Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 17:28

Gardez toutes les lettres, les petits mots, gardez tout pour pouvoir un jour avoir le plaisir de les relire. 

 

Archiviste hors pair, Ariane a tout conservé et, quand elle m'écrivait, elle me recommandait de bien garder ses lettres : "N'est-ce pas? Nounoute désordre!"


les-lettres.jpg

 

Toute petite,

Comme tu avais du chagrin quand tu es montée dans cet autocar ! Bien sûr, toute petite, tu n’avais pas « ton » hôtesse, toute à toi, comme lorsque tu es revenue d’Amérique. Il faut bien sûr partager avec les autres enfants qui sont bruyants, qui sont mal élevés quelquefois, qui vous bousculent et qui poussent, mais tu étais si belle avec tes immenses yeux tristes que je te regardais avec plaisir comme si je regardais un merveilleux dessin et je ne pouvais m’empêcher de penser que tu allais faire du ski.


Pendant ce temps, Ariane écrit dans "cet autocar":

lettre-dans-le-car.jpg 

 

Maman,

Ne t’inquiète pas depuis mon départ. Tu es belle. Je t’aime. Tu sais, je suis dans le car et je pense beaucoup à toi. Dors bien. Voici un dessin que j’ai fait à l’école et Omar mon camarade a dit que c’était joli.

Ariane

 

 


 


 

Gisèle Grimm, la transcriptrice 

Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

jill bill 06/07/2012 13:06


Bonjour Gisèle... Je souris tendrement à cette lecture.... et je pense bien à vous... ce vide sans l'être tout à fait qu'elle laisse dans sa tragique destinée.... Bien amicalement, jill

Autobiographie 07/07/2012 17:21



Merci BIG JILL BILL


BON WEEK-END,


GIGRI



isabelle cassou 20/05/2012 19:31


c'est tout mignon... Ne serait-ce pas un Smiley est avant la lettre ?

Autobiographie 20/05/2012 23:22



ISABELLE -  mais oui! c'est un Smiley "avant la lettre". Merci pour ton délicieux "commentaire"


Bonne nuit!


Gigri



Florence 15/05/2012 06:45


Très attachante cette enfant poète si sensible...


Je t'embrasse Gigri bonne journée

Autobiographie 15/05/2012 12:38



FLORENCE  Oui! Tout n'a pas été négatif et violent dans notre relation... grâce à sa
gentillesse.


Bonne journée à toi


Gigri



Quichottine 13/05/2012 18:01


J'ai gardé les lettres que m'envoyaient les enfants... mais il y avait sûrement moins que celles que tu as d'Ariane.


 


Passe une douce soirée.

Autobiographie 13/05/2012 23:18



QUICHOTTINE -  tu dis qu'il y a moins de photos....  mais tu as bien fait de les garder. Relis-les et n'hésite pas à nous en montrer une si elle vaut le coup (avec un paysage bien
sûr!)


Bises


Gigfri



Hervé 11/05/2012 06:23


Coucou Gisèle,


Merci de votre gentil message. Désolé mais je n'avais reçu le message envoyé il y a deux ou trois jours.


C'est vraiment sincère et on ne peut que rester ému face à ces mots, cette écriture et ses sentiments que la petite Ariane nous fait ressorir.


Gros bisous Gisèle.


Hervé


 

catiechris 10/05/2012 23:01


parfois sauvage


parfois sage comme une image


belle ariane ! toi aussi.

Autobiographie 11/05/2012 11:50



CATIECHRIS - Très bonne définition! Juste, je m'aperçois que ... moi, c'est la même chose!!!


Je t'embrasse,


Gigri



Hervé 10/05/2012 18:42


Coucou Gisèle,


Je viens de lire cette lettre et ça m'a beaucoup touché avec ces mots d'amour.


Elle est trop à croquer Ariane. Très touchante. Merci Gisèle de nous fairer partager ces délicieux moments de bonheur.


Gros bisous.


Hervé

Autobiographie 10/05/2012 21:21



HERVÉ - Comme c'est gentil de venir saluer Ariane! Je vous ai envoyé un mail il y a deux/trois jours et je me
demande si je ne me suis pas trompé d'adresse.


A très vite


Je vos embrasse,


Gise



paule 09/05/2012 16:30


Un bel exemple de complicité mère-fille et un bel échange d'amour !

Autobiographie 09/05/2012 19:37



PAULE  En effet ! heureusement tout n'é pas été négatif dans ma relation aec Ariane,


Porte toi bien et je t'embrasse,


Gise



Florence 09/05/2012 05:34


Comme j'aime cet article si riche !


Les sentiments différents à travers la mème scène.


Je t'embrasse Gigri.

Autobiographie 09/05/2012 14:20



FLORENCE MERCI POUR CET ENCOURAGEMENT À EN ÉCRIRE UN AUTRE (ce n'est pas ça qui manque dans les archives
d'Ariane).
Bonne journée,


Giigri



liedich 08/05/2012 19:06


Bonsoir mon Reflet. Tu sais, depuis pas mal de temps, ils pensent que je te délaisse. Mais il n'en est rien. Tu le sais bien d'ailleurs. 


Dis, tu vas me rejoindre hein ! Tu sais, la bas aux Iles Marquises, sur la pierre de Jacques. J'y serai samedi et je vais rester dans l'île un peu de temps : je te l'ai dit, j'ai besoin de fuir
ce monde et de rejoindre le tien. Labas où nous nous rencontrons si souvent, la bas où le calme pleut, où les oiseaux s'esclaffent de leur jeu au nuage et où les fleurs parlent notre langage.
Celui de TA beauté.


Rappelle moi ton e mail sur terre que je t'envoie une photo du paradis où je me rends.


Je ne te dirai rien d'autre là. Je sais que nous nous voyons ce soir pour échanger à propos de tout cela.


Comme je t'aime mon Reflet.


liedich.

Autobiographie 08/05/2012 19:29



Liedich!!! Comme c'est étrange! Je viens d'ouvrir †on"blog" et je viens de lire ton dernier article!! Avec l'image de cette femme qui m'a volé Ariane et qui t'appelle - comme elle nous appelle
tous, la Mauvaise. Si tu rencontres Ariane, prends soin d'elle, elle a été si malheureuse parmi nous. Son e-mail, tu le connais et envoie-moi, oui, une photo du paradis dont tu me parles. Vous
vous voyez, dis-tu, ce soir... pour échanger à propos de tout cela. Oui, tiens-nous au courant, cher Liedich,  et montre-nous ce "la bas où le calme pleut, où les oiseaux s'esclaffent
de leur jeu au nuage et où les fleurs parlent notre langage."


OUi, c'est étrange... Tu nous écris au moment où je te rends visite! Avec Ariane, les coïncidences n'en finissent jamais.
Coïncidences????


A ce soir cher Liedich


Gigri



Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et… jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » : des pages choisies de ce qu’elle appelaient ses «œuvres ». J'ajoute qu'Ariane sera très présente au cours du premier Festival du Journal Intime qui va avoir lieu à Paris les 15,16,17 septembre 2017.
  • Contact

Recherche