Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 16:37
Elle est belle la Mado de Liedich! Tant pis. Je n'ai pas résisté: je la lui vole et je l'offre à Ariane qui écrit dans son cahier:

"Ce qui fait tourner mon monde: Les grands 8, le funky, la moto...

Pour l'instant, je suis malade de la bécane. Je suis carrément minable. Même le mec le plus hideux, je le mate à mort, je lui souris rien que pour sa bécane. «Peut-être ai-je une chance?» je me dis toujours. C'est débile. Je me retourne sur toutes les motos, y compris les petites, les bidons. Quand au coin de la rue passe une moto... je m'arrête pour mieux la voir. Dans le bus, j'ai le cœur complètement brisé. J'ai honte en entrant dans le métro. Les murs dans ma chambre maintenant sont recouverts de petites motos... de posters géants... 

[...] Bon Dieu, dans tout Paris, il n'y a pas quelqu'un qui pourrait m'emmener? Je deviens dingue. Il faut faire quelque chose. Je vais finir par en tomber malade..."

C'était en septembre 1982. Son cahier s'appelait "Popcorn", n°16. Elle avait 15 ans et demi quand même !

 

 

Gisèle Grimm (trop bête pour savoir mettre des "liens")

Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

jill-bill.over-blog.com 08/12/2012 18:52


Bonsoir Gisèle... Plus que les 4 roues j'aimais voir passer les motards... j'ai eu une mobylette un jour oh rien à voir avec les sensations de ces engins là... mais mieux que le vélo... J'ai
senti que c'est plus dangereux aussi...  Aimer à en tomber presque malade et on connait hélas la suite.... A bientôt Gigri... Ariane ! Amitiés, jill

Autobiographie 08/12/2012 21:27



JILL-BILL - Oui, on connaît la suite! Ety dire qu'elle était très fâchée contre son père qui refusait qu'elle ait une moto car "il se doutait qu'elle
mourrait à 18 ans mais au moins ma mort ne sera pas sur sa conscience"" écrit-elle dans son journal!!!! 


Incroyable!


Bonne soirée et bonne nuit chère Jill


Gigri



Oxygene 20/11/2009 00:20


Je suis d'autant plus émue qu'au même âge qu'Ariane j'étais également dingue de moto. Comme elle, je me retournais sur tous les bruits de moteur annonçant l'apparition d'une grosse bécane sur la
route. Quelques copains avaient des motos, mais j'étais timide, pas allumeuse et je n'osais pas réclamer une balade. Et pourtant, c'est arrivé ! Un jour Francis m'a emmené sur sa Honda... Je ne
touchais plus terre quand je me suis assise sur le bel engin... Nous avons fait environ... 500m... Juste la distance pour aller à la piscine... ! J'étais folle de joie ! Il y a 4 ou 5 ans environ,
lorsque mes parents ont vidé la maison de mon enfance au moment de leur déménagement, j'ai retrouvé dans un tiroir de mon bureau une feuille A4 sur laquelle j'avais noté toutes mes sorties à moto
(très rares et très courtes) 
Honda : 500M
BMW : 2km etc...
J'achetais Moto Revue et je collais sur les intercalaires de mes grands classeurs toutes les belles machines que je découpais dans les magazines.
Le clin d'oeil c'est que 1 intercalaire sur 2 était aussi décoré de danseuses en tutu... Je faisais de la danse classique...  


Autobiographie 20/11/2009 11:43



Génial! Comme tu m'as fait rire et émue aussi! Ariane a découpé dans la fameuse Moto Revue
des tas de (belles) motos (elles sont toutes belles) et les collait dans son journal avec des commentaires : "celles que j'aurais eu à 16 ans sans permis"...
Hélas,comme elle l'écrirait : "il y a quelque chose qui m'inquiète quand je pense aux motos: c'est tous ces accidents provoqués par elle!" .
Merci pour ce très chouette commentaire.
Je t'embrasse,
Gigri



liedich 16/08/2009 13:09

Oops, je suis passé te la prendre un peu : besoin d'aide pour faire les chromes !!!Allez, Ti bout d'Ariane, on y va. Et hop... A tte m'man.

Autobiographie 16/08/2009 16:51


Les chromes d'accord mais touche à rien d'autre. Elle marche super!
Rends-la moi vite! Je l'adore!
Tu pourras la reprendre dans què'que temps.
Et j' te r'mercie.


marlou 14/08/2009 14:21

Je pense comme toi, que c'est sans doute les souvenirs heureux avec son père qui sont la cause de cette passion...Bises.

Autobiographie 14/08/2009 19:06


Elle ne m'en a cependant jamais parlé. Mais elle adorait son père et... la moto!


liedich 06/08/2009 06:56

A Ariane,
 
Allez viens donc mon ange, on va faire un bout d’route,
Chope moi par les épaules, souris et avant toute,
Offre ton visage au vent et brossons le lavis,
De nos rêves de gamin à leur filer l’tournis.
 
Allez viens mon Ariane, on va’sfaire une montagne,
Et on va mettre not’vie dans le plus beau des pagnes,
On y pos’ra nos rêves , on ceuill’ra les nuages,
Et je t’offrirai là d’quoi oublier nos âges.
 
On s’ra comme ce qu’on est, des gamins de la balle,
Cœur au vent, cœur offert, on la vid’ra notre malle,
Tous nos secrets de môme, on les déball’ra là,
 
Et on vivra not’jour au diapason d’ not La.
Et pis on s’arrêt’ra et j’poserai dans tes yeux,
Un p’tit bout d’ton printemps pour éclairer les cieux.
 
Allez viens donc mon ange, on va faire un bout d’vie,
Chope-moi les sentiments et inventons not’vie.
 
M’a manqué une photo et j’faisais un montage,
Une autre fois…
Bisous de Mado.

Autobiographie 06/08/2009 17:11


C'est vrai je suis brutale, je joue souvent au garçon, mais Liedich, difficile de retenir une larme.
Allez, venez monsieur l'Ange, faites faire un bout d'route à Ariane. Elle aurait adoré. Elle ne demandait que ça! Et moi, je vais garder ton beau poème car moi aussi, j'adore monsieur Liedich dit
L'Ange.
Gigri


Pashupati 03/08/2009 23:48

Ça me fait penser à la Josyane de Christiane Rochefort ; elle, la moto, c'était pour retrouver son amour.

Autobiographie 04/08/2009 12:02


Il est bien possible qu'Ariane ait - inconsciemment - envie ou besoin de retrouver le plaisir qu'elle avait eu lorsque son cher papa la serrait contre lui - et devant lui - sur sa grosse moto. Elle
avait deux ans!
C'était mieux qu'un petit manège de la Foire du Trône. D'où sa passion pour les grand-huits plus tard... quand elle fut grande (entre 12 et 18 ans)
Gigri


MamanCelib 03/08/2009 23:15

C'est quand même fou cette attraction qu'ont les motos...

Autobiographie 03/08/2009 23:22


Oui, en effet. Ariane en était dingue! Obsédée! Même que cela m'agace un peu.
Mais ... boh!


Lmvie 03/08/2009 22:24

Et bien la Mado de Liedich elle fait couler de l'encre, enfin la moto en général!

Autobiographie 03/08/2009 22:55


Oui, et y'a de quoi! Une Harley, pensez donc!


Chris spe 03/08/2009 18:54

en gros, ariane ne connait plus personne en harley davidson ;-) héhé...

Autobiographie 03/08/2009 19:22


Elle n'en a jamais connu de mec à la Harley! Même son  cher papa n'en avait pas quand, à deux ans, il la tenait serrée contre lui sans bonnet sur la tête sur sa grosse moto (avec un gros rhûme
à chaque retour). C'est délà que lui est venue, à mon avis, sa passion pour la moto! pas pour le rhûme mais pour le serrage.
Amitié

Gigri



Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et… jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » : des pages choisies de ce qu’elle appelaient ses «œuvres ». J'ajoute qu'Ariane sera très présente au cours du premier Festival du Journal Intime qui va avoir lieu à Paris les 15,16,17 septembre 2017.
  • Contact

Recherche