Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 13:13

Ariane Grimm a rencontré Sophie Marceau en 1982 dans La Boum n°2. Elle avait 15 ans, le même âge que la jeune comédienne. Au sujet de cette rencontre qu'elle attendait avec impatience, Ariane  écrit dans son journal... avant la rencontre (Cahier de mémoire n°15- Copper):


"[...] Il y a quelqu'un dont je rêve tout le temps, c'est Sophie Marceau. Je ne sais pas bien pourquoi. Dans la vie, je pense à elle juste comme ça... Quand il y a un article, je le dévore, mais c'est tout. Et puis, la nuit, je rêve que je lui parle, qu'elle est près de moi. Cette nuit par exemple, elle était avec une autre comédienne (je ne l'aime pas tellement), je lui disais bonjour pour la première fois et elle parlait avec sa copine !


J'étais rejetée. Je me sentais seule. C'est le reflet de mon enfance. Ça fait d'ailleurs longtemps que je n'avais pas eu ce genre d'impression. Dire que je vais rencontrer cette fille! C'est absolument super ."


Hélas, ce ne fut pas pour Ariane un grand moment de bonheur... Mais vous pourrez voir quelques secondes de cette rencontre dans le film réalisé par Roland Allard en 1998, dans lequel on la voit danser et chanterBonjour petit Cooper (lien). Il est passé sur Arte dans une soirée-théma sur "le journal intime". On le trouve dans le site consacré aux écrits d'Ariane: cahiers de mémoires, premiers journaux, BD, lettres, histoires illustrées et même bibliographie des études qui lui sont consacrées: www.arianegrimm.net (lien)




.............


Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Fabrice 15/01/2014 17:41

Bonsoir;

Ariane fait de la figuration à la sortie de l'église?
- La Boum 2 -
J'ai vu le court métrage "Le Petit Cooper".
Ariane se filmait pour quel chose?
Un regard sur son adolescence?
Pour garder un souvenir?
Par narcissisme?
Parce qu'elle doutait d'elle même?
Il y a nombre de vidéos?
Est-ce qu'il y'en a où elle exprime son tempérament, ses idées, des sentiments?
Autres que sur la danse et l'esprit carnaval.
J'attends toujours la poste qui tarde à m'envoyer le bouquin.
Il devrait arriver.
Pour revenir au mini-film, l'œuvre, que le blog étoffe rend aussi vivant la jeune femme que son image et ses écrits peuvent questionnés ou la faire aimer.
Je n' ressens pas de rejet pour ma part.
Via ses écrits vous avez garder certaines choses, lettres par exemple ou tout remis aux universitaires?

Fabrice.

autobiographie 15/01/2014 22:40

Oui, tous ses écrits, dessins, lettres, etc, etc ont été remis à l'Association pour l'Autobiographie dans la bibliothèque municipale d'Ambérieu : 5 mètre de cartons linéaire!
D'ailleurs c'est écrit dans les "nouveautés du site" et dans "quoi de neuf" du site / www.arianegrimm.net /
Ah! C'est quelqu'un Ariane Grimm!
Amicalement et bonne nuit,
Gigri

Hervé 27/06/2011 20:36



Ariane enterre en beauté, en talent et sur tout Sophie Marceau.


J'aurais tellement voulu demandé une photo dédicacée à Ariane pour son talent et tout le bonheur de ce qu'elle m'apporte.


Je l'embrasse très fort là où elle est je pense très fort à elle.


Bisous Ariane.


 


Hervé



Oxygene 04/11/2009 11:57


Je ne connais pas encore bien ton histoire et celle d'Ariane, Grigri, mais je crois pouvoir te dire que l'on n'est jamais totalement coupable (ni totalement innocent, c'est vrai) de ce que
deviennent nos enfants. Ils ont leur propre analyse de la vie, leurs propres rencontres et leurs propres réactions bien sûr. Je crois que nous ne sommes pas maîtres de leur destin et c'est parfois
très dur car on aimerait tant les voir heureux et bien dans leur peau...


Autobiographie 04/11/2009 12:48



Merci Oxygene de t'intéresser à mon Ariane (et à sa mère). En 2 mots, Ariane est fille de parents divorcés. Elle avait 2 ans quand son père est parti. Je suis restée seule avec elle, sans
famille, avec mon travail pour vivre. Il est évident que je n'étais pas très bien dans ma peau. Cela n'a pas aidé Ariane à s'épanouir. Tu es vraiment chouette de me rassurer. La faire vivre
(grâce à toi, aux commentaires, au film, aux études qui sont faites sur ses écrits, etc) est pour moi une formidable rédemption. 
Je t'embrasse. Passe une bonne journée.
Gigri



Oxygene 03/11/2009 23:39


Je viens de voir la première partie de la vidéo concernant Ariane et je suis troublée par l'assurance et en même temps la fragilité de cette toute jeune fille. Dès que j'en aurai le temps je
reviendrai voir la seconde partie.
A bientôt Grigri.


Autobiographie 04/11/2009 01:09


Oxygene, assurance et fragilité, en effet! Comme je m'en sens responsable ET coupable!!!
Merci de l'intérêt que tu as pour elle.
Bonne nuit,
Gigri


liedich 03/11/2009 19:50


Soir, je voudrais te parler. J'ai besoin de savoir.
Douce nuitée et pensée étoilée.


Autobiographie 03/11/2009 20:14


Tu peux savoir tout ce que tu désires sur Ariane, ses rapports avec sa mère, sa famille (!?!).  Tu as mon adresse e-mail, facile de trouver mon numéro de fil. Quand tu veux.
Douce nuit pluvieuse à Paris mais ce n'est pas triste!
Gigri


Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985) dont vous voyez ici la photo. Ariane est une petite-grande fille qui a commencé à écrire son journal ("mes mémoires" disait-elle) à partir de 7 ans et demi et jusqu'à 18 ans... Je travaille sur la publication en ligne de son journal, de ses écrits, de ses "mémoires", ainsi qu'elle appelait son journal. Ecrire et dessiner l'amusait beaucoup... et bien plus que ce qu'elle faisait à l'école!
  • Contact

Recherche