Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 août 2017 1 07 /08 /août /2017 14:18

Etude d'ARNAUD GENON

Les dessous d’un genre

Sur l'étude de:

 

Philippe Lejeune, Autogenèses, les brouillons de soi, 2, Paris : Les Éditions du Seuil, coll. Poétique, 2013, 432 p., EAN 9782021063578.

 

    [...] "Ph. Lejeune s’intéresse bien évidemment aux monuments que sont Le Journal littéraire de Paul Léautaud [...] et Le Temps immobile de Claude Mauriac dont le procédé central a justement consisté à mettre en scène sa propre genèse [...]

     [...] Toutefois à côté de ces grands diaristes, il se penche aussi sur le journal d’Ariane Grimm (pseudonyme d’Annick M.), adolescente décédée en 1985 à l’âge de 18 ans et dont les quatre derniers cahiers avaient été publiés en 1987 chez Belfond. Dans la masse des documents de la jeune fille, figuraient ses journaux d’enfance, tenus en 1974 et 1975 [7 ans et demi/8 ans et demi]. Les journaux d’enfance, nous dit Ph. Lejeune « restent un domaine peu fréquenté » (p. 54). Alors, il s’y plonge. Ici, la recherche peut être considérée comme relevant de différents domaines : génétique des textes et psychologie de l’enfant. Comment Annick s’est‑elle initiée au journal ? Comment s’est‑elle positionnée par rapport à la fiction et à la correspondance qu’elle pratiquait parallèlement ? Il lui a fallu d’abord apprendre différents modes d’expression qu’elle pourrait ensuite combiner, mais aussi une discipline, celle qu’exige la tenue d’un journal. Enfin, c’est le temps qu’elle a dû apprivoiser, son écoulement, sa répétition, son éternité : 

 

La vie s’ouvre comme un feuilleton sans fin, des sortes de mille et une nuit, devant un enfant qui vit un présent cloisonné à courte vue, la journée, la semaine, l’horizon lointain des vacances. (p. 329)

Ariane savait-elle que l'on étudierait son journal? Elle pose déjà, à 9 ans, devant un reporter, voui!

Ariane savait-elle que l'on étudierait son journal? Elle pose déjà, à 9 ans, devant un reporter, voui!

Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article

commentaires

lmvie 09/08/2017 10:56

Se sentant comme un électron libre, sans repères, (re père et re paire, votre couple) son journal lui servait de colonne vertébrale, le journal c'était du concret du sûr. Sûre d ele retrouver à tout moment quand elle le désirait pour "dire", se dire, se confier. L'objet était devenu son substitut vital.
Je t'embrasse

autobiographie 09/08/2017 11:53

Bravo! Cela, il faudrait l'ajouter dans les études qui sont faite sur "le journal intime" en général!. Je vais d'ailleurs reprendre ton texte car c'est exactement le rôle qu'a un journal. Merci Belle
Bonne journée à toi,
Gisèle

lmvie 09/08/2017 10:52

OK ton mail piraté...mais pas FB ?

autobiographie 09/08/2017 11:55

pas FB ou en tout cas, très effacé! on trouve ... je ne retrouve plus rien! Heureusement, me restent OB et le site www.arianegrimm.net (très regardé (curieux) dans le monde grâce à Philippe Lejeune qui a découvert le journal à sa sortie!
Je t'embrasse
Gisèle

écureuil bleu 08/08/2017 20:51

Bonsoir Gisèle. Je tenais aussi un journal quand j'étais petite, mais surtout j'écrivais des histoires. Il faudrait que je les recherche pour te montrer. Bisous

autobiographie 08/08/2017 21:08

Tu ne m'étonnes pas. Une étude intéressante a été faite sur les journaux des très jeunes enfants: ""REPÈRES - l'écriture de soi et l'école (Institut national de recherche pédagogique) - Marie-Claude PENLOUP - 4ÈME trismestre 2006. / Passionnant. Je suis dessus depuis cette nuit! et je n'ai pas encore diné!!!- Bises

lmvie 08/08/2017 17:36

Je préfère te retrouver sur FB
Biz

autobiographie 08/08/2017 18:15

hélas! mon adresse e-mail a été piratée et j'ai TOUT perdu! Heureusement, je t'ai encore avec quelques aminautes!
Bises
Gisèle

Josiane 07/08/2017 20:07

Ce soir je suis très très en colère, je pense toi tu me comprendras, J'ai une connaissance, je n'ose plus dire amie ce soir. Son fils de 19 ans s'est tué il y a peu et aujourd'hui elle a brûlé tous les cahiers qu'il écrivait depuis ses 10 ans, elle ne les a même pas lu, peut-être aurait elle compris pourquoi il a préféré quitter cette planète..... mais d'après elle ce qu'il écrivait ne la regardait pas... je ne suis pas sûre qu'elle ait raison....
Bonne soirée.

autobiographie 07/08/2017 22:48

Pas croyable! Ton "amie" (?) a brûlé tous les cahiers de son fils... Je comprends ta "colère" que je partage, pas la colère totalement mais la stupéfaction en ce qui me concerne. Il y a des gens bizarres... Merci pour ton "com". Bonne soirée,
Gisèle (ex Gigri)

jill bill 07/08/2017 16:47

Bonjour Gisèle... ;-) Je n'en connais qu'une et c'est Ariane pour avec avoir tenu très jeune des journaux intimes comme on dit... Que serait-elle devenue si la mort ne l'avait fauchée à un âge pas permis... Chose qui restera en suspend à jamais, mais grâce à son travail et sa maman Ariane survit... merci, bises

autobiographie 07/08/2017 23:02

Voilà qui me fait plaisir! Malgré l'illisibilité de mon article, vous avez compris que je veux qu'Ariane vive, vive, vive! O.B. et vous Madame Jill Bill m'y aidez joliment,
Bonne nuit,
Gisèle

autobiographie 07/08/2017 16:37

Article pas fantoche mais Je veux qu'Ariane vive encore dans ... siècles et seules, les études du "deuxième" degrés me (lui) permettront de vivre encore. Vive Madame Jill Bill et Mme Ecureuil Bleu, mes merveilleuses et fidèles "amies"' (oui) sauront surmonter l'illisibilité de cet article.

autobiographie 07/08/2017 23:03

article pas fastoche, pas facile... veux-je dire!
Gisèle

Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985) dont vous voyez ici la photo. Ariane est une petite-grande fille qui a commencé à écrire son journal ("mes mémoires" disait-elle) à partir de 7 ans et demi et jusqu'à 18 ans... Je travaille sur la publication en ligne de son journal, de ses écrits, de ses "mémoires", ainsi qu'elle appelait son journal. Ecrire et dessiner l'amusait beaucoup... et bien plus que ce qu'elle faisait à l'école!
  • Contact

Recherche