Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 16:55
J'adore la radio! Il faut dire que notre radio (nationale) est fort divertissante et instructive. Aujourd'hui par exemple, j'ai pu écouter l'émission : "2000 ans d'histoire" sur France-Inter, dans laquelle Elisabeth Badinder nous a parlé de Madame du Châtelet  (je copie) "qui fut la compagne de Voltaire, traduisit le grand oeuvre de Newton et fut l'égale des savants de ce temps". Bref, une grande bonne femme!
A la fin de l'émission, il a été demandé à Elisabeth Bdinter si Madame du Châtelet avait été féministe? Madame Badinter a répondu: "Pas vraiment. Elle a été féministe pour les femmes de son milieu, mais pas pour les femmes en général."  
WOUAH!

Et que pensait donc du féminisme la petite Ariane Grimm quand, ne sachant pas encore écrire, elle dictait des histoires à ses babysitters? "Voici ce que je faisais écrire à un baby-sitter. Je crois qu'à un moment donné, il y a un truc sur les femmes, leurs conditions. Regarde toujours."
L'histoire, la voici:

2. André et Annie.

Condition féminine
Un jour, dans une belle petite maison, habitaient 2 enfants. Ils avaient un chien Abrador couleur normale. André était grand, Annie était plus petite et blonde. Elle se faisait souvent des nattes. Un jour Annie aperçut une bête étrange : c’était un renard. Etonnée, elle appela le chien qui s’appelait Moustache. Moustache aboyait. Il galopait dans la campagne car c’était les vacances et la famille était venue à la ferme. Les parents, Jacqueline et René, étaient étonnés et dirent : "Voyons ces mensonges, ça ne nous mange pas de pain". Alors le lendemain, les enfants et René vinrent examiner les bois : "Tiens, tiens, tiens, bizarre, où l'as-tu vu courir ? - Près de ce buisson. Restons un moment ici, ne faisons pas de bruit, chut !! "

2. Peu après le père dit "Bon, partons, nous verrons ça un autre jour" En arrivant à la maison maman se reposait sur le divan : "Comment, dit le père, tu n’as pas préparé le dîner !" - Monsieur René, osez-vous me parler sur ce ton ? Je suis bien fatiguée et d’ailleurs je fais toujours la cuisine et vous n’avez rien à me reprocher pendant que vous trottez à travers champs. "Femme, pourquoi me dis-tu cela ? Je sais très bien ce que je fais de mal mais vraiment dans la vie, il y a des gens qui me donnent mauvais exemple et je copie".
écrit par Véronique
inventé par Annick

FIN



Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

liedich 23/08/2009 14:21

Mots en catimini mais féminisme accompli ! Mais comme elle a raison de répondre ainsi ! Hola, Monsiuer, aux fourneaux si la faim te prend...Et sur mon rôle ne te méprends.Douce journée à TOI;

Autobiographie 23/08/2009 16:59


Mais tu as tout lu Liedish! Comme cela me fait plaisir!
La prochaine fois, je montrerai (rien que pour toi) la lettre écrite à ma mère à propos de ces founeaux.
Douce journée aussi à toi, tu me l'as rendu très douce.
Gigri-Ariane


Nettoue 19/08/2009 14:25

Tu aimes lhistoire et moi aussi ! Et les choses dont on a jamais parlés sont surement les meilleurs à écouter !Les saura-t-on jamais ? Le reste du texte est morale, et simple. Bises GigriNettoue

Autobiographie 19/08/2009 17:59


Tu me fais plaisir. J'ai transcrit l'histoire car il prouve qu'Ariane-Annick était très influençable.
En 1972, à 5 ans, quand elle dicte cette histoire à Véronique (une de ses baby-sitters), j'étais en plein mouvement psych - et Po : psychologie et politique: vachement féministe!
T'es trop jeune. T'as pas connu!
Gigri


Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et… jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » : des pages choisies de ce qu’elle appelaient ses «œuvres ». J'ajoute qu'Ariane sera très présente au cours du premier Festival du Journal Intime qui va avoir lieu à Paris les 15,16,17 septembre 2017.
  • Contact

Recherche