Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2008 1 04 /08 /août /2008 12:14
Dans un commentaire, il m'a été demandé "Que veut dire "mater dolorosa" ? J'imagine que ce doit être quelque chose comme mère endolorie" ajoute mon commentateur. Oui, endolorie... et il y aurait de quoi!  Mais...

N'étant pas BAC + 5 (MAIS BAC - 3...)  j'ai voulu connaître  l'origine de ces 2 mots. Et voici ce que dit Wikipédia:

"L'expression vient du premier vers d'un hymne chrétien "Stabat mater dolorosa" qui se traduit par "la mère de douleur se tenait debout" (au pied de la croix)."

J'ai poussé plus loin mes recherches et j'ai trouvé une image qui illuste parfaitement ce qu'est une mère "endolorie" : celle de la mère du Christ au moment de la descente de la Croix dans le film de Pasolini :
"L'Evangile selon Saint Mathieu" : un chef d'oeuvre. (Pasolini avait choisi sa propre mère)

Merci à celui ou celle qui a posé la question : "MATER DOLOROSA?", de m'avoir permis de faire cette petite recherche. J'ajoute, je l'ai dit plusieurs fois, que je ne suis pas une mère "endolorie" mais au contraire, une mère enthousiaste qui se réjouit de rendre sa fille VIVANTE grâce aux écrit et dessins de la jeune enfant que l'on trouve dans le site qui leur est consacré : (lien)

Gisèle Grimm, mère d'Ariane Grimm

Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

jill bill 05/04/2013 20:21


Un bonsoir ici Gisèle... Une mère dans la douleur j'aurais traduit ainsi, tout comme la vierge à la mort de son fils !  Tu es une mère courageuse... et Ariane vit au travers de ce blog et
plus encore, livres édités.... Je te souhaite un bon W-E à venir, bien à toi, jill

Autobiographie 06/04/2013 14:27



JILL - Merci pour cette jolie réponse - Mais tu sais, à part quelque petits moments très douloureux par-ci par-là, je me réjouiis de plus en plus qu'Ariane survive à la mort grâce à tout ce
qu'elle a écrit ... et ... archivé elle-même!Cela permet de croire qu'écrire... c'est vivre.


Passe un bon dimanche (froid et un peu de soleil par moment...)


Gigri



Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et… jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » : des pages choisies de ce qu’elle appelaient ses «œuvres ». J'ajoute qu'Ariane sera très présente au cours du premier Festival du Journal Intime qui va avoir lieu à Paris les 15,16,17 septembre 2017.
  • Contact

Recherche