Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 octobre 2017 6 14 /10 /octobre /2017 22:56

Bonsoir!

J'ai lu ces jours-ci dans plusieurs tweets cette information: "Dans la foulée du récent Festival (sur le Journal intime qui s'est tenu les 14, 15, et 16 septembre - à Paris), le Journal intime et l’Association pour l'Autobiographie (représentée par Philippe Lejeune) seront sur Antenne 2 ce samedi soir 14 octobre dans le journal de 20 heures." - 3 millions de personnes tiennent leur journal ! 

 

En effet, on a pu voir ce soir pendant les informations d'Antenne 2 deux pages du journal d'Ariane Grimm. Ça fait plaisir!

 

Et v​​​​oici une de ces deux pages:

 

 

Les curieux qui aimeraient lire le premier journal tenu par Ariane à 10 ans peuvent le lire en cliquant sur le lien ci-dessous et en tournant les pages :

​​​​​​​

Repost 0
Published by Autobiographie - dans Ecrire sa vie
commenter cet article
26 septembre 2017 2 26 /09 /septembre /2017 13:41

"FAIRE SON DEUIL", cela ne veut pas dire "EN FAIRE SON DEUIL" !!!  Pas du tout!

 

En effet, plusieurs livres, sites... blogs... et j'en passe! nous montrent que perdre un être cher conduit automatiquement vers celui qui reste (le père) ou celle (la mère)  vers la re-création de celui ou celle qui n'est plus. La preuve (je viens de le lire dans mon journal):

 

Récemment, en 2017:  "CE QUI N'A PAS DE NOM" (mort d'un fils, deuil en partage) écrit par PIEDAD BONNETT, poète et dramaturge: "Ecrire son visage. Evoquer sa vie brève, en dépeindre certains fragments..."

 

En 2005 : "Je n'ai plus de nouvelles de Simon" de Malka Ribowska (SA MÈRE, auteur et, ailleurs, comédienne)

 

Repost 0
Published by Autobiographie - dans Ecrire sa vie
commenter cet article
26 septembre 2017 2 26 /09 /septembre /2017 12:51

"FAIRE SON DEUIL", cela ne veut pas dire "EN FAIRE SON DEUIL" !!!  Pas du tout!

 

En effet, plusieurs livres, sites... blogs... et j'en passe! nous montrent que perdre un être cher conduit automatiquement vers celui qui reste (le père) ou celle (la mère)  vers la re-création de celui ou celle qui n'est plus. La preuve (je viens de le lire dans mon journal):

 

Récemment, en 2017:  "CE QUI N'A PAS DE NOM" (mort d'un fils, deuil en partage) écrit par PIEDAD BONNETT, poète et dramaturge: "Ecrire son visage. Evoquer sa vie brève, en dépeindre certains fragments..."

 

En 2005 : "Je n'ai plus de nouvelles de Simon" de Malka Ribowska (SA MÈRE, auteur et, ailleurs, comédienne)

Repost 0
Published by Autobiographie - dans autobiographie
commenter cet article
18 septembre 2017 1 18 /09 /septembre /2017 11:26

Le Festival du Journal Intime s'est terminé hier soir avec la projection d'un très beau film: "DEMAIN ET ENCORE DEMAIN" de Dominique CABRERA  (1h19), en présence de la réalisatrice.

........

 

En sortant du Festival, je me suis posé une question:  Si l'on a pu voir Ariane danser, rire, être heureuse, aimer les garçons, ne pas supporter sa chère maman... et mourir! dans le film "BONJOUR PETIT COPPER" (réalisé grâce à Philippe Lejeune), pourquoi celui-ci s’est-il intéressé au journal d’Ariane ?!!!.

 

Curieuse, j’ai cherché et j’ai trouvé une de ses nombreuses réponses:  

 

« j’ai essayé de suivre l’apprentissage du journal d’une jeune enfant, Ariane Grimm, entre l’échec de ses premiers journaux à l’âge de sept ans et le vrai démarrage de son journal à l’âge de dix ans : il m’a semblé que c’étaient ses jeux sur l’identité narrative dans la fiction qui l’avaient rendue capable de tenir enfin un « vrai » journal – itinéraire qui doit être celui de beaucoup d’enfants. C’est là une branche actuellement peu développée de la génétique : l’observation des premiers apprentissages. »

 

Les premiers apprentissages? Les voici!  Avec des images! 

 

Repost 0
Published by Autobiographie
commenter cet article
17 septembre 2017 7 17 /09 /septembre /2017 11:21

 

GROS SUCCÈS ! 

 

En ce moment, le Festival du Journal Intime remporte un gros succès!

 

Hier soir, Conférence de Philippe Lejeune: ... Entre Claude Mauriac... Benjamin Constant... Ariane Grimm est apparue! Wouah!

 

 

 

Repost 0
Published by Autobiographie - dans Ecrire sa vie
commenter cet article
16 septembre 2017 6 16 /09 /septembre /2017 11:26

Les Festival du Journal Intime se tient en ce moment à Paris, à la Mairie du 4ème arrondissement (du 15 au 17 septembre).: 

J'y assisté hier aux deux projections du film "Bonjour petit Copper" sur le journal d'Ariane Grimm, projections précédées chacune d'une conférence de Philippe Lejeune, "le pape de l'autobiographie", devant les élèves des lycées (invités ensuite à écrire puis à lire une page de leur propre journal). 

Emotion pour moi... surtout quand j'ai dû répondre aux nombreuses questions de ceux qui ont aimé le film...

 

 

 

Repost 0
Published by Autobiographie - dans raconter sa vie
commenter cet article
10 septembre 2017 7 10 /09 /septembre /2017 13:45

Ariane avait anticipé l'archivage de ses œuvres. C'est sans doute pour cela que l'on va encore parler d'elle la semaine qui vient au cours du premier Festival du JOURNAL INTIME a lieu à Paris du 15 au 17 septembre :

 

A 13 ans, elle présentait un des personnages qu'elle a inventé :

 

Limine est une de mes filles héroïnes. C'est un cow-boy féminin.

 

 

Et voici l'histoire de LIMINE qu'elle raconte en bande dessinée:

http://www.arianegrimm.net/PAGES/autofiction-04-n3.html

 

 

 

 

Repost 0
Published by Autobiographie - dans Ecrire sa vie
commenter cet article
30 août 2017 3 30 /08 /août /2017 19:07

Ariane a été mal élevée (par sa chère maman!) et la façon de parler (à sa chère maman!) n'est pas "au top". La chère maman en est très affectée :

 

Printemps 82 (Ariane a 15 ans...)

Aiglon,

 

Je te demande, je te supplie de faire l'effort - et de te surveiller en permanence - pour me parler NORMALEMENT comme à un être humain et non comme à une crétine.

 

Je t'en remercie.

Maman

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Autobiographie
commenter cet article
7 août 2017 1 07 /08 /août /2017 14:18

Etude d'ARNAUD GENON

Les dessous d’un genre

Sur l'étude de:

 

Philippe Lejeune, Autogenèses, les brouillons de soi, 2, Paris : Les Éditions du Seuil, coll. Poétique, 2013, 432 p., EAN 9782021063578.

 

    [...] "Ph. Lejeune s’intéresse bien évidemment aux monuments que sont Le Journal littéraire de Paul Léautaud [...] et Le Temps immobile de Claude Mauriac dont le procédé central a justement consisté à mettre en scène sa propre genèse [...]

     [...] Toutefois à côté de ces grands diaristes, il se penche aussi sur le journal d’Ariane Grimm (pseudonyme d’Annick M.), adolescente décédée en 1985 à l’âge de 18 ans et dont les quatre derniers cahiers avaient été publiés en 1987 chez Belfond. Dans la masse des documents de la jeune fille, figuraient ses journaux d’enfance, tenus en 1974 et 1975 [7 ans et demi/8 ans et demi]. Les journaux d’enfance, nous dit Ph. Lejeune « restent un domaine peu fréquenté » (p. 54). Alors, il s’y plonge. Ici, la recherche peut être considérée comme relevant de différents domaines : génétique des textes et psychologie de l’enfant. Comment Annick s’est‑elle initiée au journal ? Comment s’est‑elle positionnée par rapport à la fiction et à la correspondance qu’elle pratiquait parallèlement ? Il lui a fallu d’abord apprendre différents modes d’expression qu’elle pourrait ensuite combiner, mais aussi une discipline, celle qu’exige la tenue d’un journal. Enfin, c’est le temps qu’elle a dû apprivoiser, son écoulement, sa répétition, son éternité : 

 

La vie s’ouvre comme un feuilleton sans fin, des sortes de mille et une nuit, devant un enfant qui vit un présent cloisonné à courte vue, la journée, la semaine, l’horizon lointain des vacances. (p. 329)

Ariane savait-elle que l'on étudierait son journal? Elle pose déjà, à 9 ans, devant un reporter, voui!

Ariane savait-elle que l'on étudierait son journal? Elle pose déjà, à 9 ans, devant un reporter, voui!

Repost 0
Published by Autobiographie - dans journal intime
commenter cet article
29 juillet 2017 6 29 /07 /juillet /2017 20:15

Le Festival du Journal Intime aura lieu pour la première fois en France, à Paris.

 

Il se tiendra pendant 3 jours à la Mairie du 4e arrondissement du vendredi 15 au dimanche 17 septembre 2017.

 

Dans le cadre du festival, plusieurs évènements seront organisés ... dont :

 

  • la présentation, spécialement à l’intention des scolaires, du film Petit Copper évoquant la jeune Ariane Grimm, dont journaux et récits constituent un des plus extraordinaires dépôts de l’Association pour l'Autobiographie ;

  • des lectures par des artistes et des écrivains de renom ; ces lectures associeront des textes d’écrivains connus avec d’autres extraits du fonds de l’Association pour l'Autobiographie ;

 

 

Ariane Grimm a beaucoup beaucoup écrit et dessiné!

 

Repost 0
Published by Autobiographie - dans Ecrire sa vie
commenter cet article

Présentation

  • : autobiographie
  • autobiographie
  • : Description : Je suis la mère d'Ariane Grimm (1967-1985), dont vous voyez ici la photo. Ariane est une jeune diariste qui a beaucoup écrit et dessiné dès l’âge de sept ans et demi… et… jusqu’à dix-huit ans. Après sa disparition dans un accident de moto, j’ai fait publier les dernières pages de son journal chez Belfond (1987), puis « j’ai lu » (1988), et je publie ici ce qu’elle avait précieusement « archivé » : des pages choisies de ce qu’elle appelaient ses «œuvres ». J'ajoute qu'Ariane sera très présente au cours du premier Festival du Journal Intime qui va avoir lieu à Paris les 15,16,17 septembre 2017.
  • Contact

Recherche