Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 16:54

Ce matin sur France-Inter: Service public: "Les enfants nuisent-ils à la santé de leurs parents?". En effet, des parents ont pu se libérer de leurs crises de nerfs en face d'enfants turbulents...

Une enfant, Ariane Grimm, a pu, quant à elle, se libérer en écrivant une lettre à sa mère au bord de la crise de nerfs. Attention: C'était avant le 11 janvier 2015:

Lettre écrite le 19-5-1978 (11 ans):

Chère Gisèle,

Serait-il difficile pour toi de le croire, mais nous sommes bien en 1978 (le jour où j'écris cette lettre). Je te l'écris pour te dire qu'aujourd'hui nous sommes un jour où je ne vais pas à l'école car je n'ai pas envie. Tu as bien voulu ne pas me laisser y aller mais en échange, tu piques ta crise habituelle. ...

 

"Terriblement personnel" écrit Ariane!

"Terriblement personnel" écrit Ariane!

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost 0
Published by Autobiographie
commenter cet article

commentaires

gazou 25/01/2015 11:01

Ces liens qui nous unissent à nos enfants, à la fois si forts et si fragiles !

autobiographie 25/01/2015 13:50

Merci Gazou! Très forts en effet.
Bon dimanche
Gigri

marlene04 16/01/2015 19:17

Elle ne lâche rien, cette petite, se défend et attaque avec une grande maitrise des mots-armes qu'elle emploie.
Tu as eu bien du courage de l'élever et de lui permettre ce spendide épanouissement personnel.
Bisous Gigri

autobiographie 16/01/2015 20:24

Merci Marlene04 pour ce chouette "commentaire". En 68, Ariane avait un an. Il était presque normal que l'épanouissement personnel soit dans le vent et que je sois la docile utilisatrice de ce nouveau concept. Bien vu de ta part!
Bonne soirée,
Gigri

nath 14/01/2015 20:44

Bonsoir je ne connais pas beaucoup de maman qui cède à cette requête !!! si moi ...je l'ai fait une fois pour ma fille qui n'en pouvait plus l'an passé ...BtS profs délicats bref ... et une fois pour mon fils qui n'était pas prêt pour un test ...à la dernière minute on l'avait mis à la place d'un autre ...et finalement il est passé au bon moment ! ces enfants ... mais je sais qu'ils n'abusent pas et ils sont sérieux ... je ne me plains pas . Les mots qu'elle emploie sont très forts elle a du caractère elle sait ce qu'elle veut même si elle est jeune . Écrire une lettre à sa maman ... il en faut du courage ou du talent oui elle a du talent tout simplement ,elle fait passer tout par les mots .Cette correspondance m'amuse je n'ai jamais eu l'idée de le faire ...ma mère ne s'occupait pas de moi elle bossait et ne rentrait que le soir ! j'ai une grande complicité avec ma mémé Eva elle m'a élevée comme une princesse je l'aime si fort que quand elle va mal je vais mal .Je voudrais lui offrir quelques années de ma vie pour lui rallonger la sienne et la garder encore et encore là, je deviens égoïste. Je t'embête avec mes mots mais ton billet m'inspire et de me fait souvenir aussi, merci Gisèle pour ton blog et ton travail et merci aussi à ta petite Ariane qui m'inspire je vous embrasse bien fort nath

autobiographie 14/01/2015 21:05

Cela me touche beaucoup que tu prennes le temps de m'écrire ce bedeau commentaire. Pour ta chère Mémé Eva, je te comprends et partage ton désir de l'avoir près de toi longtemps. En ce qui concerne Ariane et ses mots, c'est elle-même qui les mettait dans un dossier. Elle s'est conduite comme une archiviste, cela m'a permis de survivre, tu l'imagines. Quel âge à ton fils? Je t'envie d'avoir des enfants. Parle-m'en, cela me fera plaisir.
Merci pour ton chouette commentaire.
Passe une bonne soirée,
Je t'embrasse,
Gisè!le

jill bill 14/01/2015 17:24

Bonsoir Gisèle, un mère/fille explosif.... heureusement pas la belle vaisselle j'espère, celle des grands jours, des beaux jours.... ;-) Pas envier d'aller à l'école Ariane, ben moi fallait trouver une bonne excuse... diable oui, ma mère ne me donnait pas "congé" comme ça.... finalement ta maman hors crise de nerfs était plutôt sympa... sourire.... Bises de JB

autobiographie 14/01/2015 21:07

Salut chère Jill. Ah! si c'était à refaire... l'éducation est le premier besoin de l'homme après le pain. Il me faudrait tout recommencer!
Bonne soirée,
Je t'embrasse,
Gisèle

Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et… jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » : des pages choisies de ce qu’elle appelaient ses «œuvres ». J'ajoute qu'Ariane sera très présente au cours du premier Festival du Journal Intime qui va avoir lieu à Paris les 15,16,17 septembre 2017.
  • Contact

Recherche