Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2008 5 01 /02 /février /2008 11:07
K14-reve-n-3--page3-.jpgDans son cahier de mémoire n°14 "Banana" , Ariane Grimm raconte  un de ses rêves. (Ces récits - je  vous l'ai  déjà "dit" -  pourront être lus dans la prochaine mise à jour  du site qui est consacré à ses écrits :   récits de rêves et commentaires (lien)  :

Rêve  (31 mars) -
Ariane a 14 ans et demi
C'était en cours. Et moi, j'étais chef d'orchestre (ce n'était pas con) et puis Léotard [la prof de français] n'était pas là: on s'était levé une heure trop tôt pour rien! Puis, N.W. se marrait et me disait: « Chef d'orchestre! » Il faisait des gestes... J'étais très mal à l'aise. Et puis, il y avait deux voitures. L. se moquait de moi et me disait: «Minable! Il y a juste une voiture où tu es sortie avec un mec!»
Heureusement, je n'étais pas seule pendant la récré, j'avais une copine. Il y avait aussi deux profs que j’ai et elles jouaient à la gamine. 
J'étais aussi dans un drôle d'endroit où je m'achetais tout le temps des bonbons... Et je m'aperçus que j'avais des insectes dans l'œil. Un ignoble scarabée y était. Et des petites pattes de bête.
J'étais dans tous mes états. Alors, je me disais: « Il y a de quoi se rendre dément. Ce qu'il faut faire, c'est ne pas s'énerver, ne pas fabuler... Je vais enlever par étapes ces particules. » Surtout, je m'empêchais d'imaginer quoi que ce soit car si j'avais paniqué, c'était atroce. Mais au début, je ne savais pas trop ce que c'était, je n'osais pas toucher. Quelle horreur. Je laissais les ordures dans mon œil.
Marie était dans le village... Je descendais, descendais... et je me disais: « Merde! Je ne pourrai pas tout remonter! »

Rêve étrange. "des insectes dans l'œil" ....  Image saisissante. N'est-ce pas ce qui se passe quand on meurt ?...


Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

Lmvie 04/09/2009 19:09

Mais Gifri tu es un peu têtue tout de même, il ne PEUT pas répondre...c'était à Arianne de l'interpréter...lui ne PEUT PAS savoir à part quelques symboliques fortes, il ne PEUT PAS savoir ce qu'elle a fait la veille, c'est à elle de dire...Non pas que je veuille le défendre, pas plus qu'n autre, il était peut-être mauvais mais il faut quand même que tu saisisses qu'un psy n'est pas là pour dire "à la place de" il est là pour "écouter"...Bisous bisous

Autobiographie 04/09/2009 21:14


Mais tu me fais rire La Belle C'est elle même, à 14 ans et demi, qui écrit à la fin du récit de ce rêve (j'avais recopié sur le site, pas sur le blog):
"Vous savez, je ne supporte pas ces rêves d'insectes. Il faudrait que j'analyse pourquoi j'ai si peur. Si J.F. qui le sait pouvait me le dire.
Maintenant, les monstres, je n'en ai plus la frayeur comme avant. C'est incroyable que ce soit mon inconscient qui agisse comme ceci."
Avec un peu de psychologie et moins de psychanalyse, on comprend qu'elle est pensé à lui pour répondre à ces questionnements.
Bises Belle,
Gigri


Lmvie 03/09/2009 23:06

C'est son rêve Gigri...et c'est ton interprétation...Bisous

Autobiographie 04/09/2009 18:53


T'as raison. Seulement comme elle se pose des questions et demande à l'abominable J.F. ce que ce rêve signifie et que, comme d'hab, y répond pas, moi, j'interprête... 20 ans après!
Si le J.F. de merde pouvait répondre! Il n'a même pas fait signe quand je lui ai écrit pour lui dire qu'Arte diffusait un film sur Ariane (Théma-journal en 1998) et quand je lui ai envoyé le DVD,
qu'il m'a dit que son magnéto était en panne...  je finis par te donne raison: les psy, c'est bien A LA CONDITION QI'ILS SOIENT BONS!
C'est comme dans tous les métiers: y'a des mauvais.
Bizzzzzz
Gise


merinfinie 01/02/2008 20:35

Vraiement trés beau, on croirait Alice au pays des Merveilles Bravo

Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et… jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » : des pages choisies de ce qu’elle appelaient ses «œuvres ». J'ajoute qu'Ariane sera très présente au cours du premier Festival du Journal Intime qui va avoir lieu à Paris les 15,16,17 septembre 2017.
  • Contact

Recherche