Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 19:06
Je vous l'ai dit : prochainement, sur le site www.arianegrimm.net (lien), le premier des cahiers de mémoire d'Ariane Grimm sera entièrement numérisé. Je travaille à la présentation du cahier.
Long, très long, trop long! Mais comment intéresser le lecteur si on ne lui met pas l'eau à la bouche? Surtout pour un journal écrit à 10 ans! Qui cela peut-il intéresser à part quelque chercheurs, archéologues de l'autobiographie?
Pourtant, flute! ils ne sont pas nombreux les enfants qui écrivent leur journal intime à 10 ans et qui en poursuivent l'écriture jusqu'à 16 ans! C'est bien pour cela qu'il y a tant d'articles sur la jeune Ariane.
Bref, pour en revenir à la présentation de ce premier journal enfantin, et vous donner l'envie de le parcourir (pas avant deux semaines, hélas), voici comment je commence: d'abord, je
vais y insérer une lettre triste écrite en colo, puis un texte :
   "Les longues vacances de l’été sont terminées, pas très heureuses pour Ariane qui en a passé la première partie en colo d’où chaque jour elle adresse à sa mère des lettres de désespoir, puis chez sa tante près de Pornichet avec ses indifférents English-speaking cousins et enfin, dans la maison de campagne de son père, épris de tennis. Là aussi, elle écrit presque chaque jour à sa mère et lui dit combien elle lui manque. Est-ce cette habitude d'écrire qui lui a donné l'envie de tenir un journal?
    Dès son retour "à la maison", le 1er septembre, Ariane commence à l’intention de sa mère son premier "cahier de mémoire" ainsi qu’elle appellera son journal. Elle a 10 ans. "Pour maman et moi". Elle en écrira dix-sept, jusqu’à 16 ans et demi."


Suite à demain

Gisèle Grimm, mère d'Ariane



Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Pashupati 23/02/2009 16:33

Moi, ça m'intéresse. Je ne suis ni une chercheuse, ni une "archéologue de l'autobiographie". Je suis une personne on ne peut plus banale si l'on se place de ce côté-là. J'aime juste lire des personnes qui me ressemblent un peu raconter leur vie. C'est encore mieux s'ils n'ont pas vécu à la même époque que moi : je peux rêver à ce que je leur aurais dit alors. Et, s'ils n'ont pas vécu à la même époque que moi, personne ne peut me les reprendre. Quoique, là, nos époques se chevauchent, comme qui dirait.
Hâte d'être à mercredi, tout de même.
Bonne journée, bonne semaine ; bonne fin de mois, même.

Autobiographie 09/05/2009 18:54


Merci pour cet encouragement. Mais vous avez sûrement compris que l'auteur du "Premier Cahier" est une petite fille de 10 ans. A défaut d'avoir quelqu'un qui ll'écoute et avec qui elle pourrait
parler (à part sa mère... très occupée par son travail), elle parle à son journal, journal qu'il tiendra jusqu'à l'âge de 16 ans et demi. Pour vous qui semblez vous intéresser et sûrement êtes très
intéressé (êtes-vous une femme, un homme, une jeune fille, un jeune homme?), ce serait intéressant que vous lisiez son journal édité en 1987 et malheureusement épuisé : "la flambe, journal intime
d'une jeune fille - Ariane Grimm (Belfond puis J'ai lu, 1988).
Je continue à transcrire et à numériser ses écrits. Quant à vous, écrivez beaucoup aussi, je vous y encourage. (Il semble que je n'aie eu votre commentaire que bien tardivement.) Très amicalement,
Gisèle Grimm


Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985) dont vous voyez ici la photo. Ariane est une petite-grande fille qui a commencé à écrire son journal ("mes mémoires" disait-elle) à partir de 7 ans et demi et jusqu'à 18 ans... Je travaille sur la publication en ligne de son journal, de ses écrits, de ses "mémoires", ainsi qu'elle appelait son journal. Ecrire et dessiner l'amusait beaucoup... et bien plus que ce qu'elle faisait à l'école!
  • Contact

Recherche