Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 15:36
Cette nuit, je suis demandée si c'était une bonne idée de faire lire quelques-unes des pages des derniers cahiers du journal d'Ariane Grimm, cahiers de ses 14, 15, 16 ans.
Les tout premiers cahiers, ceux qu'elle a écrits quand elle avait entre 10 et 13 ans, m'exposeraient peut-être moins aux critiques, me disais-je au cours de la nuit, inquiète malgré tout. Car j'ai du mérite! En transcrivant le long journal d'Ariane, je ne me suis pas censurée du tout ! Acte de contrition?....Question pas fastoche!
Moins dangereuse pour ma réputation, voici une page du cahier n°4. Ariane a 11 ans et demi, elle est en 6ème et elle fait le récit d'une journée ordinaire au collège, récit qu'elle accompagne d'une courbe de satisfaction: On voit que le meilleur de la journée est le goûter chez Mamie; l'histoire : pas mal non plus;  mais le pire, c'est la musique!!!


En haut à gauche, à côté d' une vignette représentant Lucky Luke et les Dalton, Ariane dessine Limine, la cow-girl dont elle raconte les histoires dans les romans illustrés qu'elle compose. Limine vit ses aventures en compagnie de sa jument noire, Black Beauty. Vous pouvez lire ces aventures (ICI) dans le site qui est consacré à ses écrits (et lire aussi d'autres pages des "cahiers de mémoire"....)

Gisèle Grimm : la transcriptrice et la personne en charge de la photocopie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

maryse 17/10/2009 09:29


Le poème de Khalil Gibran est justement l'entrée en matière du livre qui m'a servi pour l'une des catégories de mon blog.
Guérir les traces du passé.

Gigri, j'ai répondu à tes commentaires sur mon blog et cela concerne aussi ce "coup d'humeur".


Autobiographie 17/10/2009 20:25


Merci Maryse. Je vais aller lire  ce "guérir les traces du passé".
Et aussi, lire ce que tu m'as répondu.
Bonne soirée et bon dimanche.
Gigri


liedich 16/10/2009 22:30


Gigri, je me permets de te dire que je ne souhaite pas que tu culpabilises.
Je te renverrai aux magnifiques mots de KHALIL GIBRAN sur les Enfants.
Et je te les offre parce qu'ils doivent te rassurer.
Je le voudrais en tout cas.
Prends ma main virtuelle et serre là. Tu ne peux faire autre chose puisque je ne te lacherai pas de suite.
Là.
La passion de l'enfant passe et cela est beau.
Douce nuit à Toi.


Autobiographie 17/10/2009 20:31


Tant mieux. Ne me lache surtout pas de suite!
On a ... Nous. Nous tous avons beaucoup de choses à faire ensemble.
Merci pour ton beau poème "Caniveau" (j'ai adoré!) et le dernier... ouille... dangereux pour moi, Essence... tu le sais!
Gigri


Nettoue 16/10/2009 15:10


Bien sur que cela rn vaut la peine. Ces écrits d'ado, sont issus du coeur !
Bises Gigri
Nettoue


autobiographie 16/10/2009 19:39


Nettoue, sais-tu que sans toi (et quelques-une "blogueuses" aussi, c'est vrai), j'aurais laisser tomber! Je me pose des tas de querstions. Je suis du genre tourmentée. Heureusement que tu
m'encourages! Je te REMERCIE du fond du coeur.
Bonne fin de semaine
Gigri


maryse 16/10/2009 07:49



Ce n'est pas seulement, jeter un coup d'oeil, mais je t'ai ajouté à mes flux et sur mon blog.
Oui, je me lèves tôt, car c'est le seul moment où je peux me consacrer au blog.

Bisous



Autobiographie 16/10/2009 19:43


Chic ! Je te remercie car j'ai besoin d'encouragement car ma gentille Ariane me maltraite terriblement! Je fais la prochaine mise à jour du site ariane grimm: les letrtres qu'elle a collées et
écrites sur ses cahiers : qu'est-ce que je prends!!! Il n'y en a que pour son cher papa!
Le complexe d'œdipe, sale truc!
Bonne fin de semaine,
Je t'embrasse,;
Gigry


MamanCelib 14/10/2009 09:56


Tu es la seule juge en la matière... fais ce dont tu as envie !


Autobiographie 14/10/2009 12:53


Oui, c'est ce que je fais faire. Malheureusement, je change d'avis sans arrêt!


maryse 14/10/2009 06:49


Bonjour Gigri,

Je suis nouvelle sur ton blog que j'ai découvert chez Lmvie.
Je ne peux te dire qu'une chose.
La douleur ne se mesure pas. C'est une émotion, un sentiment que l'on a en
soit et qui évolue avec le temps.
Quelquefois, elle s'estompe, quelquefois, on l'enferme en soi, espérant ainsi ne plus souffrir, puis elle ressurgit et nous blesse encore plus, parce la vie est passée et que l'absence est toujours
là. Cela, je l'ai appris à mes dépends.
Mais en aucun cas, on ne peux juger la douleur de l'autre, en aucun cas, on ne peux douter de la douleur de l'autre.
Voila, pourquoi, je n'aime pas l'idée de travail pour le deuil, quel qu'il soit, cela voudrait dire que d'autres s'approprient la douleur d'une personne atteinte, cela voudrait dire qu'une mère, un
jour, serait supposer ne plus souffrir parce qu'elle a travaillé cela.
Que l'on ne dise pas que cela est un cas différent.
Il n'y a pas deux poids, de mesures à la souffrance.
La souffrance est là souffrance


Autobiographie 14/10/2009 13:01


Bonjour Maryse,
Je te remercie de venir jeter un oeil (et faire un joli commentaire) sur le blog de ma fille.
Je n'ai cependant plus (l'ai-je jamais eu?) le sentiment de faire mon deuil en transcrivant ce qu'elle écrit. C'est quelque chose que j'ai fait "d'instinct" dès son départ, sans réfléchir. Je n'ai
pas pu m'en empêcher car c'était bien au-delà de la souffrance. Le besoin de la remettre au monde. Comme le feraient toutes les mères.
C'est pour cela que je te remercie d'être venue "nous" lire (ma fille et moi) ce matin. Tu te lèves tôt!
A tout de suite,
Gigri


marlou 13/10/2009 20:55


Nul ne peut te juger sur les réflexions d'une ado, voyons...On sait comment ils pensent, et cela ne dure pas... Gros bisous.


Autobiographie 13/10/2009 21:37


Je sais que cela ne dure pas... surtout qu'Ariane me "réabilite" dans les dernières pages de son long journal. Mais à mesure que je fais les "mises à jour" du site (et du BLOG) je me rends compte
de choses que je n'avais encore jamais percues. Je ne réagis pas de la même façon qu'il y a quelque temps.
Curieux vraiment.
Merci pour ton commentaire Marlou,
Gigri


Lmvie 13/10/2009 17:33


Ecris ce que tu souhaites écrire, et laisse les "autres"...ne te préocupes pas des "critiques" libère ce que tu peux de ton chagrin...

Je t'embrasse


Autobiographie 13/10/2009 17:35


Alors là, Belle, ce que tu écris me réconforte, SÛR!
Et j'apprécie car je commençais à me faire du mourron.
Je t'embrasse,
Gigri


Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985) dont vous voyez ici la photo. Ariane est une petite-grande fille qui a commencé à écrire son journal ("mes mémoires" disait-elle) à partir de 7 ans et demi et jusqu'à 18 ans... Je travaille sur la publication en ligne de son journal, de ses écrits, de ses "mémoires", ainsi qu'elle appelait son journal. Ecrire et dessiner l'amusait beaucoup... et bien plus que ce qu'elle faisait à l'école!
  • Contact

Recherche