Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 17:38

Censuré!

 

Céline censuré pour ses propos rajeurs, sa hargue, ses invectives, sa violence ?

Zut alors !

 

Propos rajeurs, hargue, investives, violence, fureur... Mais alors, ne va-t-on pas interdire aux chercheurs l’accès aux écrits si bien archivés de la rajeuse Ariane Grimm contre sa mère, son père, sa belle-mère... ?

 

???????????? !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

A 10 ans, elle écrivait déjà dans ses "Mémoires": 

 

K2-mamanconne.jpg            [...] Maman est conne, méchante, imbécile, sadique, emmerdeuse, rapporteuse, méchante, con, salle, désordre mais surtout sadique elle est emmerdeuse c'est brute c'est emmerdeuse de con je préfère ceux qui me déteste à elle quelle conasse elle m'oblige à mettre une robe con courte si je la met pas elle me bat elle m'oblige à mettre une robe pas belle et puis l'année dernière elle m'a aussi obligée à mettre une robe très courte quelle putasse! J'avais pleuré sangloter elle m'a battu [...]

 

(Texte mouillé de larmes. Ce mouvement de colère se prolonge dans les 4 pages qui suivent.)

 

 

 

Censuré  ?????????????!!!!!!!!!!!!!!!!!

photo06.jpg

                            Gigri, la transcriptrice

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

jill bill 11/10/2012 14:56


Bonjour Gisèle ! Aïe je tombe sur la robe.... celle qui manifestement a donnée lieu à une belle colère de la part d'Ariane !  A dix ans je m'habillais comme ma mère le voulait, idem avec ma
fille je l'habillais avec ce qu'on vendait dans les boutiques, sans demander trop son avis... Les enfants obéissants font tout ce que disent leurs parents, chanson de
Mireille... Ariane est une rebelle dans le sang... un sacré tempérament   Belle fin de semaine de la par
de jill !

Autobiographie 11/10/2012 15:30



JILL BILL - Oui, je ne peux m'empêcher de rire car Ariane avait un sacré
caractère! Pas facile de vivre toutes les deux...surtout que je ne suis pas facile non plus. Heureusement, contrairement à ce que croient beaucoup de gens, Ariane et moi, nous nous adorions à la
passion.! Et comme elle a écrit chaque minute de sa vie ce qu'elle vivait, aimait,faisait, je peux affirmé qu'elle m'aimait!


Merci pour tes merveileuses visites.
Je t'embrasse,


Gigri



corinne 13/02/2011 07:17



pffff quand tu dis à voix haute ce que tu penses, tu te fais engueuler


quand tu écris ce que tu penses tu te fais censurer


c'est trop nul, ou est la liberté ???


moi aussi j'étais en colère, on avait les vêtements de la semaine et ceux ..... du dimanche


tu parles, ils étaient môches mais il fallait les mettre, on ne rebeler pas comme le font les jeunes d'aujourd'hui


alors il faut se battre contre censure ............. courage


Bisous



Autobiographie 13/02/2011 11:56



CORINNE - Génial! Les vêtements de la semaine et ceux du dimanche! Il faut se battre cobtre la censure, tu as raison!


Je me bats et même que ça me coûte cher, pauv'Gigri!


Je t'embrasse,


Gigri



liedich 10/02/2011 18:19



Je te reconnais bien là, tu sais mon REFLET. Toi aussi d'ailleurs. Tu vois ce que tu risques à avoir écrit ce que tu penses ; tu te souviens notre échange sur la tolérance, sur le contexte et
surtout la décontextualisation, sur l'instant qui passe, sur la généralisation pour ne pas dire distortion... Ah la la ! Tiens jouons un peu : sois méchante avec moi, tu sais le faire pour me
faire réagir, pour que je comprenne et il m'est même arrivé de t'en remercier.


Tu vois, cela, nous nous le savons, alors qu'importe la censure. Et puis, si l'on voulait écouter cela, il faudrait tout censurer..


J'ai quelques mots à t'offrir ce soir, tu sais ceux que tu aimes. A tout de suite. 



Autobiographie 10/02/2011 19:52



LIEDICH (reflet) - Tu as raison... le contexte, la décontextualisation... la distortion... c'est bien cela
que certains n'avaient pas compris... et j'ai bien failli être censurée! Heureusement la Noute est en train de se battre pour éviter cela. J'aimerais te raconter.


Tu me connais: j'aime bien les mots qui font mal, je vocifère souvent... comment faire quand on est en colère...


Mais tu sais tout cela. Je suis contente que toi, tu comprennes.


Non! pas tout de suite,


Aria-Gi


 



Lmvie 29/01/2011 14:32



Pour l'instant tu as le courage de publier les écrits de ta fille "te concernant" et ce n'est pas facile de le faire...car ce qu'elle dit et pense
de toi est d'une violence terrible.


Car chaque mère se croit "bonne mère" toi au moins tu ne fais pas dans la dentelle...


Mais tu sais ceux qui disent la vérité ne font pas de leur vie une partie de plaisir.


Je t'embrasse



Autobiographie 29/01/2011 17:36



Merci BELLE. Merci de ton attention à ma chère Ariane et à moi-même.


Je te raconterai ... pour Ariane et la censure.
Je t'embrasse,


Gigri



Hervé 25/01/2011 07:22



Je suis contre la censure si c'est dans le but d'informer le public de la pensée ou d'un régime. Le parfait exemple est la Tunisie où la censure nous cachait un régime dictatorial.


Pour Céline, c'est différent, on parle de lancer des fleurs à un salaud qui a écrit des pamphlets antisémites sans que l'on revienne sur son oeuvre. Là, on parle de sa pensée. Ca serait immoral
pour moi ce célébrer un auteur antisémite comme pour un auteur arabophobe, christianophobe, etc...


Moi Gisèle, je suis contre censurer les écrits de ta fille que j'adore lire à chaque fois que je visite son site et le blog. Ariane est superbe et c'est un bonheur de la lire.


Gros bisous.


 


Hervé



Nat 25/01/2011 07:07



la censur c'est comme couper la langue a quelqu un qui veut parler


nous avons tous eu des pensées violentes envers nos proches pour un desacord


et l'amour rejaillit a nouveau si vite....


censurer ta fille serait un sacrilège !


NA



Autobiographie 25/01/2011 17:19



Merci NAT pour cet encouragement à ce qu' Ariane ne soit pas censurée... Combat pas
fastoche...


Je t'embrasse,


Gigri



Hervé 24/01/2011 07:42



J'ai compris ton avis Justine. C'est sûr que son oeuvre fait l'unanimité et on parle bien de son oeuvre et de ne rien d'autre. C'était un salaud , ça c'est vrai et j'ai lu quelques pamphlets
antisémites qu'il a écrit, facilement trouvable sur internet, c'est honteux. Il a aussi eu un angagement collaborationniste.


 


Voici un extrait d'un de ses pamphlets que sa veuve, Lucette Destouche âgée aujourd'hui de 90 ans a voulu interdire pour une réédition :


 



«De quelles volées d'étrivières faudra-t-il labourer ces chiens pour les guérir des gognos juifs? pour les redresser à la hauteur d'homme? À leur affaire qu'au fond des boîtes! Fouinant,
rampants unanimes! Je veux parler des journaux et des lecteurs et des romans, des radios, du reste. Tout pourri juif et contre youtre, charlatans, canailles et consorts, à la grande curée du
cheptel, chiens maçons et lopes associés. Tartufes paysans à triangles, tartufes notaires, grands auteurs.»




justine 23/01/2011 23:31



Je dis bien : excellent écrivain, mais un salaud dans la vie !


Je me suis peut-être mal fait comprendre...



Chris Spé 23/01/2011 23:06



apparemment chacun trouve "censure" à son pied hein!



Autobiographie 25/01/2011 17:22



"Tu l'as dit bouffi" comme dit... (shut!)


Je t'embrasse Chris Spé


Gigri



Hervé 23/01/2011 21:47



Chère Gisèle,


Je ne juge pas l'oeuvre de Céline qui doit être assez brillante par ses qualités litéraires. Ses pamphlets antisémites, je ne parle que de ces pamphlets et rien d'autre, l'a rendu infréquentable
et sans revenir sur son talent d'écrivain, c'est salaud ce qu'il a fait.


Bref, c'est un débat très polémique. L'antisémitisme est condamné par la loi et Céline ne mérite pas cette célébration car ça risque de heurter la mémoire de ceux qui sont morts et qui ont
souffert de l'antisémitisme dans les années 30 et 40. Je parle de ses idées, pas de son oeuvre. Je combats ces idées d'inciation à la haine.


Bref, pourquoi censurer Ariane ? On peut se révolter et Ariane avait un bon fond. Je ne suis pas choqué par les écrits d'Ariane. Quelle censure ? Il n'y a rien de choquant.


 


Grosses bises Gisèle.


 



Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et… jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » : des pages choisies de ce qu’elle appelaient ses «œuvres ». J'ajoute qu'Ariane sera très présente au cours du premier Festival du Journal Intime qui va avoir lieu à Paris les 15,16,17 septembre 2017.
  • Contact

Recherche