Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 17:17

Voilà un thème qui est très à la mode!

  • "Ma mère, mon poison", docu d'Anne-Marie Avouac, que l'on pourra voir demain mardi 21 février sur France 5. (Je cite: "Les mots de sa mère, Sylvain s'en souvient comme des "poignards".

- ou encore:

  • "Une femme au téléphone" - "Ecoute ta mère quand elle te parle!" de Carole Fives, Gallimard "L'arbalète" ... ("Cette haine affectueuse"... "Ce désir de mort que porte tout amour maternel"... Petits extraits de l'article paru dans LE MONDE début février 2017).

- ou encore plus:

  • Tout ce que Grimm casse:

    • Vous savez, c'est seulement vers décembre 1981 que je me suis décidée à mettre au point les conneries de Grimm. N'en pouvant plus, j'ai commencé à écrire ce qu'elle me fait (Et maitenant, elle se calme!):

    • 14 décembre 1981 : Lampe de chevet de mon bureau

    • Janvier 1982: Menaces mort.

Hélas! Ces lignes sont extraites du journal d'Ariane Grimm: LA FLAMBE (Belfond 1987, puis Journal d'une jeune fille (J'ai lu, 1988 (livre de poche). Philippe Lejeune, spécialiste de l'autobiographie a écrit au sujet de ce livre:

"Ariane et sa mère ont développé une relation intense et conflictuelle qui est un des principaux thèmes du journal". (lien: http://www.arianegrimm.net/PAGES/chemins-de-formation-ariane.pdf

 

 

 

Lettre d'Ariane à sa mère: Je sais bien que tu es désordre et brutal, mais ce n'est pas un raison pour

Lettre d'Ariane à sa mère: Je sais bien que tu es désordre et brutal, mais ce n'est pas un raison pour

Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie - dans enfants malheureux
commenter cet article

commentaires

arianegrimm 04/04/2017 18:54

essai

autobiographie 04/04/2017 18:52

essai

écureuil bleu 03/03/2017 13:11

Bonjour Gisèle. Je viens te déposer des bisous et des ondes positives, en te souhaitant un bon après midi

autobiographie 03/03/2017 14:06

alors là merci! car j'en ai besoin! Tu peux me croire!
Je t'embrasse aussi
Gisèle

Quichottine 24/02/2017 17:49

Ce n'est pas facile pour toi de lire ces mots-là... Une relation qui fait mal encore, sûrement.
Une étape dans la vie, habituellement, mais malheureusement tu n'as pas pu la voir ensuite comprendre le pourquoi de tes actes.
Passe une douce soirée, Gisèle.

autobiographie 25/02/2017 19:39

Non non chère Quichottine, ces mots là ne sont pas pénible à lire pour moi car nous avons eu, ma fille et moi, tant d'amour et de colères et de ressentiments que je suis heureuse qu'elle ait tout consigné: bonheur, rires, tendresse, ... bref LA VIE! Et puis parler encore et toujours d'elle, c'est la faire vivre grâce à la publication chez un vrai éditeur (Bzel fond, puis livre de poche) de son journal. Merci Quichottine. Je t'embrasse, Gigri

écureuil bleu 23/02/2017 16:37

Bonjour Gisèle. J'ai suivi le dernier lien et tu peux être fière de toi, de tout ce que tu continues à faire pour perpétuer la mémoire de ta fille et lui offrir la reconnaissance dont elle avait tant besoin .Bisous

autobiographie 23/02/2017 17:03

Merci bel ECUREUIL pour cet encouragement et ce très bon point que tu me donnes! Ça fait plaisir car je désespère parfois!
Je t'embrasse,
Gisèle.

jill bill 20/02/2017 22:28

Bonsoir vous deux... Entre mère et fille qui n'a pas son petit ou grand conflit, j'aime bien quand Ariane écrit mais ce n'est pas une raison pour ceci cela... maman qui va trop loin, ah toucher aux affaires de son enfant, un crime n'est-ce pas... ;-) la pauvrette on la sent si déçue par ces gestes de la part de sa mère, amie, ennemie selon les jours, allez bonne nuit Gisèle, bien amicalement, jill

autobiographie 25/02/2017 19:51

je vous ai envoyé un mail chez votre mail! et je vous appellerai !
Douce soirée,
La Noute

autobiographie 21/02/2017 16:21

chère Jill Bill, je viens de lire dans un petit article "mea culpa" que j'ai écrit en 2014 votre formidable commentaire (aussi bon que celui ci-dessus!). Vous êtes une fée pour moi! Merci, merci merci!
Je vous embrasse,
Gisèle

autobiographie 20/02/2017 19:15

Ah cher Monsieur Liedich! comme votre "commentaire" me fait plaisir, me met du baume au cœur. Hélas, la solitude a brisé ma voix qui est toute éraillée et (mais personne ne m'écoute!) presque inaudible. J'ai hâte d'aller retrouver Ariane que j'ai si mal traitée... Merci, si vous la retrouvez avant moi, de prendre soin d'elle et de lui raconter tout ce qui s'est passé après son départ! Elle serait si contente de voir qu'elle (et ses écrits) est enfin "reconnue" . Merci d'avoir écrit de si jolies choses sur elle, pour elle et à elle. Pardonnez ma voix si j'arrive à vous joindre au téléphone sans doute. Ariane serait heureuse de voir que nous parlons encore d'elle. Toute ma reconnaissance, Gisèle "GRIMM"

Mon Reflet 20/02/2017 18:58

Bonsoir. Mon Reflet est d'accord avec moi. J'aimerais bien entendre votre voix avant de La rejoindre. Que la soirée vous soit douce. Je l'embrasserai pour Vous. Belle nuit.

liedich 25/02/2017 17:00

Bonsoir Dame au Reflet, mon mail en direct est liedich@orange.fr.
Un petit mail que je vous donne mon tel s'il vous plait.
S'il vous plait.
Douceur des nues.
l.

autobiographie 23/02/2017 17:04

Ah cher Monsieur Liedich! (tout s'est mélangé!) Comme votre "commentaire" me fait plaisir, me met du baume au cœur. Hélas, la solitude a brisé ma voix qui est toute éraillée et (mais personne ne m'écoute!) presque inaudible. J'ai hâte d'aller retrouver Ariane que j'ai si mal traitée... Merci, si vous la retrouvez avant moi, de prendre soin d'elle et de lui raconter tout ce qui s'est passé après son départ! Elle serait si contente de voir qu'elle (et ses écrits) est enfin "reconnue" . Merci d'avoir écrit de si jolies choses sur elle, pour elle et à elle. Pardonnez ma voix si j'arrive à vous joindre au téléphone sans doute. Ariane serait heureuse de voir que nous parlons encore d'elle. Toute ma reconnaissance, Gisèle "GRIMM"

Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985) dont vous voyez ici la photo. Ariane est une petite-grande fille qui a commencé à écrire son journal ("mes mémoires" disait-elle) à partir de 7 ans et demi et jusqu'à 18 ans... Je travaille sur la publication en ligne de son journal, de ses écrits, de ses "mémoires", ainsi qu'elle appelait son journal. Ecrire et dessiner l'amusait beaucoup... et bien plus que ce qu'elle faisait à l'école!
  • Contact

Recherche