Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 18:15
Il y a de nombreuses façons de prendre un enfant dans ses bras et/ou de le tenir contre soi. D'après Françoise Dolto, la façon dont on le tient révèle l'amour (ou... l'indifférence) que l'on a pour lui. Elle ajoute : "Un enfant, on peut lui donner beaucoup de choses mais l'essentiel, le "principal", c'est de l'amour.

Bref, plutôt que de longs discours, je vous invite à regarder les mains des images ci-dessous: celles de Soeur Emmanuelle tenant solidement les deux enfants qui l'entourent, celle de la mère d'Ariane Grimm bébé, puis à 8 ans ... et enfin, la main molle d'un  proche d'Ariane Grimm à 18 ans. Révélations... évidence... Les mains nous trahissent...


                                                        



(Gisèle Grimm)

Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

jmarcio 13/05/2014 00:28

Il y a les mains et le regard aussi. Et il y a les deux en même temps qui se complètent.

C'est aussi significative la position de sa main sur votre épaule sur la photo du blog, à droite. Sa main n'est pas très visible, mais on comprend.

Un amour bien dosé... je ne sais pas ce que c'est : on peut aimer ou pas. Ce qui peut être dosé, ce sont les gestes, mais seul un "psy" peut dire quelle est la bonne dose, pas ceux qui s'aiment.

autobiographie 13/05/2014 12:38

Il y a les bons psy (Dolto...)
Et les mauvais (le "JF" qui s'est soi-disant occupé d'Ariane "à prix d'or" écrit-elle.
De toute façon, la psychanalyse... c'est pas fait pour les pauv' gens, trop occupés à s'occuper du quotidien, à essayer de gagner leur pauv'vie et non pas à révasser à des problèmes moins urgents que la survie de chaque jour, surtout avec des enfants (j'en sais quelque chose).

jmarcio 13/05/2014 12:08

Ah, Gisèle. Avez vous remarqué que j'ai mis "psy" entre guillemets ? Les "psy" sont comme ça : vous allez les voir sachant d'avance qu'ils diront que ce que vous faites est mauvais, .... Mais aiment-ils vos enfants comme vous les aimez ?

C'est comme si l'amour était un sentiment mathématique, cartésien, qui peut être défini comme une équation, que vous pouvez régler comme le boutton de volume de la chaîne hi-fi.. Je me méfie des psy, mais je ne généralise pas : il y en a qui sont très bien.

autobiographie 13/05/2014 10:18

Vous avez bien raison... seul un psy peut le dire... quoique... Les psy comme François Dolto : oui! ou comme celui qu'Ariane a dû subir à l'âge de 13 ans et demi... pauv'type sans aucune psychologie! Elle en parle longuement et tristement dans son journal...
Amicalement,
Gisèle

jill-bill.over-blog.com 23/09/2012 13:11


Bonjour Gisèle, je suis côté main !!!  Profonde admiration pour soeur Emmanuelle... Elle doit manquer dans les bidonvilles !  Maman et son bébé... Quelle mère n'a pas envie de le serrer
sur son coeur... et pourtant cela doit bien exister !  Jolie complicité encore plus tard.... la main qui tient par l'épaule comme de peur de la briser dirais-je.... Bon dimanche Gigrim....
Bises JB

Autobiographie 23/09/2012 16:24



JIll-Bill - Oui, tenir son enfant dans ses bras! Tenir un enfant dans ses bras...


Je t'embrasse, et Merci du fond du coeur pour tes délicieuses visites sur mon blog ariane,


Gigri



Quichottine 25/05/2012 11:50


Je crois aussi que ces contacts disent beaucoup...


Merci pour ces images, Gigri.


Passe une douce journée.

Autobiographie 25/05/2012 21:44



QUICHOTTINE - Merci pour ton encouragement. Oui, contacts qui en disent long... "La main molle"... me fait
toujours mal, hélas.


Bonne soirée,


Gigri



Lmvie 11/08/2009 23:02

oui mais l'amour bien dosé, en grosse quantité l'enfant "étouffe"...ce qui n'est pas mieux...Bises

Autobiographie 11/08/2009 23:59


Bien sûr, tu as raison, surtout quand on passe, comme je l'ai fait, d'une affection débordante à l'indifférence puis à la colère...
Shame on me.
Mea mea culpa.
rhâââaâ!!!!!!!!!
Je t'embrasse tendrement, toi qui as la gentillesse de lire tout ce que j'ai écrit.
Bonne nuit,
Gigri


BRIGITTE 29/10/2008 00:01

elles sont magnifiques d'amour ces deux photos dans lesquelles tu caresses d'amour ta fille. MAGNIFIQUE.
Quelle bonne idée d'y avoir associé la photo de soeur Emmanue

Je regrette ne pas lire plus souvent ce blog auquel tu te confies comme à une amie, et dans lequel tu m'invites dans votre intimité.
Je t'embrasse

Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et… jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » : des pages choisies de ce qu’elle appelaient ses «œuvres ». J'ajoute qu'Ariane sera très présente au cours du premier Festival du Journal Intime qui va avoir lieu à Paris les 15,16,17 septembre 2017.
  • Contact

Recherche