Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 16:21
Un individu qui tient un journal ne connaît pas, paraît-il, l'angoisse de la page blanche... sauf si on l'oblige à "écrire son journal":
En effet, au 18ème siècle et même durant le 19ème (l'école n'étant pas obligatoire), beaucoup d'enfants (filles et garçons - issus de la bourgeoisie) écrivaient leur journal sur recommandation de leurs parents qui, veillant à leur bonne éducation, y mettaient en plus leur grain sel!

je vous l'ai déjà dit, cela est arrivé, entre autres, au petit Otto van Eck qui avait reçu l'ordre, dès l'âge de 10 ans, d'écrire son journal et avait donc connu, pauvre enfant! "l'angoisse de la page blanche":
  • «Je suis allé voir papa, parce que je ne savais pas quoi écrire dans mon journal ; il m'a conseillé de lire quelque chose [...] Je l'ai fait et j'ai été très étonné de la sensibilité, la tolérance et la prudence des éléphants » (25-8-1891 - 10 ans).

Otto espère même que cette angoisse prendra fin : 

  • «La raison pour laquelle je n'ai pas tenu mon journal depuis si longtemps, c'est que j'ai espéré qu'on l'oublierait entièrement et que l'on n'en parlerait plus » (12-11-1894 - 13 ans). 

Rassurez-vous, son journal était malgré cela d'une très grande qualité et fut même publié (ici).

 

Ariane Grimm, bien au contraire, se réjouit de tenir un journal... à condition que sa mère (son père, son petit frère, ce curieux!) ne le lisent pas (ici):

 

  • Cahier de mémoire n°12 - "Pomme" - 12 novembre 1981 - 14 ans: J'aime beaucoup écrire sur la Pomme car personne ne corrigera mes fautes d'orthographe, de français, de style, et puis, je sais exactement ce que je veux dire. En rédaction, je ne sais quoi dire. J'écris pour écrire. Maintenant, j'en ai marre de cette Pomme. Je vais vite la terminer. Voici une photo très bizarre que j'ai mis(e) pendant longtemps comme poster à la Vigne. C'est très étrange.
  • Je devrais faire un cahier de photos marrantes car cette pauvre Pomme est envahie. Remarque Pomme, c'est chouette que tu sois ainsi décorée mais c'est peut-être un peu trop.

Gisèle Grimm (la transcriptrice)

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Quichottine 30/05/2012 18:51


L'homme qui marche...


Elle a raison, "Pomme", elle a écrit ce qu'elle a voulu, quand elle l'a voulu, et, finalement je sais que c'est ainsi qu'il fallait faire.

Autobiographie 30/05/2012 22:27



Quichottine - Oui, Pomme, était très intéressant, indispensable même.


Encore merci pour tes généreuses visites.
Je t'embrasse (c'est la première fois!)


Gigri



Lmvie 09/09/2009 17:15

Ecrire dans un journal n'est pas écrire un roman, c'est différent et elle le savait...Bisous

Autobiographie 09/09/2009 18:38


Bien sûr!
N'empêche qu'elle a écrit des romanes (à 7ans) à la première personne sous le nom de Vanie et... c'est son histoire!!!!!! "Je m'appelle Limine. Mon père est comédien et c'est pour ça qu'on
m'accepte à l'école"

C'est ça qui a plu à Philippe Lejeune
Je t'embrasse,
Gigri


MamanCelib 13/08/2009 11:12

On écrit tous pour différentes raisons, pour être lu ou pas, selon les cas... Et je crois que la démarche est différente dans chaque cas...

Autobiographie 13/08/2009 15:24


Oui, tu as raison Maman Célib. Mais le petit garçon n'écrit - au départ - que pour obéir à ses chers parents.
Et je n'ai cité que les passages de son journal valable pour ma démonstration!  mais il était très très intéressant! Pas pour les mêmes raisons (tu as raison) que celui d'Ariane, mais aussi
intéressant l'un que l'autre.
Etrange: Ils ont commencé leur journal à près de deux siècles d'ntervalle à 10 ans, l'ont arrêté tous deux à 16 ans et... sont morts tous les deux à 18 ans (ça fait très mal).
C'est pour cela que j'ai voulu les réunir.
Je t'embrasse,
Gigri.


Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985) dont vous voyez ici la photo. Ariane est une petite-grande fille qui a commencé à écrire son journal ("mes mémoires" disait-elle) à partir de 7 ans et demi et jusqu'à 18 ans... Je travaille sur la publication en ligne de son journal, de ses écrits, de ses "mémoires", ainsi qu'elle appelait son journal. Ecrire et dessiner l'amusait beaucoup... et bien plus que ce qu'elle faisait à l'école!
  • Contact

Recherche