Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 19:01
Ce matin, au moment où je m'installe devant l'ordi..... une araignée parcourt le bureau entre les deux haut-parleurs!
Je pousse un cri, me lève en bousculant ma chaise, saisis un kleenex, en recouvre l'araignée, ouvre la fenêtre, secoue le kleenex...
L'araignée est sur la chaise!
Re-kleenex - re-fenêtre. L'araignée est sur la moquette!
re- re- re- re.... Je pose mon pied enchaussonné sur l'araignée... La suite... sans intérêt.

Cela m'a rappelé ce qu'Ariane écrit à propos des araignées, précédé de la liste de ses cahiers de mémoire (Popcorn, cahier n°16 - 15 ans et demi) :

Fraise

Or

Pomme

Fauves

Banana

Copper

Pop-Corn


Samedi 1er novembre 1982 -

  Vous savez, jusqu'à présent, j'avais toujours peur des araignées, mais plutôt que de la peur, c'était du dégoût. Ma hantise était d'en bouffer. Et les araignées n'étaient pas trop ignobles. Les bêtes les plus infectes, c'étaient les sortes de bêtes à carapaces avec des milliers de pattes (des mille-pattes). Aussi, les puces de mer, etc. Ces insectes infâmes me répugnaient comme c'est pas possible et j’en avais une peur bleue.

Et puis, à force d'être prise de terreur devant les araignées, je me suis dit: «Pourquoi refuses-tu cette pauvre petite bête? C'est parce qu'elle est moche que tu ne l'aimes pas ?».

En fait, je posais mal la question. Si j’arrivais à la conclusion que cette bête était moche (pas ignoble, dégueulasse, ni faisant peur, mais simplement « pas belle »), c’est parce que je me considérais comme « supérieure ». Etant supérieure (je méprise l’araignée comme je veux), je la méprisais et la refusais. Alors, je me suis dit : «La pauvre! Elle est née comme ça! Elle a huit pattes mais elle est gentille. Y’a pas de raison pour que je l'aime pas!»  Et la première araignée que j’ai trouvée, je l'ai prise dans mes mains et je l'ai emmenée.

Seulement voilà ! Par ce raisonnement, je suis  arrivée à ne plus avoir peur des araignées mais il y a un autre facteur tout aussi important : la peur des autres pour des araignées. Grimm (la mère d'Ariane), par exemple, pousse des cris affolés dès qu’elle voit une araignée! Alors, moi qui suis déjà méfiante, je suis mon instinct et je suis morte de terreur puisqu’elle m’indique par ses cris qu’il faut avoir peur des araignées. Si elle prenait les choses calmos, moins de problème! Je serais plus cool vis-à-vis de ces bestioles.

Les mygales, elles ne me font pas trop peur. A cause des poils, elles se rapprochent des mammifères. Mais elles sont dangereuses (elle sautent et piquent !) alors je les aime pas. Mais sinon OK.

Les araignées à gros corps, ce sont les plus ignobles.


Gisèle Grimm (la transcriptrice)

Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Lmvie 05/09/2009 23:27

Non mais je ne suis pas "phobique"...Bisous

Autobiographie 06/09/2009 06:18


J'ai cependant "élevé" deux araignées chez moi.  Mais je me suis trop amusées avec elles. L'une d'elle s'est sauvé!
Ça dépend aussi de la race d'airaignée. Celle de l'autre jour m'a surprise tout à coup et elle avait très mauvaise mine: marron, du genre "je pique" et ça laisse des traces!!!
BIses
Gisèle


Lmvie 05/09/2009 23:05

Elle se "raisonnait" seule...je t'embrasse

Autobiographie 05/09/2009 23:07


Oui! elle se raisonnait. Tu as raison.
Dis-moi, tu aimes les araignées toi?
Allez, je t'embrasse Belle
Gisèle


Chris spe 04/09/2009 20:14

ah l'importance de l'exemple! ;-)

Autobiographie 04/09/2009 21:10


Hélas, avec mes colères! Je ne lui ai pas donné le bon exemple!
Sauf pour l'énergie! Mais j'y suis pour rien. C'est la nature!
Je t'embrasse,
A bientôt,
Gigri


liedich 04/09/2009 07:15

Bonjour Ariane, Ce matin, je me suis levé tôt. Le lever du soleil offrait de belles couleurs alors j'ai cueilli un rayon que j'ai posé sur tes cheveux. Oh ne t'inquiète pas, un petit rayon même si le soleil est immense à côté de Nous. Je n'ai pas pensé que cela pouvait te gêner ou te faire peur comme tu le dis en pensant aux araignées.Aux grosses araignées ! Tu sais je n'apprécie pas particulièrement ces bêbêtes, je les imagnie immédiatement me courir partout avec leur petites pattes mais je ne leur  fait pas de mal.D'abord parce qu'elles n'ont pas choisi d'être Araignée et ensuite parce que si cela se trouve, cela doit chatouiller ce que j'accepterais avec une plume et les petits doigts d'un enfant qui couraient sur mon bras par exemple.Ensuite, parce que ce droit à la différence qui nous anime, et t'anime aussi puisque ton propos est plein de compréhension et de saine analyse, ii faut l'accepter.Demandons nous si les araignées n'ont pas peur de Nous ! Elles doivent avoir cela comme sentiment te rends tu compte avec nos grandes jambes, notre haut corps comparé à Elles.Enfin, parce que notre ressenti doit se construire par notre expérience propre. Ta Maman hurle... et alors ! Dois tu hurler aussi ?Je sais maintenant que tu pourras la rassurer.Pour que nous avancions encore un peu tous les deux, je vais demander à une araignée, à moins que tu n'en connaisses une, de nous parler un peu de sa vie. Je pense que nous progresserons. Tu sais mon Ariane, il en est ainsi de plein de choses dans la vie.Ne jetons pas d'office, interrogeons nous et si notre attitude est de rejet, que cela soit dans la réflexion.Tu sais le faire, je commence à te connaître un peu.Par contre, n'étant qu'un bout de ton esprit, je ne sais pas certaines choses. Par exemple, vos cheveux sont de différentes couleurs. Les tiens, de quelle couleur sont ils ?Moi je n'ai pas de cheveux, juste des traînées de sentiment dont je me fais une couche le soir pour reposer mon être.Allez, tu vas te réveiller et tu ressentiras un peu de chaleur sur tes cheveux. Ce sera mon bonjour.  Je te souhaite une belle journée. A bientôt.

Autobiographie 04/09/2009 18:13


Liedich,tu me fais très plaisir, ah oui! Tu complètes mes questionnements: Nous devons sûrement leur faire peur, tu as raison. Les araignées, bien sûr! C'est pour cela qu'elles se sauvent quand
nous nous approchons d'elles!
A propos de ma mère (je l'appelle "Grimm" comme le fait mon cher papa), tu vois, j'évite de lui faire des farces: j'aurais pu lui mettre une araignée dans son lit, histoire de rire un peu! Eh ben,
non, j'ai pas fait ça...  je lui ai même écrit une lettre pour le lui dire. Ouais!
Ne jetons pas d'office, interrogeons-nous..., écris-tu. Ah! tu me donnes des regrets ! Dommage que je ne t'ai connu plus tôt! Tu m'aurais appris cela car, comme ma mère, hélas, je suis
violente,brutale, sauvage! Tu verras... Tu verras... Tu verras...
Bonheur tardif de te rencontrer Liedich, mais joie, oui, que ma chère maman te connaisse.
Je t'embrasse de tout coeur,
Ariane


Corinne 04/09/2009 00:29

Et bien quel courage, moi j'en ai terriblement peur et jamais je ne pourrai faire ce que tu as fait;  Quand j'en vois une super méga grosse, j'ai peur que je m'enfuie tout en ayant un regard sur elle pour ne pas la perdre de vue, et si elle est énorme j'attends que mon mari rentre pour la "tuer" merci pour ton passage sur mon blog, je reviendrai te lire

Autobiographie 04/09/2009 18:19


Courage dis-tu? Je ne m'assieds plus devant l'ordi sans l'aspirateur près de moi!
A bientôt de te lire sur ton blog,
Gigri


MamanCelib 03/09/2009 15:30

Ben moi, je persiste et signe : je n'aime pas les araignées !

Autobiographie 03/09/2009 15:45


Merci mamanCelib. Je ne suis plus toute seule!
Gigri-Ariane


Azur 03/09/2009 04:51

Bonjour Gigri,j'adore la lire... même si je ne partage pas son dédain pour les araignées..Je reviens chaque semaine même si je ne laisse pas de trace..Je vais me discipliner pour au moins vous laisser un bonjour..Merci de passer chez moi..je ne vous oublie pasUn bon matin Gigri!!Azur

Autobiographie 03/09/2009 11:16


Merci Azur!
Rassurez-vous, je n'écris pas tous les jours ! Merci de passer et surtout d'en avoir l'intention car, disait ma chère maman, c'est l'intention qui compte.
Bonne journée car le matin est bien entamé!
Gigri


vince 02/09/2009 16:52

enchanté de t'avoir trouvée sur la toile...

Autobiographie 02/09/2009 17:13


Moi aussi, je suis enchantée car je dois faire travailler mes abdos. Du boulot!
Amitiés
Gigri (Ariane)


florence 02/09/2009 14:44

J'admire les étapes de son raisonnement...Elle allait loin Ariane ! Quel sens de la justice !Amicalement

Autobiographie 02/09/2009 16:57


Merci pour ton commentaire mais comme tu vois, j'en prend un coup avec mes cris de pa!v'femme affolée!
A bientôt
Amitiés
Gigri ("grimm"!)


Nettoue 02/09/2009 14:37

Elle raisonne avec bon sens, et pour être si jeune, comme elle aimait écrire ! Vraiment comme tu as raison de publier son journal !Je t'embrasse mon amie Nettoue

Autobiographie 02/09/2009 17:05


Merci, oui merci Nettoue de me dire cela.
Oui, elle aimait écrire!
Comme sa chambre est encombrée de tout ce qu'elle a écrit et dessiné et enregistré (et classé ET répertorié par elle!), ma vie entière ne suffira pas à tout répertorier!
Amitié Nettoue,
Gigri


Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985) dont vous voyez ici la photo. Ariane est une petite-grande fille qui a commencé à écrire son journal ("mes mémoires" disait-elle) à partir de 7 ans et demi et jusqu'à 18 ans... Je travaille sur la publication en ligne de son journal, de ses écrits, de ses "mémoires", ainsi qu'elle appelait son journal. Ecrire et dessiner l'amusait beaucoup... et bien plus que ce qu'elle faisait à l'école!
  • Contact

Recherche