Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 août 2009 7 23 /08 /août /2009 18:08

"La lecture d'un journal sur un cahier garde toute sa fraîcheur" écrit Philippe Lejeune, le spécialiste du "journal personnel". Il ajoute, "Ce n'est pas le cas quand le journal est imprimé et devient un livre".

J'en suis bien consciente! La preuve: A gauche, un fac-similé d'une page du journal d'Ariane (cahier n°16, intitulé "Pop Corn"). Elle avait 15 ans. 


En voici la transcription littérale:

  •  Mardi 12 octobre 1982 -  Je suis triste, triste. C'est franchement par vagues. Généralement, je suis en dépression quand j'ai eu une mauvaise note injustifiée. C'est comme un coup au coeur. J'ai terriblement envie de pleurer. Je trépigne. Ça m'énerve à un point dingue. Sinon c'est le dimanche ou le mercredi (la reprise des cours).
  • Je suis énervée. J'aimerais tout casser, mais je me sens tellement faible.
Sur la page de droite, une moto:  "Celle que j'aurais eue à 16 ans (sans permis)"

On le voit: l'image d'un côté, la transcription de l'autre, c'est tout autre chose!
C'est vrai: un journal intime est souvent répétitif, mal écrit, sauf s'il est écrit par un écrivain célèbre qui compte bien le publier pour sa postérité et qui "travaille son style". Alors, forcément, pour présenter le "tapuscrit" d'un journal à un éditeur... on gomme les faiblesses de style, les naïvetés, les répétitions... Un brin de toilette, un brin de censure...
Voilà les questions que je me pose pour le journal d'Ariane qui n'avait pas envisagé de le publier mais le considérait comme quelque chose d'unique, d'exceptionnel, et dont la publicaton en 1987 (Belfond) et 1988 (J'ai lu") est aujourd'hui -
hélas - "épuisée". Le livre, qui s'appelait : "La flambe, journal intime d'une jeune fille" était pourtant fidèle à ce qu'avait écrit Ariane...
Aujourd'hui, vais-je me permettre une "remise en forme" ou garder "le premier jet" avec une multitude de fac-similés, histoire de prouver que ce qui est écrit est authentique? Ça en vaudrait la peine... Mais à quel prix!!! Quel éditeur s'y risquerait...
Pour celles et ceux qui prépareront l
e Bac l'
année prochaine et pour les autres que le "journal intime" et son origine intéressent, je vous invite à regarder le site de Philippe Lejeune (lien) qui a découvert et lu intégralement le journal d'Ariane et sur lequel il a fait de nombreuses études et conférences. Il est même, petite anecdote, à l'origine du site Ariane Grimm, c'est tout dire!

Gisèle Grimm, la transcriptrice

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

autobiographie 04/04/2017 18:47

essai

marlou 28/08/2009 15:20

Sans retouche, je prefère, car ce journal, c'est sa pensée vivante.Il faut le garder ainsi.bises

Autobiographie 28/08/2009 18:35


Oui, j'y ai pensé toute la journée car ça me travaille : "sans retouche". Brute de fonderie. Merci Marlou vous répondez à ce qui m'a préoccupée aujourd'hui.
Je vais m'inscrire sur votre Newsletter. (Je débute dans la "blogerie").
Amitiés,
Gigri


Nettoue 28/08/2009 15:08

J'irai sur le site de Philippe, dès que j'aurais le temps de m'y attarder. Je suis heureuse de te connaitre grâce à Chris Bises GigriNettoue

Autobiographie 28/08/2009 18:43


Tu connais Philippe Lejeune? Ah! Chic alors.
Il a été si heureux de découvrir les journaux d'Ariane qu'elle est très présente dans son site.
Mais ce que tu me dis me fait terriblement plaisir et je te remercie Nettoue (et merci aussi à Chris).
A tout de suite,
 Je t'embrasse,
Gigri


Lmvie 27/08/2009 22:21

Nom d'un chien de nom d'un chien je ne vois pas de "sommaire"...je rêve ou quoi, ton lien m'emmeène aux différentes rubriques de totues les couleurs mais....

Autobiographie 28/08/2009 19:24


Connfouzione ! Connfouzione!
Il s'agit de Moto 3: http://arianegrimm.over-blog.com/article-34838555.html
C'est le 2ème poème de Lieidch pour Ariane + la copie de son "commentaire" que l'on trouve dans
 "LA MADO" : http://arianegrimm.over-blog.com/article-34499065.html
 J'ai du pot. Liedich est chouette! Et il a vraiment du talent. Je lis ses poèmes tout haut (mon ordi est dans la chambre d'Ariane).
Merci Belle.
Je t'embrasse,
Gigri


Lmvie 27/08/2009 19:06

ben elle est où la page sommaire ???

Autobiographie 27/08/2009 19:54


Ben quoi, elle y est la page sommaire de mon site! Je viens de vérifier!
Y'a d'abord la page d'accueil avec le texte de Philippe Lejeune (ça, je suis obligée pour dire qui est Ariane) et après, y'a ENTRER: c'est le sommaire!
MOi, j'ai mis le lien http://www.arianegrimm.net/PAGES/sommaire.html
Le blog est en bas de la page sur une ligne.
Je cours te lire.
Je t'embrasse,
Gigri


Lmvie 25/08/2009 21:52

Ah je vois que mon ami le poète vient te voir aussi, j'en suis heureuseBisous

autobiographie 04/04/2017 18:48

essai!

Autobiographie 27/08/2009 17:53


Oui! et tu parles que je suis heureuse! Il écrit de très beaux poèmes pour Ariane. Alors j'ai inséré mon blog arianegrimm (donc ses poèmes) dans la page SOMMAIRE de mon site: Tu peux voir:
www.arianegrimm.net (Tu m'as appris, alors je sais faire!)
Re-baiser,
Gigri


Lmvie 25/08/2009 21:50

Oui ce serait bien effectivement sans "retouches" et je sais de quoi je parle !Bisous

Autobiographie 27/08/2009 17:46


Oui, ce serait bien! J'essaie, j'essaie. Le premier éditeur (Belfond) l'avait exigé en 1987: "rigoureusement exact". Maintenant, à force de travail un "travail éditorial", ça ne ressemble plus à
rien.
Mais ce que je transcris sur mon blog (et sur le site) est pile ce qu'Ariane à écrit, juré!
      Tu es revenue! Chouette! Tu as passé de belles vacances?
Je t'embrasse,
Gigri


liedich 24/08/2009 23:34

Salut Bébé Ariane, salut mon bout de liane de vie, je te lisais et je me demandais si tes mots un jours se perdraient.J'y ai peu réfléchi parce que j'ai une certitude.la sincérité ne peut disparaitre, elle est trop rare dans ce monde.L'autre matin, quand nous sommes partis tous les deux sur la mado, je sentais tes mains sur mes épaules et je me disais : voilà les marques que l'on oublie jamais. J'aime tes doigts dans ma chair parce que nous existons ensemble. Ah, un petit virage, tu vas venir contre moi. Jamais je ne l'oublierai.C'est comme tes mots : je les vois écrits de ta petite écriture frêle comme ton jeune sourire et j'aime cela.N'oublie jamais cela comme je n'oublierai jamais tes mots ; nous sommes un partage et cela ne meurt jamais.J'ai besoin de  Toi.Ton grand frère de vie et d'amour.liedich.

Autobiographie 25/08/2009 19:40


Liedich, je ne sais que répondre quand je lis toute ta tendresse pour Ariane. J'ai envie de hurler de joie!
Entre nous, je lui lirai tout haut ta lettre dans sa chambre. Je sais qu'elle entend tout. Je suis son oreille. Ça, j'en suis sûre.
Merci grand frère d'Ariane,
Je t'embrasse, si tu permets, affectueusement,
Gigri


Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985) dont vous voyez ici la photo. Ariane est une petite-grande fille qui a commencé à écrire son journal ("mes mémoires" disait-elle) à partir de 7 ans et demi et jusqu'à 18 ans... Je travaille sur la publication en ligne de son journal, de ses écrits, de ses "mémoires", ainsi qu'elle appelait son journal. Ecrire et dessiner l'amusait beaucoup... et bien plus que ce qu'elle faisait à l'école!
  • Contact

Recherche