Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 17:15
"Tu ne peux pas savoir comme j'aime ma Limine!" écrit Ariane à sa mère à l'âge de 10 ans.

A cette âge-là, Ariane  a inventé une version féministe de Lucky Luke, avec une cow-girl montant une jument qui s’appelle « Black Beauty » et s'est forgé un double, « Limine », qu’elle dessine sans fin et qui l’accompagnera au long de son adolescence, et s’introduira même dans son journal.

S'adressant à un lecteur imaginaire, elle écrit: "Vous allez voir Limine petite, plus grande, moyenne, adulte."

Avait-elle imaginé, en dessinant ce double, qu'elle représenterait le grand, le sublime, l'extraordinaire, le fantastique, l'hallucinant MICHAEL JACKSON??????


                   

Gisèle Grimm, mère d'Ariane et grande admiratrice de Michael Jackson



Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

jill bill 29/06/2012 12:48


Bonjour Gisèle... je suis tombée sur cette page-ci !  Je me suis arrêtée...  Fan de BD depuis mes jeunes années car le dessin fut ma passion première, ce n'est que
plus tard,  ado de 14, 15 ans que ma prof de français a réveillé en moi une autre...  Vous l'êtes de MJ... Il laisse une trace de géant, tout comme Ariane pour
vous....  Bien amicalement, jill  

Autobiographie 29/06/2012 21:12



JILL BILL - wouah! fan de MJ! Merveilleux! Ah la bonne nouvelle. J'enregistre en ce moment tout ce qui passe sur lui!


Bonne soirée,


Gigri



jacquet 07/07/2009 22:48

c'est bien cette histoire de Limine! Dommage que je n'ai pas connu Ariane! Je le regrette vraiment.
Bises
Gilbert

gigri 08/07/2009 18:18


tu aurais pu la connaître. Il suffisait de m'écrire à l'époque où j'étais seule avec elle! Mais hélas, personne parmi mes "ayant-dreoits" ne l'a fait, ni à l'époque, ni mainteant c'est à dire
aujourd'hui qu'elle n'est plus.


Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985) dont vous voyez ici la photo. Ariane est une petite-grande fille qui a commencé à écrire son journal ("mes mémoires" disait-elle) à partir de 7 ans et demi et jusqu'à 18 ans... Je travaille sur la publication en ligne de son journal, de ses écrits, de ses "mémoires", ainsi qu'elle appelait son journal. Ecrire et dessiner l'amusait beaucoup... et bien plus que ce qu'elle faisait à l'école!
  • Contact

Recherche