adore ! Je n'ai pu, je ne peux m'empêcher de rire aux larmes! Aaaaah
!!!! L'avantage d'écrire ce qu'on pense et ressent dans un "journal personnel", c'est qu'on peut écrire tout ce qu'on veut sans ce soucier des "quand-dira-t-on". Et voila-t-y pas que la méchante
Noute trahit le secret et fait lire sur Internet  ce qui n'aurait jamais dû être dévoilé! Mais vous, Monsieur Liedich, que s'est-il donc passé à Athènes, devant le Parthénon, au point que
vous n'aviez pas de  quoi vous offrir quelques photos ... ou plutôt un appareil? Vous le raconterez, dans longtemps j'espère, à Ariane-Reflet qui sera ravie de vous
écouter!
Voilà, je vous embrasse, si je peux me permettre,


Grigri-Noute



Lmvie 17/04/2013 17:33


A quatorze ans je comprends !!!!!!!!!!!!


Bisous

Autobiographie 18/04/2013 00:49



BELLE - Cela ne m'étpnne pas de toi!


Bravo et merci . Cela me console car faudrait qu'Ariane passe pour une imbécile quansd même!


Bises


Gigri



paule 15/04/2013 18:37


pas d'accord, tous mes petits enfants (six) aiment les épinards !

Autobiographie 16/04/2013 16:30



PAULE - mais avec de la crême fraîche! Me dis pas le contraire! Ou alors, je veux
voir!


Bises et bonne journrée,


Gigri



jillbill 15/04/2013 17:01


Bonjour Gisèle... Ce qui intéressent les parents, ou grands, n'intéressent pas forcément les enfants... Je ne suis jamais allée en Grèce, ni en Egypte pour voir leurs vestiges historiques... par
forte chaleur je rejoins Ariane... inhumain, sourire ! Voilà qui est dit Gigri.... Bonne semaine de la part de jill, bises

Autobiographie 16/04/2013 16:32



JILL - Surtout quand il faut marcher en montant dans les pierres sous la fournaise!  pauv'z enfants


Bises


Gigri



Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et… jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » : des pages choisies de ce qu’elle appelaient ses «œuvres ». J'ajoute qu'Ariane sera très présente au cours du premier Festival du Journal Intime qui va avoir lieu à Paris les 15,16,17 septembre 2017.
  • Contact

Recherche